Rubriques :
Vidéo du jour

Le Dalaï-Lama monte le son

Par Charlotte Saintoin |

Mantras mêlés de chants bouddhistes sur fond d'ambient, le premier album du chef spirituel de la branche tibétaine du bouddhisme remet sur le devant de la scène la cause de sa terre natale...

Surprise mondiale : le Dalaï-Lama sort son premier album. Bien-sûr, il serait hors propos d’en attendre un émerveillement musical et il vaut mieux (com)prendre cette parution pour ce qu’elle est et a voulu être. Mélange d’ambient, d’harmonies extrême-orientales, de vents et de cymbales et même de choeurs, entièrement composé par sa disciple musicienne Junelle Kunin, aidée par son mari Abraham, Inner World tend à diffuser des mantras mêlés de chants bouddhistes à travers le globe sans prétention, proposer à chacun de se mettre vers la voie de son “monde intérieur” en déroulant onze concepts (The Buddha, Courage, Protection, Humanity, Wisdom…).

Après une première demande refusée, Kunin a adressée une lettre aux assistants de Sa Sainteté, qui a finalement abouti. L’album aura tout de même mis cinq ans à se faire, ballotté entre des enregistrements à Dharamsala, où le Dalaï-Lama vit en exil depuis 60 ans, et Auckland, dans les studios de la Néo-Zélandaise. D’abord réticent, celui qui a reçu le Prix Nobel de la Paix en 1989 y aurait même pris goût. Kunin : « Il était si exalté ! Il a même commencé à m’expliquer à quel point la musique est importante. Il s’est penché en avant, les yeux pétillants, en frottant ses doigts les uns contre les autres, et il a raconté comment la musique pouvait aider les gens d’une manière qui leur était inaccessible, comment elle pouvait transcender les différences et nous ramener à notre vraie nature et à notre bonté de cœur. »



Révélé par la haute autorité tibétaine le jour du 85e anniversaire de leur leader spirituel, Inner World, qui pourrait également se voir comme un chant du cygne - Pékin lui refusant tout successeur –, permet de remettre la lumière sur une cause tibétaine tombée dans l’oubli ces dernières années, rangée à l’ombre de la croissance chinoise.

ÉCOUTEZ "INNER WORLD" DU DALAI LAMA SUR QOBUZ



Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

À découvrir autour de l'article