Votre panier est vide

Rubriques :
News

Rhoda Scott et ses drôles de dames

Par Clotilde Maréchal |

Un album au groove puissant du quartet de la reine de l'orgue Hammond...

Avec l'album We Free Queens, Rhoda Scott s’est entourée de la génération montante des jazzwomen de l’hexagone : le saxophonistes Sophie Alour et Lisa Cat-Berro et la batteuse Julie Saury. Avec ce Lady Quartet, la grande prêtresse de l'orgue Hammond a convié quelques invités de marque : Anne Pacéo à la batterie, Géraldine Laurent au saxo et Julien Alour à la trompette. Non ce dernier n'est pas un intrus car, pour reprendre la délicieuse expression de Rhoda Scott elle-même, « nous ne sommes pas sextaires. » Toujours aussi élégante, généreuse, simple et enthousiaste à 78 ans passés, Rhoda Scott signe ici un superbe disque au swing teinté de blues, tantôt léger, tantôt percussif. Celle qui a joué avec les plus grands (Ray Charles, George Benson, Count Basie, Ella Fitzgerald) enroule le groove de son Hammond autour de tout ce qu’elle touche, qu’il s’agisse d’une chanson de Charles Trenet (Que reste-t-il de nos amours ?) ou une composition de Wayne Shorter (One By One).



Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article