Votre panier est vide

Rubriques :
Concerts, festivals et tournées

HJ Lim en récital

Par Clotilde Maréchal |

La pianiste coréenne HJ Lim joue Rachmaninov et Beethoven le 21 octobre au Théâtre des Bouffes du Nord à Paris et s'entoure de ses deux mentors, les pianistes Henri Barda et Alexandre Rabinovitch-Barakovsky, pour un autre concert le 22 octobre.

Dimanche 21 octobre, la pianiste HJ Lim se produira en récital parisien au Théâtre des Bouffes du Nord, à 17h. Au programme de son concert, la pianiste coréenne jouera Rachmaninov (Études-Tableaux, op.33 & 39 et Beethoven (Sonate pour piano n°29 en si bémol majeur, op. 106, “Hammerklavier”). Le lendemain, lundi 22 octobre, à 10h cette fois, elle proposera un concert pour jeunes scolaires autour de la Sonate pour piano n°25 en sol majeur op.79 ‘le Coucou’ de Beethoven expliquée et jouée aux enfants. Ces sonates sont au centre de l’art de la pianiste qui en a enregistrées l’intégrale pour EMI Classics. Enfin, elle s'entoure de ses deux mentors, les pianistes Henri Barda et Alexandre Rabinovitch-Barakovsky, pour un concert de clôture ce même lundi 22 octobre à 20h30.

Hyun-Jung Lim – HJ pour les intimes – propose un Beethoven extraverti, qui lorgne du côté des grandes intégrales de Bruno Leonardo Gelber (Denon) et Stephen Kovacevich (EMI). Tempos virevoltants et très enlevés, attaques franches, contrastes rythmiques fort appuyés (Sonates n°13 & 29). Sans doute inattendu, le Beethoven de la Sud-Coréenne ayant étudié en France, témoigne d'une personnalité étonnante et reflète aussi une volonté de retrouver la fougue ou la folie instrumentale propre à l'improvisation, qui sa vie durant guida imperturbablement la créativité du Maître de Bonn…

Née en Corée du Sud, HJ Lim commence ses études musicales à l'âge de 3 ans avec Jong-Sun Kim. A 12 ans, elle choisit de venir vivre en France où elle se plonge dans l’univers musical des compositeurs qui ont façonné ses premières années. Elle enchaîne successivement des Premiers Prix, avec les plus hautes distinctions au Conservatoire de Compiègne dans la classe de Marc Hoppeler, du Cycle de Perfectionnement en musique de chambre et de piano au Conservatoire National de Rouen, puis elle devient, âgée de 15 ans, la plus jeune étudiante à obtenir le Diplôme d'Etudes Musicales Complètes de Normandie en France, et obtient le 1er Prix et Diplôme de Formation Supérieure au CNSMDP en 2006 où elle a suivi l’enseignement d’Henri Barda.

Lim a joué au Victoria Hall de Genève, au Serate Musicali, à la Sala Verdi, à la Sala Sao Paulo, à Dias da Musica de Belem à Lisbon, et avec l'Orchestre Symphonique de la Radio de Moscou à la Tonhalle de Zurich, l’Orchestre Symphonique de Stavanger, le Bilkent Symphony Orchestra, l’Orquestra Sinfonica Metropolitana et Sinfonica Heliopolis, entre autres. Pour ses prochaines apparitions avec orchestres, HJ Lim est invitée à se produire notamment avec Sir Roger Norrington pour une tournée en Asie avec le Zurich Chamber Orchestra, au Royal Albert Hall avec le Royal Scottish National Orchestra, le Royal Liverpool Philharmonic Orchestra, le Seattle Symphony Orchestra, le Philadelphia Chamber Orchestra, l’Orchestre Symphonique de Hofer, l’Orchestre Philharmonique de Münich au Herkulessaal, l’Orchestre Symphonique NDR de Hamburg en tournée en Amérique du Sud, le Bilkent Symphony Orchestra en Turquie…

Le site de HJ Lim

Le site du Théâtre des Bouffes du Nord

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article