Votre panier est vide

Rubriques :
Bancs d'essai

Naim Mu-so Qb 2 : une jolie petite enceinte connectée pour grands espaces

Par Alban Amouroux |

L’enceinte Mu-so Qb a bientôt 5 ans. Mais il y a maintenant un an, Naim l’a fait évoluer vers une seconde génération bénéficiant principalement de mises à jour technologiques. Le style du départ n’a pas changé avec cette forme de pavé aux côtés plus ou moins bombés, le tout posé sur une base en acrylique transparent. Le rétroéclairage blanc contribue également à cette esthétique particulière très chic.

La gamme Naim Mu-so se compose de deux modèles. La version classique est plate et allongée, avec 450 watts de puissance et une prise HDMI ARC pour s’en servir comme une barre de son Hi-Fi. La version Qb, le sujet de notre test, est plus petite avec pour vocation une sonorisation d’ambiance de qualité, mono ou multipièce. Toutes deux présentent un design original mélangeant métal, tissu et verre. Naim faisant partie du même groupe que Focal, les ingénieurs stéphanois se sont occupés des transducteurs des enceintes Mu-so. Pour cette seconde génération concernant la classique comme la Qb, les équipes de Naim et Focal ont retravaillé ensemble les haut-parleurs pour améliorer les qualités de restitution sonore. Ces deux enceintes connectées font appel à l’application mobile Naim utilisée sur l’ensemble des produits de la marque capables de lire de la musique dématérialisée. Il est donc possible d’installer un système Hi-Fi dans le salon à partir d’éléments Naim au format classique et une ou plusieurs enceintes Mu-so seconde génération dans le reste de la maison, puis de piloter l’ensemble depuis une application unique.

Caractéristiques

Prix : 899 €
Connectivité : Wi-fi (AC), Ethernet (100 Mbps), Bluetooth (SBC, AAC), 1x entrée numérique optique, 1x entrée analogique mini-jack, 1x port USB-A pour le stockage
Formats : PCM jusqu’à 384 kHz/32 bits, DSD128
Streaming : Naim, Roon Ready, AirPlay2, Chromecast, UPnP/DLNA, radios web, Qobuz natif
Autres : télécommande infrarouge, grilles de couleur optionnelles
Poids : 5,6 kg
Dimensions (L x H x P) : 210 x 218 x 212 mm

Présentation générale de la Mu-so Qb 2

L’enceinte Mu-so Qb 2 est un cube d’environ 21 cm de côté. Cela lui donne un aspect assez massif prenant un peu de légèreté grâce à la base transparente. Surtout lorsque l’enceinte est active : le logo Naim gravé sur la tranche de cette base devient rétroéclairé. Mis à part l’arrière, constitué d’un imposant radiateur en métal, les trois autres faces sont recouvertes d’un tissu acoustique. Noir par défaut, d'autres couleurs sont disponibles en option : vert olive, orange terracotta et bleu canard.

La face supérieure accueille un grand potentiomètre de volume de 10 cm très agréable à l’usage. Signature de la marque, il est aussi présent sur les amplificateurs et streameurs de la gamme Uniti. Cerclé d’une partie translucide rétroéclairée, le centre de ce potentiomètre est tactile et présente trois touches sensitives éclairées quand on approche la main grâce à un capteur de proximité : lecture/pause au centre, favoris en haut, autres fonctions en bas. Lorsque l’on appuie sur favoris, cinq touches apparaissent pour donner accès aux présélections, numérotées de 1 à 5. La touche illustrée par trois petits points permet de changer de source mais aussi d’associer plusieurs enceintes Naim en multipièce.

Tout en bas de la face arrière se trouvent classiquement les différentes prises. Il y a ici deux entrées auxiliaires : une numérique optique et une mini-jack analogique. Juste à côté, un port USB laisse la possibilité de raccorder une source de stockage locale. Enfin, une prise Ethernet RJ45 offre une alternative au wi-fi. Toujours au rayon du sans-fil, le Bluetooth facilite la connexion avec un smartphone.

Le cache acoustique en trois parties se retire facilement pour dévoiler l’imposant équipement en haut-parleurs. Dans un boîtier assez compact, Naim a intégré un système stéréo à trois voies. On trouve donc deux tweeters orientés chacun vers l’extérieur, deux médiums et un woofer commun. Le grave est renforcé par deux radiateurs passifs positionnés sur les côtés. Les cinq haut-parleurs actifs sont alimentés par autant de canaux d’amplification séparés : 4x50 watts pour le médium et l’aigu et 100 watts pour le woofer.

Fonctionnalités de la Mu-so Qb 2

La Qb 2 est très bien équipée en termes de transducteurs, et ses fonctionnalités liées à la lecture ne sont pas en reste. Elle dispose d’une compatibilité avec tous les protocoles les plus utilisés. En plus du protocole Naim lui permettant de communiquer avec d’autres appareils de la marque, la Mu-so Qb 2 rassemble Spotify Connect, AirPlay 2, Chromecast Audio, UPnP et Roon. Cette enceinte est donc universelle : elle fonctionnera avec tout ce que vous avez l’habitude d’utiliser. Les entrées physiques acceptent par exemple la sortie son d’un téléviseur et une platine vinyle avec son préampli RIAA.

L’installation passe par l’application mobile Naim. Cette dernière a reconnu immédiatement la Mu-so Qb 2 sur notre réseau. Il suffit que l’enceinte soit dans le bon mode d’association, c’est-à-dire en violet clignotant, ce qui s’obtient en insérant un trombone dans un petit trou à l’arrière. Une mise à jour logicielle nous a été proposée à l’issue de l’installation. Puis nous arrivons sur la page d’accueil présentant les différentes sources et mettant en avant une sélection de radios par Internet.

Parmi les nombreux paramètres, il faut passer par l’étape « configuration audio » afin de définir le mode de fonctionnement de l’enceinte. Via la compensation de pièce, vous sélectionnerez si l’enceinte est dans un environnement libre, proche d’un mur ou dans un angle.

Qobuz s’active en entrant son identifiant et mot de passe. Ensuite, la page d’accueil Qobuz intégrée à l’app Naim liste les dernières nouveautés, les sélections de playlists et vos playlists personnelles. Tout est bien là.

En lecture, on retrouve toutes les informations nécessaires comme le type et la qualité du fichier, le contrôle de volume, la mise en favori. On accède aux informations et fonctions supplémentaires en appuyant sur les trois petits points. Il est possible d’ajouter le morceau en cours dans une playlist. De façon très pratique, toutes les playlists de l’utilisateur sont listées directement sur cette page.

A l’écoute

Démarrons avec le So What revu par Marcus Miller et l’Orchestre philharmonique de Monte-Carlo. Les timbres sont agréables avec la part belle donnée à un médium expressif duquel s’extraient facilement la basse de Marcus Miller puis les cuivres. Le haut grave offre une bonne assise à la restitution même si, subjectivement, l’enceinte ne semble pas descendre énormément dans les plus basses fréquences malgré le nombre de haut-parleurs. Sur ce sujet précis, il ne faut pas s’attendre à un grave démonstratif. Performant, il ne déborde pas et vient en appui du reste du spectre sonore.

Passons au jazz électronique de Tom Misch et plus particulièrement sur le titre Can You Feel It issu de son dernier EP. La musique tient la cadence avec un timing précis sur les percussions même si, là encore, nous connaissons des enceintes bien plus démonstratives. La Mu-so Qb 2 joue plutôt sur la finesse et le réalisme, la Hi-Fi en somme. Sur ce même titre à la production très moderne, son aisance dans le médium-aigu lui permet de créer une belle ambiance entourant l’enceinte avec une excellente lisibilité de chaque instrument. Bien que recentrée sur l’enceinte, la restitution reste claire et intelligible.

En introduction du titre Photograph par Stacey Kent sur l’album I Know I Dream, la guitare se matérialise de façon convaincante. Le toucher des cordes et les résonances de la caisse sont reproduits avec beaucoup de réalisme dans l’exécution. Le toucher du piano en accompagnement fait lui aussi dans la précision. La voix de Stacey Kent, tout en suavité, est en avant, correctement détachée des instruments derrière elle. L’ensemble est cohérent, mais pour un meilleur résultat, nous vous conseillons une écoute à bonne distance de l’enceinte, au minimum trois mètres, pour lui laisser la place de bien amalgamer les différents registres des cinq haut-parleurs.

Les + :
Style et finition
Connectivité
Qobuz Hi-Res intégré
Médium/aigu précis
Coloris en option

Les - :
Nécessite du recul
Grave en léger retrait

Conclusion

L’enceinte Naim Mu-so Qb 2 représente un bon exemple du mariage du style et de la fonctionnalité. Elle ne ressemble à aucune autre enceinte du marché, de par ses formes et les matériaux employés. Elle est aussi très ergonomique avec sa grosse molette accompagnée de touches sensitives, sa télécommande infrarouge et son application mobile. Sans oublier sa compatibilité avec tous les protocoles de diffusion de musique les plus courants. C’est un bel objet que l’on aura envie de mettre en valeur dans son intérieur, avec la possibilité de choisir en option une couleur de tissu originale. Du côté du son, tradition oblige, vous obtiendrez un rendu plus typé Hi-Fi que démonstratif. Cela se ressent au niveau de la linéarité : aucun registre n’est mis en avant, si ce n’est celui du médium-aigu, légèrement, pour laisser l’avantage aux voix et aux instruments tels que les cuivres et les cordes. Nous avons trouvé que la Mu-so Qb 2 s’exprimait mieux lorsque l’on était assis pas trop près, et de préférence pas en face. Elle n’est donc pas exigeante en procurant une restitution musicale dans toute la pièce, même de taille confortable. Une enceinte facile à vivre qui se démarque clairement des petits modèles concurrents par le prix et les prestations.