Les albums

14,99 €
9,99 €

Musique de chambre - À paraître le 7 juin 2019 | Genuin

Hi-Res Livret
14,99 €
9,99 €

Musique de chambre - Paru le 17 mai 2019 | Atoll

Hi-Res Livret
13,41 €
8,91 €

Musique de chambre - Paru le 3 mai 2019 | Odradek Records

Hi-Res
9,99 €

Musique de chambre - Paru le 3 mai 2019 | Intense Media GmbH

9,99 €

Musique de chambre - Paru le 3 mai 2019 | Claudio Records

Livret
6,93 €

Musique de chambre - Paru le 26 avril 2019 | Signum-Cala

18,00 €
11,99 €

Duos - Paru le 19 avril 2019 | Channel Classics Records

Hi-Res Livret
8,99 €
5,99 €

Musique de chambre - Paru le 12 avril 2019 | Naxos

Hi-Res Livret
9,99 €

Musique de chambre - Paru le 12 avril 2019 | SWR Classic Archive

14,99 €
9,99 €

Musique de chambre - Paru le 15 mars 2019 | haenssler CLASSIC

Hi-Res Livret
14,99 €
9,99 €

Musique de chambre - Paru le 15 mars 2019 | IBS Classical

Hi-Res Livret
29,99 €
19,99 €

Musique de chambre - Paru le 8 mars 2019 | Foghorn Classics

Hi-Res Livret
14,99 €
9,99 €

Musique de chambre - Paru le 18 janvier 2019 | Paladino Music

Hi-Res Livret
44,99 €
29,99 €

Quintettes - Paru le 16 novembre 2018 | Accentus Music

Hi-Res Distinctions 5 de Diapason
Si les quatuors de Mozart dévoilent le plus intime de sa personne dans le plus « nu » des formats, celui du quatuor à cordes, que dire de ses quintettes, du moins des cinq écrits pendant la plus grande maturité, de 1787 à 1790… Tous sont conçus pour la formation rassemblant deux violons, deux altos et violoncelle, le premier alto se voyant souvent confier une sorte de rôle en duo avec le premier violon. Les mouvements lents sont tous de déchirantes déclarations, les menuets de facétieux contrepoids, les premiers mouvements des monuments d’architecture de dimension et de portée symphonique, les finales de pétillantes explosions – même si celui du Quatrième Quintette commence comme une sorte de terrible Requiem. Certes, Mozart ne s’adressait pas aux amateurs habituels, mais à des musiciens de haut vol capables de saisir toutes les beautés, tous les détails harmoniques d’une hardiesse folle, toutes les phrases cachées ; c’est ce que fait ici avec amour le Quatuor Klenke, auquel s’est joint l’altiste Harald Schoneweg. Chose singulière, le Deuxième Quintette est une transcription pour cordes réalisée par Mozart lui-même à partir de la sombre Sérénade pour vents ; le passage d’une sonorité à l’autre semble changer la musique du tout au tout, le sombre se métamorphosant quasiment en tragique. © SM/Qobuz
29,99 €

Musique de chambre - Paru le 16 novembre 2018 | Hungaroton

Livret
17,49 €
12,49 €

Duos - Paru le 9 novembre 2018 | harmonia mundi

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
À l’époque où Mozart composa ses premières sonates pour violon et clavier, en 1778, l’usage était plutôt d’écrire des sonates pour piano avec accompagnement de violon, où la partie de violon reste assez modeste, suffisamment pour ne pas rebuter les acheteurs de ces partitions : les amateurs éclairés. Or, Mozart prend le contre-pied de cette habitude et s’aventure dans un monde nouveau, celui des véritables duos dans lesquels les deux instruments sont sollicités d’égale manière. Toutefois, il évite l’excès inverse qui serait de développer des quasi-concertos pour violon dans lesquels le piano n’aurait qu’un rôle accompagnateur. On trouve donc ici l’équilibre parfait entre les deux compères, en l’occurrence Isabelle Faust au violon et Alexander Melnikov au clavier ; ce dernier joue ici une copie d’un forte-piano viennois de 1795 signé Anton Walter. La balance sonore n’en est que plus parfaite, car trop souvent, ces sonates, lorsque jouées au piano, penchent un peu trop en faveur du clavier, ou bien, le violoniste doit forcer. On entendra ici deux sonates écrites à Paris, peu après la mort de la mère de Mozart qui l’avait accompagné pour ce voyage, puis une de 1787 écrite dans le sillage de la mort de Leopold Mozart ; pourtant le compositeur semble toujours garder le sourire, quand bien même un sourire empreint d’une tendre nostalgie dans le cas de la Sonate en mi mineur K. 304. © SM/Qobuz
9,99 €

Musique de chambre - Paru le 9 novembre 2018 | SWR Classic Archive

15,99 €
11,49 €

Piano solo - Paru le 19 octobre 2018 | Aparté

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
Le nouvel album du pianiste Fabrizio Chiovetta réunit une sélection de pages solistes où Mozart, à différents moments de sa vie, s’est confié au piano. Ces confidences musicales nous plongent dans le laboratoire intime de la création mozartienne. Les Sonates K. 282, K. 332, K. 310 et le Rondo K. 511 sont la caisse de résonance de l’évolution esthétique du compositeur. De l’immédiate sensibilité de la jeunesse au tragique plus intérieur et techniquement plus exigeant du musicien épanoui, le pianiste Fabrizio Chiovetta joue au plus près de l’émotion. Un disque en forme d’hommage à l’art de Mozart, génie aux multiples facettes. © Aparté
9,99 €

Musique de chambre - Paru le 12 octobre 2018 | MV Cremona

22,49 €
14,99 €

Musique de chambre - Paru le 5 octobre 2018 | Supraphon a.s.

Hi-Res Livret

Le genre

Musique de chambre dans le magazine