Votre panier est vide

Rubriques :
News

Arctic Monkeys, bêtes de scène

Par Charlotte Saintoin |

La bande d’Alex Turner sort un live salutaire enregistré en 2018 sur la prestigieuse scène londonienne du Royal Albert Hall...

Cela tombe sous le sens, l’ambiance d’un live n’est jamais aussi fraîche que lorsque l’on sue dans la fosse. Sauf qu’en période de confinement, c’est bien sur les albums live qu’on se défoulera pour sentir toute cette atmosphère passée mais vibrante. Mais cela tombe surtout bien : la bande d’Alex Turner a choisi d’en sortir un.

En 2018, les Arctic Monkeys entament une longue tournée pour soutenir la sortie printanière de Tranquility Base Hotel + Casino, une fabuleuse embardée vers des sensualités cinétiques françaises plutôt que des hymnes rock martelés par la batterie de Matt Helders.

Ce live capté au Royal Albert Hall de Londres en 2018, dont les bénéfices ont été reversés à War Child UK et le sont encore pour la sortie de l’album, revient sur l’ensemble de leur discographie : des classiques de leur période faste – les trois premiers albums – mais aussi plus sombre avec Humbug, pop avec Suck It and See ou leur retour en grâce AM. Mais Alex Turner n’est jamais aussi bon crooner que sur les nouveautés. Si ce RU Mine clôt ces vingt pistes vaut son pesant d’or, Star Treatment et One Point Perspective restent les bijoux encore impolis des Arctic Monkeys, là où ils ne sont pas encore usés. Salutaire.

ÉCOUTEZ "LIVE AT THE ROYAL ALBERT HALL" DES ARCTIC MONKEYS SUR QOBUZ