La Discothèque Idéale Qobuz sélectionne des albums originaux non compilés pour en respecter la saveur et le geste artistique, qui ont marqué l'histoire du disque ou qui constituent des enregistrements essentiels de chaque genre musical. En téléchargeant ces albums, ou en les écoutant avec votre abonnement, vous choisirez le meilleur de l'histoire du disque.

Les albums

15,49 €
10,99 €

Jazz - Paru le 1 janvier 1964 | Blue Note Records

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Il n’est pas le pianiste le plus médiatisé de l’histoire du jazz, Andrew Hill n’en demeure pas moins un acteur essentiel. Sommet de sa discographie, cette session Blue Note captée le 21 mars 1964 rend parfaitement compte de son style, de ses prises de risque et de sa faculté à communiquer avec ses complices. Les complices en question sont ici Kenny Dorham à la trompette, Eric Dolphy au saxophone alto, à la clarinette basse et à la flûte, Joe Henderson au saxophone ténor saxophone et à la flûte, Richard Davis à la contrebasse et Tony Williams à la batterie. Comme en avance sur son temps, le jazz qui brille ici, complexe et beau, ne se repose jamais sur les lauriers d’un swing facile et rassurant ou d’un hard bop à papa. Le feu d’artifice est total. Dans l’écriture des thèmes, dans les solos, dans les échanges. Plus d’un demi-siècle après son enregistrement, Point Of Departure s’écoute, se réécoute et s’écoute encore. Sans fin. © MD/Qobuz
21,49 €
14,99 €

Jazz - Paru le 1 janvier 1992 | Blue Note Records

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
13,49 €
9,99 €

Jazz - Paru le 1 janvier 1957 | Blue Note Records

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
9,99 €
6,99 €

Jazz - Paru le 1 janvier 2014 | Blue Note Records

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Avec le temps, cet enregistrement du 30 août 1963 ne serait-il pas devenu l’un des meilleurs albums d’Herbie Hancock ? Pour son troisième disque pour le label Blue Note, le pianiste alors âgé de seulement 23 ans opte pour une configuration atypique au cœur de laquelle les percussions sont volontairement mises en exergue. Paul Chambers est à la contrebasse, Willie Bobo à la batterie et aux timbales et Osvaldo "Chihuahua" Martinez aux percussions pour une embardée de jazz expérimental, afro-cubain et assez avant-gardiste pour l’époque. Le piano d’Hancock y est impressionnant, entre virtuosité et épure. Avec ses effluves latinos singulièrement traités, ses rythmes complexes savamment distillés et ses motifs répétitifs placés çà et là, Inventions And Dimensions était on ne peut plus en avance sur son époque. Il est donc toujours temps de l’écouter aujourd’hui… © Marc Zisman/Qobuz
9,99 €
6,99 €

Jazz - Paru le 1 janvier 2013 | Blue Note Records

Hi-Res Livret Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Le Coltrane de Blue Train s’apprête enfin à couper de nombreux cordons pour être lui-même. Enregistré le 15 septembre 1957 par Rudy Van Gelder et produit par Alfred Lion, il sera le seul disque du saxophoniste en tant que leader sur le prestigieux label Blue Note. Déjà, Trane a choisi seul les musiciens qui l’entourent : Lee Morgan à la trompette, Curtis Fuller au trombone, Kenny Drew au piano, Paul Chambers à la contrebasse et Philly Joe Jones à la batterie. Stylistiquement, on nage ici en plein hard bop classique et le son totalement coltranien qui entrera dans la postérité n’est pas encore en place. Reste un disque magnifique, d’une classe folle, renfermant des thèmes de toute beauté (tous signés Coltrane à l’exception de I’m Old Fashioned de Mercer & Kern) et interprétés par six musiciens conversant comme jamais entre eux. Sans parler de la modernité formelle des improvisations ! © MD/Qobuz
19,49 €
13,99 €

Jazz - Paru le 1 janvier 2013 | Blue Note Records

Hi-Res Livret Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Dès ses débuts comme leader à la fin des années 40, tout est déjà là ! Jeu cubiste, décrochages déroutants, déconstruction mélodique, sens inédit du rythme, compositions géniales (Straight No Chaser, Round About Midnight, Well You Needn’t et Ruby My Dear sont sur ces enregistrements historiques !), Thelonious Monk embarque le piano vers des cieux avant-gardistes où la dissonance est belle et la perversion mélodique ingénieuse. Une modernité toutefois respectueuse d’une certaine tradition. Juste que le pianiste américain, dans son écriture comme dans son jeu, se joue des règles du jeu. Et dès ces faces historiques pour le label Blue Note, il est simplement en train d’inventer ce qui deviendra le jazz moderne. Essentiel et toujours aussi… moderne ! © MZ
11,99 €
8,49 €

Jazz - Paru le 1 janvier 2013 | Blue Note Records

Hi-Res Livret Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Parmi les artistes qui marquèrent de leurs empreintes le label Blue Note, Hank Mobley fut l'un des plus réguliers. Be bopper, bluesy, churchy, à l'image des goûts artistiques de la marque, le saxophoniste enfila une série fort réussie d'albums dont aucun ne remporta un succès suffisant pour passer à la postérité. Reste des disques excellents, classieux, dont ce Soul Station pourrait aujourd'hui se distinguer comme l'archétype. Excellent, un modèle toujours actuel pour la nouvelle génération qui se cherche des "pères". © JMP/Qobuz
9,99 €
6,99 €

Jazz - Paru le 1 janvier 2012 | Blue Note Records

Hi-Res Livret Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Pour son entrée chez Blue Note, McCoy Tyner frappe fort. Et des deux poings ! Avec déjà six albums personnels sous le coude, le pianiste se décide à quitter le quartet de John Coltrane. Pour enregistre ce disque, le 21 avril 1967, il s’entoure de trois épées : Joe Henderson, Ron Carter et Elvin Jones. The Real McCoy est surtout un train lancé à 2000 à l’heure. Une embardée de jazz sans concession commerciale, ni enluminures gratuites. McCoy semble en cavale et dévale la pente sans que rien ne puisse l’arrêter. Ses complices, solidement à ses côtés, tiennent non seulement la cadence mais sont, eux-aussi, comme galvanisés par la fougue de leur patron d’un jour. On imagine Alfred Lion, scotché derrière sa console, plaqué au fond de son fauteuil par tant de vitalité, par ce piano percussif mais intelligent et dont les improvisations restent parmi les plus impressionnantes du jazz de son temps. © MZ/Qobuz
7,99 €
5,49 €

Jazz - Paru le 1 janvier 2014 | Blue Note Records

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Enregistré en 1963 et publié l’année suivante, Evolution est l’entrée au disque d’un géant bien trop discret. Grachan Moncur III se fait enfin leader, lui dont le nom apparait déjà sur des enregistrements signés Herbie Hancock, Benny Golson, Jackie McLean ou bien encore Art Farmer, alors qu’il n’a pas 25 ans… Ici, le tromboniste new-yorkais a réuni à ses côtés de nombreux sociétaires du label d’Alfred Lion : le trompettiste Lee Morgan, le saxophoniste Jackie McLean, le vibraphoniste Bobby Hutcherson, le bassiste Bob Cranshaw et le batteur Tony Williams. Ensemble, ils récitent une incroyable partition de néo-hard bop très avant-gardiste et totalement fascinante. Une musique entièrement composée par Moncur lui-même, ambitieuse, souvent mystérieuse et assez sombre. Au cœur de ces échanges où règne une grande liberté, le jeune tromboniste n’oublie jamais d’immiscer beaucoup d’espace. Assez de singularité et de caractère à l’arrivée pour que dans la vaste discographie du label Blue Note, Evolution occupe une place de premier ordre. © MZ/Qobuz
19,49 €
13,99 €

Jazz - Paru le 20 juillet 2012 | Blue Note Records

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Hi-Res Audio
Cette pochette ! Ce casting ! Ces compositions ! Enregistré le jour du réveillon de Noël 1964, le sixième album de Wayne Shorter est un sommet d’alliage entre hard bop et jazz modal. Membre depuis peu du fameux second quintet de Miles Davis, le saxophoniste en embarque ici deux éléments clefs : Herbie Hancock au piano et Ron Carter à la contrebasse. Les deux autres malfrats de ce casse du siècle ? Le batteur Elvin Jones et le trompettiste Freddie Hubbard. Pour cette session, Shorter a écrit six nouvelles pièces dont il dévoile l’inspiration dans les notes de pochette, expliquant avoir pensé « à des paysages brumeux avec des fleurs sauvages et étranges, bref le genre d’endroit où naissent les folklores et les légendes. Et j’ai également pensé à des choses comme des sorcières brûlées ». Six thèmes qui rappellent qu’il est sans doute l’un des plus grands compositeurs de jazz de la seconde moitié du XXe siècle… Plus de 50 ans après son enregistrement, Speak No Evil n’a non seulement pas pris une ride mais demeure un album de référence. Les échanges entre les cinq hommes, les changements de rythmes ou tout simplement le phrasé du maitre de cérémonie, l’émerveillement est total. Singulier pour un disque qui ne fut pas tant loué que cela à sa sortie en 1965… © MZ/Qobuz
19,49 €
13,99 €

Jazz - Paru le 20 juillet 2012 | Blue Note Records

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Hi-Res Audio
Sur la pochette du disque, la photo de son père, John Travares Silver, auquel le jeune Horace dédie son album. Un enregistrement magnifique qui lui a été inspiré par un voyage au Brésil. On y retrouve les trois influences prédominantes qui marquent son œuvre : le blues, des rythmes latins et des compositions chantantes aux harmonies boppisantes et efficaces. Produit en 1964 par Blue Note, son plus fervent soutien, Horace Silver gravera pour ce label 25 albums en 25 ans. Song For My Father présente deux quintets en alternance, l’un avec Carmel Jones à la trompette et Joe Henderson au saxophone ténor, le second avec Blue Mitchell à la trompette et Junior Cook au saxophone ténor. © JMP/Qobuz
13,99 €
Ten

Jazz - Paru le 1 janvier 2010 | Blue Note Records

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Qobuz Référence
Le pianiste Jason Moran, fer de lance de la scène jazz contemporaine nous revient avec TEN, nouvel album célébrant ses dix ans au sein du trio Bandwagon (avec Tarus Mateen, Nasheet Waits). Il y apparait toujours aussi complet, joueur et élégant.
8,49 €

Jazz vocal - Paru le 1 janvier 2008 | Blue Note Records

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Qobuz Référence
Patricia Barber, voix, piano & melodica - Neal Alger, guitare acoustique & électrique - Nate Smith, batterie & percussion - Michael Arnopol, basse - Eric Montzka, batterie & percussion - Chris Potter, saxophone ténor
13,99 €

Jazz - Paru le 1 janvier 2008 | Blue Note Records

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Enregistré en 1963 et publié l’année suivante, Evolution est l’entrée au disque d’un géant bien trop discret. Grachan Moncur III se fait enfin leader, lui dont le nom apparait déjà sur des enregistrements signés Herbie Hancock, Benny Golson, Jackie McLean ou bien encore Art Farmer, alors qu’il n’a pas 25 ans… Ici, le tromboniste new-yorkais a réuni à ses côtés de nombreux sociétaires du label d’Alfred Lion : le trompettiste Lee Morgan, le saxophoniste Jackie McLean, le vibraphoniste Bobby Hutcherson, le bassiste Bob Cranshaw et le batteur Tony Williams. Ensemble, ils récitent une incroyable partition de néo-hard bop très avant-gardiste et totalement fascinante. Une musique entièrement composée par Moncur lui-même, ambitieuse, souvent mystérieuse et assez sombre. Au cœur de ces échanges où règne une grande liberté, le jeune tromboniste n’oublie jamais d’immiscer beaucoup d’espace. Assez de singularité et de caractère à l’arrivée pour que dans la vaste discographie du label Blue Note, Evolution occupe une place de premier ordre. © MZ/Qobuz
13,99 €

Jazz - Paru le 1 janvier 2008 | Blue Note Records

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Qobuz Référence
19,49 €

Jazz - Paru le 1 janvier 2007 | Blue Note Records

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Enregistré en 1962 pour le label Blue Note, Let Freedom Ring est constitué de quatre morceaux dont trois sont signés du saxophoniste alto et leader, Jackie McLean. Melody For Melonae tout comme René sont dédiés à ses enfants. Pour cet album, le saxophoniste incorpore dans le hard bop avec lequel il s'est révélé, les innovations du jazz modal illustrées par John Coltrane et des conceptions harmoniques innovantes d'Ornett Coleman. Le succès de ce disque, peut-être le plus abouti de Jacky McLean, présente un jazz moderne, contemporain, sans concession, qui encouragea Blue Note à se lancer dans une série plus risquée artistiquement engageant des artistes de l'avant-garde émergente.
19,49 €

Jazz - Paru le 1 janvier 2007 | Blue Note Records

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Celui qui signe ce chef d’œuvre n’a que 22 ans ! Lorsqu’il entre dans le célèbre studio de Rudy Van Gelder, à Englewood Cliffs, ce 28 mai 1962, Herbie Hancock n’est alors qu’un brillant sideman mais pas encore un leader. Pourtant, avec ce classique de chez Blue Note qu’il signe avec Freddie Hubbard, Dexter Gordon, Butch Warren et Billy Higgins, Hancock bluffe l’assistance en signant les six thèmes du disque (dont le génial Watermelon Man) et en dirigeant l’esprit même de la séance. Au point qu’un certains Miles tendra l’oreille vers ce Takin’ Off et embarquera avec lui, dans son second quintet on ne peut plus mythique, ce jeune pianiste au style déjà très personnel… © MZ/Qobuz
19,49 €

Jazz - Paru le 1 janvier 2006 | Blue Note Records

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
9,99 €

Jazz - Paru le 1 janvier 2006 | Blue Note Records

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Un des héros incontournables du label Blue Note (de 1961 à 1965, Dexter Gordon a signé huit albums pour le label Blue Note), ici en grande forme, avec un line up digne des grands disques (le même que l'album Go, enregistré deux jours plus tôt en 1962), une pochette inoubliable, une prise de son signée Rudy Van Gelder, A Swingin' Tenor se doit de trôner dans votre discothèque idéale. Le saxophoniste y est accompagné de Sonny Clark au piano, Butch Warren à la basse et Billy Higgins à la batterie. Sur les six morceaux qui nous sont donnés à entendre, trois sont des standards et trois des compositions originales, deux signées Gordon et la troisième Warren. On retiendra en particulier le très émouvant Don't Explain, tiré du répertoire de Billie Holiday.
19,49 €

Jazz - Paru le 1 janvier 2005 | Blue Note Records

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Qobuz Référence