Votre panier est vide

Rubriques :
News

Vianney passe la seconde

Par Clotilde Maréchal |

Le jeune chanteur devenu phénomène sort la suite d'Idées blanches...

Dans la maison du petit Vianney Bureau résonnait les ritournelles de Brel, Barbara, Le Forestier et, son idole, Dick Annegarn. Des maîtres qui l’ont évidemment influencé sans pour autant faire de l’ombre à son talent naissant qui a explosé dès son premier album, Idées blanches, paru fin 2014, et qui rafla les suffrages critiques et publics. Surtout que derrière l’image de l'enfant sage et propre sur lui, il y a tout de suite eu une vraie voix, une vraie plume, bref un vrai talent qui se confirme sur son deuxième album qui porte sobrement son prénom. Des mélodies entêtantes qui donnent le sourire et se fredonnent en moins de deux et une façon d’aborder l’amour avec un léger décalage, le Vianney de Vianney monte en puissance. Ses assemblages sont originaux (les cuivres espiègles de Moi aimer Toi), teintés de soul (Dumbo), ancré dans le folk (J’m’en fous) ou épurés à l’extrême (Le Fils à papa et son merveilleux final de cordes). Ses mots sont doux, bons ou justes. Bref, Vianney pousse ici les murs, ouvre grand la fenêtre et fait entrer dans son monde une nouvelle palette de couleurs qui lui sied à merveille !



Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

À découvrir autour de l'article