Nat King Cole a 100 ans !

A la fois pianiste de jazz classieux et crooner pop élégant, Nat King Cole fut l'idole de tous. Il aurait soufflé ses 100 bougies aujourd'hui...

Par Marc Zisman | Vidéo du jour | 17 mars 2019
Réagir
Qobuz

Le 17 mars 1919, un futur roi d’Amérique voit le jour en Alabama : Nathaniel Adams Coles. Surtout, un king pour tous ! Pianiste raffiné et crooner satiné, Nat King Cole charmera tous les publics durant les années 40 et 50 : les amateurs d’easy listening comme les férus de jazz. Son éclectisme assumé le promènera des clubs de jazz enfumés aux studios d’Hollywood en passant par les plateaux télé.

Aux côtés de ses confrères les « vrais » jazzmen, son toucher délicat et soyeux, toujours impeccablement ponctué rythmiquement, influencera des pianistes aussi essentiels que Bill Evans, Oscar Peterson, Ahmad Jamal ou Tommy Flanagan.

A l’inverse, lorsque Nat King Cole délaissait son piano, s’emparait du micro et se transformait en Don Juan de la pop, le sirupeux n’était jamais honteux et sa voix devenait un aimant de velours identifiable sur le champ. Bref, au pays des têtes couronnées, le Roi (Cole) a bien sa place aux côtés du Duc (Ellington) et du Comte (Basie).

Au début des années 60, il continuera à placer ses disques au sommet des charts même si le rock naissant modifie alors le goût du public. Une mutation qu’il n’aura pas le temps de vivre : fin 1964, on lui décèle un cancer qui l’emporte en quelques mois. Le 15 février 1965, Nat King Cole meurt à seulement 45 ans.








ECOUTEZ LES ALBUMS DE NAT KING COLE SUR QOBUZ


Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters