Catégories :

Mutter chez Dvorák

La violoniste allemande dans un programme exclusivement consacré au compositeur tchèque...

Par Clotilde Maréchal | Vidéo du jour | 5 mars 2014
Réagir

Rien de tel qu'un grand interprète pour remettre les pendules à l'heure et faire comprendre qu’on a là un "grand" concerto du répertoire : Anne-Sophie Mutter et Dvorák ! La violoniste allemande signe un nouveau disque flamboyant qui parait chez Deutsche Grammophon, pour un programme "tout Dvorák" avec quelques pièces, certes secondaires, mais dans lesquelles s'exhale cette âme tchèque si attachante. Manfred Honeck épouse le jeu de la violoniste à la tête d'un Orchestre Philharmonique de Berlin aux milles couleurs et d'une souplesse qui force une fois de plus l'admiration.


 Lire aussi

À découvrir autour de l'article

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters