Catégories :

Perfume Genius, rock'n'queer

Slalomant entre les genres, les émotions et les sons, Mike Hadreas signe un 5e album mêlant rock, folk et électro toujours aussi surprenant...

Par Max Dembo | Vidéo du jour | 21 mai 2020
Réagir

Au début, Mike Hadreas alias Perfume Genius a été taxé de cousin/cousine d’Anohni/Antony Hegarty (Antony & The Johnsons). Mais au fil de ses albums, on a vite compris que l’univers de l’Américain était bien plus complexe que cette parenté balancée à la va-vite…

En 2014, Too Bright (co-produit par Adrian Utley de Portishead) proposait un kaléidoscope avec séquence minimaliste électro sombre à la Suicide, grandiloquence luxuriante et ballade à la R.E.M. Trois ans plus tard, No Shape renfermait aussi cet éclectisme très personnel, androgynie musicale façon Bowie 2.0.

Avec Set My Heart on Fire Immediately, Perfume Genius dit avoir été influencé par son travail avec la chorégraphe Kate Wallich. Une réflexion dans laquelle son corps était en conflit avec la danse. « Au point que la danse a fait exploser cette séparation entre mon travail et le monde. »



Des questionnements qui lui ont surtout fait repenser son écriture désormais plus ancrée dans la réalité et le quotidien des vrais gens, et influencée par des artistes aussi divers que Townes Van Zandt, Enya et les Cocteau Twins ! Divers comme ce cinquième album qui alterne, sans prévenir, entre ballade quasi-baroque et séquence noise. La voix de Perfume Genius aussi passe par toutes les couleurs de l’arc-en-ciel, du falsetto angélique au gémissement guttural. Violoncelle, glockenspiel, Wurlitzer, saxophone et harmonium étoffent la palette sonore de ce Set My Heart on Fire Immediately assez insaisissable mais très riche.



ÉCOUTEZ "SET MY HEART ON FIRE IMMEDIATELY" DE PERFUME GENIUS SUR QOBUZ



Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article

Vos lectures