Votre panier est vide

Rubriques :
News

Un poète nommé Tigran

Par Héloïse Roussat |

Le premier album pour le label Nonesuch du pianiste Tigran Hamasyan...

Dans son album Mockroot qui paraitra le 26 janvier 2015 (et disponible en HD 24 bits sur Qobuz), Tigran Hamasyan propose des orchestrations concises et bien pensées. On peut en effet bien parler d’orchestration même si la formation se réduit au quatuor piano-voix-basse-batterie. Mais ici, pas de supériorité vocale, le chant est traité comme un instrument au même titre que le piano, et double la ligne mélodique sans parole sur une simple voyelle. Un titre comme Kars 1 revigore par son style fusion jazz-rock avec des riffs de piano dignes d’une bonne guitare saturée, bien épaulés par la basse de Sam Minaie et la batterie d’Arthur Hnatek. Bref, avec un tel album, son premier pour le label Nonesuch, Tigran maintient admirablement bien le niveau par la justesse et l'inventivité de son jazz. Petit avant-goût :





 Lire aussi

À découvrir autour de l'article