Dans chaque genre, les experts de Qobuz rassemblent tous les indispensables. Ces albums qui ont marqué l’histoire de la musique et constituent des dates majeures.

Avec la Discothèque Idéale, vous (re)découvrez des enregistrements mythiques, tout en construisant votre culture musicale.

Les albums

19,49 €
13,99 €

Soul - Paru le 27 octobre 2006 | Universal-Island Records Ltd.

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Avec sa disparition tragique et prématurée, finalement peu surprenante au regard du train de vie d’Amy Winehouse, c’est une voix à part de la soul contemporaine qui s’éteint le 23 juillet 2011. Une voix qui ne doit guère être zappée d’un revers de manche ni par cette vie chaotique d’étoile filante faisant la fortune des tabloïds britanniques, ni par les torrents d’alcool et de stupéfiants et encore moins par ces centaines de vidéos trainant sur YouTube de concerts ratés voire pathétiques… Lorsque le phénomène Winehouse explose réellement avec ce deuxième album, le sublime Back To Black bien supérieur à son premier disque Frank, la soul music n’est pas au mieux, offrant déesses R&B creuses et sirupeuses sur productions aseptisées. Ils sont alors peu nombreux à tenter de faire véritablement évoluer l’idiome sculpté par les Aretha Franklin, Ann Peebles, Nina Simone, Tina Turner, Dinah Washington et autres Marlena Shaw. Amy Winehouse offre alors une voix de panthère, de vraies chansons (qu’elle écrit, contrairement à 90% de ses consœurs), une production aux accents vintage (mais jamais passéistes) et un instrumentarium cuivré à souhait. Pour couronner le tout, même l’image est unique : choucroute 50’s, tatouages de bikeuse et attitude gouailleuse! Back To Black a beau avoir trusté le sommet des charts aux quatre coins du monde durant des mois et des mois, il n’en reste pas moins un vrai chef d’œuvre de soul music et de rhythm’n’blues. Quand l’avis critique rencontre l’avis populaire – phénomène assez rare pour être souligné – le plaisir n’est que décuplé… © Marc Zisman/Qobuz
16,99 €
14,49 €

Soul/Funk/R&B - Paru le 30 novembre 1982 | Epic

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Prise de son d'exception - Hi-Res Audio
Évidemment, s'il ne fallait en garder qu'un, beaucoup hurleraient en chœur : Thriller ! Michael Jackson fait à nouveau équipe avec Quincy Jones pour ce qui deviendra l'album le plus vendu de tous les temps ! L'ère est à l'apogée de MTV et Bambi rêve aussi bien de toucher les fans de funk que de rock et de pop. Véritable superproduction, le feu d'artifice de groove est total et les compositions tubesques à souhait : Billie Jean, The Girl Is Mine (où il s'offre un duo avec Paul McCartney), Thriller ou Beat It, Michael excelle à dompter ce funk rock emblématique des 80's. À l'assouplir quand il le faut. Ou l'enflammer si nécessaire. Dans tous ses excès, Thriller, qui sort le 30 novembre 1982, touche au génie. © MZ/Qobuz
79,99 €
67,99 €

Soul - Paru le 1 juin 2015 | Rhino Atlantic

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Tout est dans le titre de ce coffret magique : The Complete Studio Albums Collection. Tout ce que le plus grand chanteur de soul de tous les temps a capté en studio pour le compte du label Atlantic durant sa malheureusement très courte carrière. Et plus précisément dix albums (dont certains sont posthumes) : Pain In My Heart (1964), The Great Otis Redding Sings Soul Ballads (1965), Otis Blue: Otis Redding Sings Soul (1965), The Soul Album (1966), Complete & Unbelievable: The Otis Redding Dictionary Of Soul (1966), King And Queen (1967, avec Carla Thomas), The Dock Of The Bay (1968), The Immortal Otis Redding (1968), Love Man (1969) et Tell The Truth (1970). La voix d’Otis Redding n’aura résonné que 26 années… Lorsque l’avion personnel du chanteur s’écrase dans un lac du Wisconsin le 10 décembre 1967, il n’aura guère eu le temps d’enregistrer des tonnes de pépites. Juste assez cela dit pour graver son nom au sommet du panthéon du genre. Quelle voix ! Quelle énergie ! Quelle palette de sensations ! Un coffret de 115 titres enfin disponible en Hi-Res et que chaque discothèque idéale digne de ce nom doit posséder. © MD/Qobuz
21,49 €
14,99 €

Soul - Paru le 1 janvier 2014 | UNI - MOTOWN

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Hi-Res Audio
Terrassé de chagrin suite à la mort de sa complice Tammi Terrell, emportée par un cancer le 6 mars 1970 à seulement 24 ans, Marvin Gaye se retire du business, sombrant dans une intense dépression. Il se lance dans le football et signe chez les Detroit Lions. En juin de la même année, il revient pourtant à la musique, poussé par la situation sociale et politique. Alors que l'Amérique se bat avec ses propres démons, intérieurs (la ségrégation) et extérieurs (le Vietnam), il publie un chef d'œuvre de soul consciente. Avec sa prose engagée, What's Going On qui parait le 21 mai 1971 sort le label Motown du gentil rêve américain pour le confronter aux réalités de son temps. Mais Marvin Gaye, poète entertainer avant tout, fait groover son serment politique et social comme nul autre. Une magistrale symphonie, savamment dosée, où les cordes hypnotisent le rythme et les chœurs. La pierre angulaire de la musique noire américaine qui ne fut pourtant guère aisée à poser tant Berry Gordy, le patron de Motown, craignait que cette ouvre très politisée ne casse l'image toujours très (trop ?) positive de son label et de son poulain. Avec What's Going On, Marvin Gaye oblige Gordy à regarder en face le conflit vietnamien, les tensions interraciales et la dégradation des grandes métropoles américaines. Le succès du disque est pourtant immédiat et impressionnant, What's Going On raflant des tonnes de récompenses. Pour la première fois surtout, un album Motown est conçu différemment, sans le contrôle total de Gordy. Marvin Gaye signe un nouveau contrat avec son label, cette fois d'un million de dollars, le plus important pour un artiste noir à l'époque. Quant à What's Going On, il restera comme l’’un des plus grands albums du XXe siècle. © Marc Zisman/Qobuz
26,99 €
19,49 €

Soul - Paru le 1 janvier 2014 | Motown

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Hi-Res Audio
Cloitré durant deux ans pour accomplir ce grand œuvre (un double album accompagné d’un EP !), Stevie Wonder atteint avec Songs In The Key Of Life qui parait en 1976 un pinacle de fusion entre soul noire et pop blanche. Au cœur d’un genre qu’il a créé à lui seul, le génie déploie sa poésie unique gorgée d’harmonies. Ces chansons renferment sophistication de l’écriture, union des genres qu’ils soient soul, funk, reggae, jazz, rock ou même classique, expérimentations instrumentales et éclectisme des thèmes abordés, légers ou graves. Un arc-en-ciel de saveurs, symphonie de tubes éclectiques, qui servira plus tard à de nombreux rappeurs. © MZ/Qobuz
16,99 €
14,49 €

Soul/Funk/R&B - Paru le 4 juillet 1983 | Epic

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Après une longue bataille juridique entre le père des frères Jackson et Berry Gordy, patron de Motown, les Jackson 5 quittent l’écurie de Detroit pour signer chez Epic. C’est sur ce label que Michael sort Off The Wall, son premier chef d’œuvre, en août 1979. Avec ce disque, le chanteur qui n'a que 20 ans lance ici sa seconde vie ! Michael Jackson n’est plus l’enfant prodige de la Motown encadré par ses frères. Cet opus, visionnaire au possible, démontre tous les potentiels du futur Roi de la Pop. Ecriture exemplaire, souplesse vocale, maîtrise des sons, Off The Wall est aussi un traité d’éclectisme précurseur dans la diversité des styles abordés (funk, disco, pop, rock…). Sa production possède même une chaleur supérieure à Thriller qui suivra trois ans plus tard. Entre les mains de Bambi et de Quincy Jones, ce funk torride, cette soul de dancefloor, ce disco champagne et cette pop vaporeuse fusionnent d’un bout à l’autre de cet album précurseur comme jamais. © MZ/Qobuz
18,99 €
15,99 €

Soul/Funk/R&B - Paru le 14 septembre 2012 | Epic - Legacy

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
En 1987, la problématique est simple pour Michael Jackson : comment faire mieux que Thriller ? Et si le pari était sans doute impossible, le tandem Michael/Quincy réussit à poursuivre et même développer ses expériences de fusion entre soul, funk, pop et rock. Le Bad d'ouverture, survitaminé, rappelle au public qui est le patron avant que des ballades sensuelles, des pop songs emballées dans de l'electro-funk classieux ou des orgies de synthés 100% eighties viennent faire de ce disque la suite quasi sans faute de Thriller. Au point que certains fans hardcore de Bambi préfèreront, avec le temps, cet album à son mythique prédécesseur… Cette version 25e anniversaire propose un second CD d'inédits et de remixes. © MZ/Qobuz
14,99 €

Soul - Paru le 20 juin 1995 | Rhino Atlantic

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
16,99 €

Soul - Paru le 4 août 2000 | Rhino

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Curtis Mayfield est loin d’être un bleu lorsque parait son premier album solo à l’automne 1970. Guitariste esthète vénéré par Jimi Hendrix, chanteur au falsetto magique adulé par Prince, songwriter de haute volée, ce natif de Chicago s’est fait un nom à la tête des Impressions durant plus d’une décennie. Pour ce premier essai en solitaire, Curtis Mayfield voit grand et signe une symphonie lançant de solides ponts entre funk alors naissant, rock psychédélique, tradition gospel et soul en cinémascope. De sa plume engagée, il offre avec ce disque son What’s Going On à lui. Comme un chapelet de mini-tragédies gorgées de soul et richement arrangées. Une guitare wah-wah par ici, une rivière de violons par-là, une rafale de percussions un peu plus loin, la richesse de Curtis est un véritable électrochoc au point que certains le qualifieront de Sgt. Pepper’s de la soul music ! © MZ/Qobuz
16,99 €
14,49 €

Soul/Funk/R&B - Paru le 21 mars 2018 | Epic - Legacy

Hi-Res Livret Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Évidemment, s'il ne fallait en garder qu'un, beaucoup hurleraient en chœur : Thriller ! Michael Jackson fait à nouveau équipe avec Quincy Jones pour ce qui deviendra l'album le plus vendu de tous les temps ! L'ère est à l'apogée de MTV et Bambi rêve aussi bien de toucher les fans de funk que de rock et de pop. Véritable superproduction, le feu d'artifice de groove est total et les compositions tubesques à souhait : Billie Jean, The Girl Is Mine (où il s'offre un duo avec Paul McCartney), Thriller ou Beat It, Michael excelle à dompter ce funk rock emblématique des 80's. À l'assouplir quand il le faut. Ou l'enflammer si nécessaire. Dans tous ses excès, Thriller, qui sort le 30 novembre 1982, touche au génie. © MZ/Qobuz
20,49 €
17,49 €

Soul - Paru le 21 décembre 1993 | Rhino Atlantic

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Pour son 19e album studio, Aretha Franklin se permet de signer elle-même cinq chansons (une première !) qu’elle mêle comme à son habitude à des reprises toujours bien choisies (signées notamment B.B. King, Dr. John, Jimmy Reed et du Goffin & King). Derrière elle, la section rythmique de Muscle Shoals turbine comme jamais et quelques pointures tels que les guitaristes Duane Allman, Cornell Dupree et Eddie Hinton mais aussi le pianiste Jim Dickinson ont fait le déplacement. De quoi consolider le trône de la reine de la soul, du rhythm’n’blues et du gospel moderne. Tout l’art d’Aretha est là ! Et qu’elle chante le blues ou se lance sur des chemins plus remuants, son organe reste un solide fil conducteur qui ne casse jamais. En écoutant un tel disque, on se dit qu’Aretha Franklin pourrait réciter un mode d’emploi de perceuse électrique avec une puissance identique. Et sa faculté à faire sonner à sa manière chaque mot, chaque phrase et chaque son, est un mystère toujours pas élucidé… Publié sur Atlantic, Spirit On The Dark rencontra un succès mineur à sa sortie durant l’été 1970. Avec le temps, il sera considéré comme un enregistrement majeur de la vaste discographie d’une artiste ici à son sommet. © Marc Zisman/Qobuz
19,49 €
13,99 €

Soul - Paru le 1 janvier 2014 | Motown

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Hi-Res Audio
17,49 €
12,49 €

Soul - Paru le 1 janvier 1973 | Motown

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Après le sommet de Talking Book, Stevie Wonder se surpasse dans ce que beaucoup considèrent comme son chef d’œuvre. A seulement 23 ans, tout son art est là dans ces novatrices Innervisions qui sortent en août 1973 : ses combats, ses phobies, ses passions… Jouant de tous les instruments, et avec une palette de thèmes évoquant drogue, ghetto, spiritualité, politique, racisme et évidemment l’amour avec un grand A, le petit génie du Michigan accomplit ici sa fusion ultime de la soul, du rhythm'n'blues, du funk et de la pop music. Les sons de ses divers claviers et synthés, nouveaux pour l’époque, se mêlent à cette soul spirituelle et toujours assise sur des mélodies démentielles. L’Amérique trouve avec Innervisions la bande son idéale de ses heures les plus tourmentées. Comme le parfait complément du What’s Going On de Marvin Gaye sorti deux ans plus tôt… © MD/Qobuz
19,49 €
13,99 €

Soul - Paru le 18 novembre 2016 | Stax

Hi-Res Livret Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Avec la bande originale d'une série B apparemment sans grand avenir, le nom d'Isaac Hayes entre dans l'histoire. Une pédale wah-wah qui racle les fonds de casserole (Charles « Skip » Pitts), des violons jouant à cache-cache avec un bon vieux groove funky et un nom : John Shaft ! En 1971, Hayes signe la bande originale du film de Gordon Parks, Shaft, qu'il place d'entrée à la première place des charts R&B et pop. Encore aujourd'hui, le son du générique de Shaft symbolise ce groove propre au funk. Isaac Hayes inscrit peut être davantage son œuvre dans l'histoire du rhythm'n'blues et de la soul music, il lègue pourtant ici au funk un secret de cuisine incontournable. © MZ/Qobuz
13,99 €

R&B - Paru le 1 janvier 1997 | Universal Records

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Dès son premier album, Erykah Badu accumule les comparaisons flatteuses : Lauryn Hill texane, Billie Holiday nu soul, Diana Ross sous tranquillisants ou Gil Scott-Heron féminin, l’affaire est sérieuse sous ses airs désinvoltes et langoureux. Cette soul d’inspiration jazz – smooth de préférence – avance sur des rythmes à peine hip-hop qui épousent les contours d’une voix magnifique. Treize ans plus tôt, Sade livra une sensualité similaire, que Badu rend plus captivante dans la forme. Chuchoté d’un bout à l’autre, Baduizm est le vent de fraicheur que la soul attendait à la fin des 90’s. © MZ/Qobuz
14,99 €

R&B - Paru le 1 janvier 1995 | Geffen*

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
En 1992, Mary J. Blige devenait la diva du ghetto avec son premier album What's the 411?, produit par Puff Daddy. Première place dans les charts R&B et hip-hop et triple disque de platine : carton plein ! Un titre comme celui-ci, ça ne se lâche pas. Une fois devenu diva, on le reste ! Quoi de mieux qu’un second opus pour le prouver ? My Life est certainement la sortie la plus brillante et convaincante de cette femme du Bronx. Avec Sean Combs (Puff Daddy) et Chucky Thompson à la production, pas d’inquiétude. Ça touche. Les deux hommes épaulent Blige dans la composition des titres mais mettent aussi la chanteuse en lumière. My Life est une fusion accomplie des valeurs hip-hop et R&B. Assez morne et douloureux, exposant les peines de cœur, les moments de up and down, la solitude, le mensonge et la séparation, Mary J. Blige parvient cependant à créer une harmonie rayonnante. Aidée par une voix chaude et puissante, elle cache également d’autres armes redoutables. Le groove. Un esprit gorgé de ces sons souful. Les onomatopées : sa langue maternelle. Puis le choix judicieux de ses samples. Barry White pour You Bring Me Joy, Curtis Mayfield, Marvin Gaye, Isaac Hayes ou encore Al Green (No One Else)… Un débordement de soul, de gospel et de R&B qui donne de l’ampleur à ce patchwork d’émotions. © Clara Bismuth/Qobuz
14,49 €

Soul/Funk/R&B - Paru le 28 décembre 1988 | Epic

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
13,49 €
9,99 €

Soul - Paru le 1 janvier 2014 | Motown

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Hi-Res Audio
Avec What's Going On, Marvin Gaye avait plongé la Motown dans l'âge adulte doté d'une conscience. Avec Let's Get It On qui parait deux ans plus tard en 1973, il revient à des considérations nettement plus sensuelles, charnelles et ouvertement sexuelles ! Sa voix sublime d'amant redoutable atteint ici des sommets d'érotisme. Entre un voile de cuivres bouillants et une accolade de violons discrets, sa soul originelle se déhanche dans un groove langoureux qui ne peut que mener l'auditeur dans un kingsize bed aux draps de soie. Magique. © MZ/Qobuz
17,49 €
14,99 €

R&B - Paru le 25 mars 1986 | Warner Bros.

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Avec les royalties de son succès, Prince avait entamé l'année 1985 par la construction de son studio, Paisley Park. Il prenait son public à contre-pied en enregistrant un album éloigné de son naked funk : le pop et psychédélique Around The World In A Day, moins sexuel et plus spirituel. Un claqument de doigt plus tard, il passe au projet suivant : un autre long métrage ! A l'opposé de Purple Rain, Under The Cherry Moon joue la carte du classieux et n'est pas soutenu par une véritable bande originale. Prince préfère en effet publier un nouvel album (incluant les titres du film) en mars 1986. Intitulé Parade, il est surtout tracté par un infernal et tubesque single de funk minimaliste : Kiss. L’ensemble de l’opus, toujours aussi puissamment produit par son altesse princière, slalome comme à l’accoutumée entre les styles (funk pur, jazz fusion, pop psychée et soul moderne) et les ambiances (groovy ou langoureuses). Parade a beau être sorti au beau milieu des années 80, décennie aux sonorités et aux productions bien typées, il passe pourtant brillement l’épreuve du temps grâce à un son toujours aussi moderne. © MD/Qobuz
13,99 €

R&B - Paru le 1 janvier 2005 | Virgin Records

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Sur le premier album de Joss Stone, The Soul Sessions, l'objectif était de placer la musique avant l'image et ça a marché ; l'album a touché un public qui se serait peut-être tenu à distance d'une teen pop chantée par une gamine de 16 ans. Si le premier album avait été conçu pour rendre Joss Stone crédible, Mind, Body & Soul a été conçu pour faire d'elle une superstar, en élargissant son succès sans perdre de vue la soul au cœur de sa musique. Aucune révision radicale sur l'album, mais on constate des changements de ton subtils par intermittence. Le résultat est séduisant, voluptueux, avec une certaine audace authentique dans les rythmes, mais l'ensemble reste emballé dans une production aussi douce que de la soie. Joss Stone est convaincante et Mind, Body & Soul est à la hauteur de sa promesse. ~ Stephen Thomas Erlewine