Votre panier est vide

Rubriques :
News

J Mascis encore seul

Par Max Dembo |

Le prochain album solo du leader de Dinosaur Jr. bouclera l'été...

Son influence est inversement proportionnelle à son charisme. Pourtant, à 48 ans, J Mascis reste un des pontes du rock indé d’outre-Atlantique. Lorsqu’il ne pilote pas Dinosaur Jr., le songwriter et guitariste originaire d’Amherst dans le Massachusetts s’amuse à bricoler des albums solo. Le prochain est même attendu le 25 août, s’intitulera Tied To A Star et est déjà pré-commandable sur Qobuz. On y retrouvera ce don de la mélodie qui fait mouche, cette nonchalance chipée à Neil Young, ces guitares souvent en apesanteur et toujours ces suites d’accords attachants et un brin nostalgiques qui ont fait le succès de Dinosaur Jr., l’un des groupes les plus respectés de la scène indé américaine des années 90.

Guitaristiquement parlant, J s’est assagi, préférant les ballades aux tsunamis de six cordes dont il avait le secret. Et il s’est entouré d’invités comme Chan Marshall (Cat Power), Ken Maiuri (Young@Heart Chorus), Pall Jenkins (Black Heart Procession) et Mark Mulcahy (Miracle Legion)... Les journalistes ayant eu la chance (?) de croiser le bonhomme savent bien que ses réponses vont de oui à non en passant par je n’sais pas. Aussi, pour s’entretenir avec notre quasi-autiste sur ce nouvel album, son label Sub Pop s’est amusé à envoyer Megan Jasper, une des plus vieilles amies du cerveau de Dinosaur Jr. et, par ailleurs, vice-présidente de Sub Pop. Résultat : J Mascis se livre comme jamais jusqu’ici. Enfin presque comme jamais…