Catégories :

Jaakko Eino Kalevi, le dandy qui venait du froid

Le maître finnois de la synth-wave 80's signe un EP envoûtant comme jamais...

Par Charlotte Saintoin | Vidéo du jour | 4 décembre 2019
Réagir

Jaakko Eino Kalevi, ses cheveux longs et sa pop brillante sont de retour. Paru il y a quelques jours, Dissolution emboîte le pas au solaire Out of Touch, sur la pochette duquel le Finnois se prélassait sur le sable, tandis qu’il nous faisait danser avec sa synth-wave 80's ultra-léchée, légère et suave, encore méconnue.

Réduit à sept morceaux, ce mini-album s’ouvre avec Out of Touch (clin d’œil rapide) et s’adresse clairement aux pistes de dance indoor les plus avisées, avec une instrumentation plus complexe, plus dense, plus Ariel Pink que jamais (I Am Looking Forward). Surprise, on retrouve la partie 2 du sensuel Conceptual Mediterranean dont les synthés scintillants et la voix fragile féminine irradiaient sur Out of Touch.



Ici, il est davantage question de saxo épais, de claviers froids (Uutiset), d’abus de basses et de chants dans sa langue maternelle. Se joint à lui la Taïwanaise Yu-Ching Huang, notamment sur The Source of the Absolute Knowledge, sorte de retour à la cold wave.

Plus énigmatique, plus dance, moins sensuel mais ultraproduit, Dissolution, moins accessible qu’à l’accoutumée, nous ramène à l’intérieur, dans les sous-sols berlinois, plutôt qu’en plein air, à méditer.



ECOUTEZ "DISSOLUTION" DE JAAKKO EINO KALEVI SUR QOBUZ


Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters