Catégories :

Les albums

HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Musiques pour le cinéma - Paru le 7 juin 2019 | Decca Music Group Ltd.

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or
Quel plaisir de retrouver Riccardo Chailly, à la tête de la Filarmonica della Scala, dans un programme Rota (1911-1979), et plus particulièrement dans des suites écrites pour les grands films de Fellini, comme Amarcord, Huit et demi ou encore La dolce vita ! Avant lui, un autre Riccardo, Muti, avait consacré, dans les années 1990, deux albums chez Sony Classical aux musiques d'écran du compositeur italien - avec une seule incursion dans le corpus non cinématographique, ce qui finalement a peu d'importance : qu'il écrivit pour le cinéma, ou directement pour la salle de concert, Nino Rota déployait, à l'instar d'un Bernard Herrmann aux Etats-Unis, un style propre à lui, où l'on sent une prouesse de génie dans l'évocation des ambiances, mêlant avec une dextérité incroyable les genres les plus divers, comme peut en témoigner la Suite extraite ici de La dolce vita. L'incipit (O Venezia, Venaga, Venusia) de la suite Il Casanova di Federico Fellini, dont le tintement de pendule évoque sans doute le sort tragique du personnage, et l'orchestration aux sombres couleurs plante un décor marin, reste sans doute l'une des plages les plus saisissantes de l'album. une ambiance qui revient dans la dernière partie, plus planante encore (La poupée automate). Régulièrement, des influences de l'Est, de Chostakovitch à Khachaturian (Il Duca di Württenberg), se font sentir, avec un style mélodique plus mériodional, hérité des symphonistes italiens de la fin du XIXe et du début du XXe siècle. Un album passionnant, à ne pas manquer. © Pierre-Yves Lascar/Qobuz
CD9,99 €

Musiques pour le cinéma - Paru le 7 décembre 2018 | Intense Media GmbH

CD9,99 €

Musiques pour le cinéma - Paru le 7 décembre 2018 | Intense Media GmbH

CD13,49 €

Musiques pour le cinéma - Paru le 9 novembre 2018 | WM Italy

HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musiques pour le cinéma - Paru le 2 novembre 2018 | DUX

Hi-Res Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musiques pour le cinéma - Paru le 6 juillet 2018 | Reference Recordings

Hi-Res Livret
CD9,99 €

Musiques pour le cinéma - Paru le 2 mars 2018 | Stone Records

Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musiques pour le cinéma - Paru le 2 février 2018 | Dynamic

Hi-Res
HI-RES8,99 €
CD5,99 €

Musiques pour le cinéma - Paru le 10 novembre 2017 | Naxos

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
CD9,99 €

Musiques pour le cinéma - Paru le 15 septembre 2017 | Stone Records

Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musiques pour le cinéma - Paru le 21 juillet 2017 | Aevea Classics

Hi-Res
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musiques pour le cinéma - Paru le 23 juin 2017 | Jube Pops

Hi-Res
CD17,97 €

Musiques pour le cinéma - Paru le 31 mai 2017 | Marathon Media International

CD5,99 €

Musiques pour le cinéma - Paru le 19 mai 2017 | Village Green Recordings

CD9,99 €

Musiques pour le cinéma - Paru le 10 février 2017 | Village Green Recordings

CD9,99 €

Musiques pour le cinéma - Paru le 20 janvier 2017 | Chandos

Livret
Peut-être l’aimable lecteur ne connaît-il pas – ou ne croit-il pas connaître – le compositeur William Alwyn. Mais si on vous dit : Les Enfants du capitaine Grant, Le Corsaire rouge, Tonnerre sur Malte, peut-être le nom de ces fameux films des années quarante à soixante éveilleront-ils sa mémoire. Et les partitions sont précisément signées… William Alwyn. Contemporain de Benjamin Britten, il a écrit quelque soixante-dix partitions de grands films, sans compter d’innombrables musiques de documentaires etc. C’est bien sûr oublier – comme c’est quasiment toujours le cas des compositeurs cinématographiques – qu’il composa également des symphonies, des opéras, des concertos, de la musique de chambre, qui commence lentement à refaire son chemin dans les salles de concert. C’est pourtant bien ici son immense répertoire cinématographique que présente ce quatrième volume qui lui est consacré, avec les partitions – laborieusement reconstituées d’après les bandes-son, puisque les partitions sont perdues, on ne les gardait guère, çà cette époque – de quelques films fameux : Le Secret des tentes noires, On Approval, The Master of Ballantrae, Le Manoir du mystère, L’Île du désir, L’Epopée dans l’ombre : des musiques magnifiquement imagées (heureusement, direz-vous), bourrées d’invention, romantiques à souhait avec le brin d’inquiétude qui s’impose parfois, bref, le meilleur de la grande musique de films classique dont certains des célèbres Studios Ealing. © SM/Qobuz
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musiques pour le cinéma - Paru le 20 janvier 2017 | Jube Legends

Hi-Res
CD1,79 €

Musiques pour le cinéma - Paru le 11 novembre 2016 | Warner Classics

CD1,79 €

Musiques pour le cinéma - Paru le 11 novembre 2016 | Warner Classics

Le genre

Musiques pour le cinéma dans le magazine