Votre panier est vide

Rubriques :
Concerts, festivals et tournées

Joyce DiDonato, une Américaine à Paris

Par Clotilde Maréchal |

La mezzo-soprano Joyce DiDonato chantera Vivaldi, Fauré, Rossini, Hahn et Michael Head le 26 juin au Théâtre des Champs-Élysées.

Mardi 26 juin, la voix de Joyce DiDonato résonnera au Théâtre des Champs-Élysées à 20h. Accompagnée par le pianiste David Zobel, la grande mezzo-soprano américaine, toujours d’une rare générosité vocale sur disque comme sur scène, chantera Vivaldi (airs extraits de Ercole sul Termondonte), Fauré (5 mélodies op. 58 "De Venise"), Rossini (Péchés de vieillesse / La Regata veneziana), Schubert (Zwei Venetianische Lieder aus "Myrten" op. 25), Michael Head (3 Songs of Venice) et Hahn (Venezia).

Née le 13 février 1969 à Prairie Village dans l’état du Kansas, Joyce DiDonato est particulièrement admirée pour ses interprétations des œuvres de Haendel, Mozart, et Rossini. Elle a chanté dans de nombreux opéras dans le monde et avec les meilleures phalanges. Elle fait ses débuts en 1998 en chantant avec plusieurs compagnies d'opéra régionales aux États-Unis. En 1999-2000, elle est Cherubino dans Le nozze di Figaro de Mozart à Santa Fé et Isabella dans L'Italiana in Algeri de Rossini. Elle assure la partie de mezzo-soprano dans le Messie de Haendel à Seattle.

En 2000-2001, Joyce DiDonato fait ses débuts à La Scala dans La Cenerentola de Rossini, et elle chante à Houston Dorabella dans Così fan tutte. Sa carrière internationale démarre avec Rosina dans Il barbiere di Siviglia à l'Opéra de Paris en 2002.Depuis elle est invitée dans le monde entier. En plus de ses interprétations à l'opéra, elle apparaît dans des concerts avec le New York Philharmonic, l'orchestre du Metropolitan Opera, Les Talens Lyriques entre autres.

En 2010, DiDonato aborde le rôle-titre de La donna del lago de Rossini à Genève et à Paris, puis elle chante Adalgisa dans Norma de Bellini au Festival de Salzbourg, aux côtés de la soprano Edita Gruberova.Le 31 décembre 2011, elle créée le rôle de Sycorax dans The Enchanted Island au Metropolitan Opera, un pasticcio assemblé par William Christie et Jeremy Sams, avec des airs de Haendel, Vivaldi, Rameau et autres.

Le site de Joyce DiDonato

Le site du Théâtre des Champs-Élysées

Le site des Grandes Voix

À découvrir autour de l'article