Votre panier est vide

Rubriques :
News

Qobuz @ Musicora : rencontres avec Edgar Moreau, Raphaël Sévère et Chad Hoopes

Par Héloïse Roussat |

Qobuz était au salon Musicora 2015, et revient sur ses interviews des jeunes et talentueux Edgar Moreau, Raphaël Sévère et Chad Hoopes.

Musicora, le rendez-vous de la musique classique et du Jazz, s’est tenu à la Grande Halle de la Villette, à la Porte de Pantin, les 6, 7 et 8 février. Musicora, c’était trois jours de concerts, de showcases, de rencontres, de conférences et d’ateliers pour les professionnels et le grand public. Les labels, les professionnels de la technique ainsi que le monde de l’édition : tous ont répondu présents à ce rendez-vous ancien relooké, destiné aussi bien aux professionnels qu’aux amateurs. Ce fut notamment l’occasion de découvrir les dernières innovations de Qobuz et nos nouvelles applications etc.

L’équipe Qobuz était présente pendant tout le salon pour vous accueillir et dialoguer agréablement. Un studio vidéo était installé sur place pour réaliser des interviews d’artistes et de personnalités du classique et du jazz. Voici donc les interviews de trois jeunes artistes plus que prometteurs, Edgar Moreau, Raphaël Sévère et Chad Hoopes. Le clarinettiste Raphaël Sévère et le violoncelliste français Edgar Moreau se distinguent par leur niveau d’exception et la musicalité de leurs jeux. Le prodige américain Chad Hoopes, violoniste prestigieux à seulement 19 ans, est déjà signé chez Naïve, preuve d’un talent tout particulier.





Le jeune violoncelliste Edgar Moreau, « Révélation soliste instrumental de l'année » aux Victoires de la musique classique 2013, et désormais « Soliste instrumental de l'année » en 2015, revient sur son évolution depuis les belles rencontres qui l'ont marqué (notamment Renaud Capuçon). ll explique également son album Play et dévoile ses ambitions futures.





Raphaël Sévère, clarinettiste nommé aux victoires de la musique en 2010 dans la catégorie « Révélation soliste instrumental » (il avait alors 15 ans), fut admis à l’unanimité du jury au CNSMDP. Il explique ici sa curiosité quant à la composition, son amour pour la clarinette et la musique de chambre.





Sans oublier bien sûr le jeune américain Chad Hoopes, qui, du haut de ses 19 ans, se produit déjà avec les plus grands ensembles à travers le monde. Il répond notamment ici aux questions portant sur son mentor Ana Chumachenko ainsi que sur son violon. Signé sur le label Naïve, il explique son rapport aux compositeurs Mendelssohn et Adams à travers son album paru en mars 2014.

[Le site de Musicora ->http://www.musicora.com]

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article