Dans chaque genre, les experts de Qobuz rassemblent tous les indispensables. Ces albums qui ont marqué l’histoire de la musique et constituent des dates majeures.

Avec la Discothèque Idéale, vous (re)découvrez des enregistrements mythiques, tout en construisant votre culture musicale.

Les albums

21,49 €
14,99 €

Jazz - Paru le 1 janvier 1992 | Blue Note Records

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
7,99 €
5,49 €

Jazz - Paru le 1 janvier 2014 | Blue Note Records

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Enregistré en 1963 et publié l’année suivante, Evolution est l’entrée au disque d’un géant bien trop discret. Grachan Moncur III se fait enfin leader, lui dont le nom apparait déjà sur des enregistrements signés Herbie Hancock, Benny Golson, Jackie McLean ou bien encore Art Farmer, alors qu’il n’a pas 25 ans… Ici, le tromboniste new-yorkais a réuni à ses côtés de nombreux sociétaires du label d’Alfred Lion : le trompettiste Lee Morgan, le saxophoniste Jackie McLean, le vibraphoniste Bobby Hutcherson, le bassiste Bob Cranshaw et le batteur Tony Williams. Ensemble, ils récitent une incroyable partition de néo-hard bop très avant-gardiste et totalement fascinante. Une musique entièrement composée par Moncur lui-même, ambitieuse, souvent mystérieuse et assez sombre. Au cœur de ces échanges où règne une grande liberté, le jeune tromboniste n’oublie jamais d’immiscer beaucoup d’espace. Assez de singularité et de caractère à l’arrivée pour que dans la vaste discographie du label Blue Note, Evolution occupe une place de premier ordre. © MZ/Qobuz
9,99 €
6,99 €

Jazz - Paru le 1 janvier 2013 | Blue Note Records

Hi-Res Livret Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Le 25 février 1964, Eric Dolphy signe sa seule séance pour Blue Note en tant que leader mais aussi une quarantaine de minutes propulsant le jazz sur des sentiers avant-gardistes inédits ; les prémisses du free en quelque sorte… Avec sa clarinette basse, sa flûte et son saxophone alto, le musicien secoue le hard bop alors régnant, aidé dans son entreprise de déstabilisation par le trompettiste Freddie Hubbard, le vibraphoniste Bobby Hutcherson, le contrebassiste Richard Davis et le batteur Tony Williams qui n’a que 18 ans ! Les motivations de Dolphy sont on ne peut plus claires sur Straight Up and Down, thème bien imbibé, pour ne pas dire carrément vacillant. Comme sur Hat and Beard, un clin d’œil à Thelonious Monk, lancé lui aussi dans un grand ravalement de façade du genre… Le public est alors peu habitué à l’esthétique souvent atonale du souffleur comme à ses changements de rythme inattendus. Mais Eric Dolphy n’est jamais un poseur cérébral juste là pour choquer la galerie. Et aucune seconde d’Out to Lunch! n’est gratuite. Quatre mois après cette session, son auteur mourra d’une crise cardiaque, à seulement 36 ans… © Marc Zisman/Qobuz
11,99 €
8,49 €

Jazz - Paru le 1 janvier 2013 | Blue Note Records

Hi-Res Livret Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Hi-Res Audio
Si le vibraphone connu ses lettres de noblesse dans le jazz par le génie de Lionel Hampton qui le découvrit, Milt Jackson qui l'imposa comme l'un des instruments du be-bop, c'est sans aucun doute Bobby Hutcherson qui prolongea son aura dans les années 60. Total Eclipse fut enregistré en 1968 pour Blue Note qui cherchait à cette époque à ouvrir son label aux nouveaux sons du jazz. Cet enregistrement est aussi le premier avec le saxophoniste Harold Land, avec lequel Hutcherson enregistrera régulièrement en cette fin des années 60. Quatre des cinq morceaux sont des compositions du leader, à l'exception de Matrix, composition du pianiste de la séance : Chick Corea. Un grand disque. © JMP/Qobuz
13,99 €

Jazz - Paru le 1 janvier 2008 | Blue Note Records

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Enregistré en 1963 et publié l’année suivante, Evolution est l’entrée au disque d’un géant bien trop discret. Grachan Moncur III se fait enfin leader, lui dont le nom apparait déjà sur des enregistrements signés Herbie Hancock, Benny Golson, Jackie McLean ou bien encore Art Farmer, alors qu’il n’a pas 25 ans… Ici, le tromboniste new-yorkais a réuni à ses côtés de nombreux sociétaires du label d’Alfred Lion : le trompettiste Lee Morgan, le saxophoniste Jackie McLean, le vibraphoniste Bobby Hutcherson, le bassiste Bob Cranshaw et le batteur Tony Williams. Ensemble, ils récitent une incroyable partition de néo-hard bop très avant-gardiste et totalement fascinante. Une musique entièrement composée par Moncur lui-même, ambitieuse, souvent mystérieuse et assez sombre. Au cœur de ces échanges où règne une grande liberté, le jeune tromboniste n’oublie jamais d’immiscer beaucoup d’espace. Assez de singularité et de caractère à l’arrivée pour que dans la vaste discographie du label Blue Note, Evolution occupe une place de premier ordre. © MZ/Qobuz
19,49 €

Jazz - Paru le 1 janvier 1999 | Blue Note Records

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Il n’est pas risqué d’affirmer que Idle Moment, publié en 1965, constitue le meilleur album de jazz du guitariste Grant Green. Toute l’élégance et la pureté de son style atteint ici son apogée, que ce soit sur des tempos lents (Idle Moments, Django) ou des rythmes plus rapides (Nomad, Jean de Fleur), Green n’éprouve aucune difficulté à faire preuve de son sens de la mélodie et à délivrer des improvisations pleines de feeling et de groove. C’est sous la forme d’un sextet que le disque est enregistré, donnant naissance à un son plus riche et plus complet que les autres disques du genre. Le pianiste Duke Pearson et le saxophoniste Joe Henderson étaient particulièrement en forme lors de la conception de Idle Moments et constituent un support de rêve pour le jeu irréprochable de Grant Green. © LG/Qobuz
13,99 €

Jazz - Paru le 1 janvier 1994 | Blue Note Records

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz