Votre panier est vide

Rubriques :
Concerts, festivals et tournées

Festival Be.Jazz : la Belgique contre-attaque !

Par Max Dembo |

Du 5 au 8 décembre, coup de zoom sur la scène du jazz belge au Centre Wallonie-Bruxelles à Paris avec le festival Be.Jazz ! réunissant Philip Catherine, Cruz controL, Mélanie De Biasio, Le Rêve d’Eléphant Orchestra, Animus Anima, Igor Gehenot et Sal La Rocca.

A première vue, jazz et Belgique n’est pas l’association qui vient immédiatement à l’esprit. Pourtant, la Belgique est un véritable vivier de jazzmen. C’est ce que montrera le Centre Wallonie-Bruxelles à Paris le temps du festival Be.Jazz !, du 5 au 8 décembre, réunissant quelques-uns de ces musiciens dans sept projets qui marquent l’actualité jazzistique outre-Quiévrain.

Les festivités débuteront le 5 décembre, à 20h, par un concert du plus célèbre d’entre tous : Philip Catherine. Une soirée exceptionnelle au cours de laquelle le légendaire guitariste mariera le son de sa six-cordes au piano du jeune Nicola Andrioli, brillant musicien qui participe d’ailleurs au dernier album de Catherine, le superbe Côté jardin, paru cet automne.

Le lendemain, jeudi 6 décembre, Cruz controL présentera son album Le Comment du Pourquoi teinté de jazz progressif. La formation offre surtout un passionnant métissage de rock, groove, free et musique contemporaine. Un langage très personnel, loin de tous les stéréotypes. A l’affiche lors de cette même soirée, la chanteuse Mélanie De Biasio offrira pour sa part un jazz organique et puissant. Flutiste et chanteuse, elle façonne un univers pétri de blues, une musique au cœur de laquelle les blessures et les peines trouvent un écrin rêvé. Epaulée par le pianiste Pascal Mohy et le contrebassiste Sam Gerstmans, Mélanie De Biasio revisite les grands standards et ses propres compositions.

Le Collectif du Lion investira le Centre Wallonie-Bruxelles le 7 décembre avec tout d’abord Le Rêve d’Eléphant Orchestra, voyage aux frontières du jazz, de la fanfare et de la musique contemporaine porté par des vents et des percussions cinq étoiles. Autre participant de cette soirée, Animus Anima, un quartet insolite à l’orchestration rare et à la texture sonore inédite. Le groupe fouille les racines et bouscule les clichés. Un mélange d’incandescence visionnaire et d’autodérision ironique, de jazz-rock furieux et de ballades lyriques et charnelles, de compositions rodées et d’improvisations totales.

Enfin, ce Festival Be.Jazz ! se conclura le 8 décembre avec une soirée organisée par le label IGLOO qui présentera deux albums : Road Story du tout jeune pianiste prodige Igor Gehenot (22 ans seulement !), formé auprès du grand Eric Legnini, et It Could Be The End de Sal La Rocca, le contrebassiste le plus demandé en Belgique.

Écoutez la playlist du Festival Be.Jazz! :

Le site du festival

Centre Wallonie-Bruxelles : 127-129, rue Saint-Martin, 75004 Paris. Tél.: 01 53 01 96 96

À découvrir autour de l'article