Votre panier est vide

Rubriques :
News

Moriarty à mort !

Par Héloïse Roussat |

Quand la bande de Rosemary Standley chante l’au-delà...

Après avoir rendu hommage aux pionniers du blues, de la folk et de la country avec Fugitives, Moriarty nous embarque une fois de plus dans son univers caractéristique avec son nouvel album Epitaph. Le groupe emmené par Rosemary Standley reste musicalement fidèle à lui-même sans pour autant se répéter, et affine toujours un peu plus ses compositions et ses arrangements. La présence de l’harmonica et les petites touches de guimbarde nous font encore une fois agréablement voyager dans les grandes plaines américaines, parfois avec des chansons plus pop comme Long Live the (D)Evil, ou plus épurées comme Za Milena J.. A moins qu’Epitaph ne soit un voyage dans un tout autre monde ; « Nous avons été surpris de constater que ces chansons tournaient – de près ou de loin – autour du thème de l’au-delà, du passage d’un monde à l’autre, de la danse invisible entre les vivants et les fantômes ». La mort n’aura jamais été aussi enivrante, profitez-en.







Et si vous l'avez raté, retrouvez notre interview avec Rosemary Standley et Bruno Helstroffer à l'occasion du projet baroque'n'folk Love I Obey, paru en février :



 Lire aussi

À découvrir autour de l'article