Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Kyle Eastwood - Timepieces

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Timepieces

Kyle Eastwood

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Depuis From There To Here, son premier disque en tant que leader paru en 1998, Kyle Eastwood a eu le temps de se faire un n… prénom ! Emmené par son illustre père au concert de jazz dès le plus jeune âge, le contrebassiste américain connait ses classiques (hard bop forever !) et a su se les approprier pour créer son propre langage musical. Avec Timepieces, Eastwood Jr. signe une sorte de bel autoportrait musical constitué de reprises goûtues (Herbie Hancock et Horace Silver), de compositions personnelles et de relectures de quelques musiques de films écrites pour papa (Million Dollar Baby, Gran Torino, Invictus, Lettres d'Iwo Jima). Aux côtés du pianiste Andrew McCormack et du trompettiste Quentin Collins, complices depuis près d’une décennie, le contrebassiste américain a enrichi sa musique avec de récentes collaborations, Brandon Allen aux saxophones et Ernesto Simpson à la batterie. Un quintet d’une rare élégance pour défendre une musique qui ne l’est pas moins. © CM/Qobuz

Plus d'informations

Timepieces

Kyle Eastwood

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Caipirinha
00:07:08

Kyle Eastwood, Composer, Performer, Primary - Andrew McCormack, Composer - Quentin Collins, Composer - Brandon Allen, Composer

2015 harmonia mundi s.a. | JazzVillage, a label of harmonia mundi 2015 harmonia mundi s.a. | JazzVillage, a label of harmonia mundi

2
Blowin' the Blues Away
00:04:30

Kyle Eastwood, Performer, Primary - Horace Silver, Composer

2015 harmonia mundi s.a. | JazzVillage, a label of harmonia mundi 2015 harmonia mundi s.a. | JazzVillage, a label of harmonia mundi

3
Dolphin Dance
00:07:22

Kyle Eastwood, Performer, Primary - Herbie Hancock, Composer

2015 harmonia mundi s.a. | JazzVillage, a label of harmonia mundi 2015 harmonia mundi s.a. | JazzVillage, a label of harmonia mundi

4
Prosecco Smile
00:05:02

Kyle Eastwood, Composer, Performer, Primary - Andrew McCormack, Composer - Quentin Collins, Composer - Brandon Allen, Composer

2015 harmonia mundi s.a. | JazzVillage, a label of harmonia mundi 2015 harmonia mundi s.a. | JazzVillage, a label of harmonia mundi

5
Vista
00:08:30

Kyle Eastwood, Performer, Primary - Andrew McCormack, Composer

2015 harmonia mundi s.a. | JazzVillage, a label of harmonia mundi 2015 harmonia mundi s.a. | JazzVillage, a label of harmonia mundi

6
Peace of Silver
00:06:51

Kyle Eastwood, Composer, Performer, Primary - Andrew McCormack, Composer

2015 harmonia mundi s.a. | JazzVillage, a label of harmonia mundi 2015 harmonia mundi s.a. | JazzVillage, a label of harmonia mundi

7
Incantation
00:06:16

Kyle Eastwood, Composer, Performer, Primary - Andrew McCormack, Composer - Quentin Collins, Composer - Graeme Blevin, Composer

2015 harmonia mundi s.a. | JazzVillage, a label of harmonia mundi 2015 harmonia mundi s.a. | JazzVillage, a label of harmonia mundi

8
Letters From Iwo Jima
00:03:41

Kyle Eastwood, Composer, Performer, Primary - Michael Stevens, Composer

2015 harmonia mundi s.a. | JazzVillage, a label of harmonia mundi 2015 harmonia mundi s.a. | JazzVillage, a label of harmonia mundi

9
Nostalgique
00:04:34

Kyle Eastwood, Composer, Performer, Primary - Andrew McCormack, Composer

2015 harmonia mundi s.a. | JazzVillage, a label of harmonia mundi 2015 harmonia mundi s.a. | JazzVillage, a label of harmonia mundi

10
Bullet Train
00:05:13

Kyle Eastwood, Composer, Performer, Primary - Quentin Collins, Composer - Brandon Allen, Composer

2015 harmonia mundi s.a. | JazzVillage, a label of harmonia mundi 2015 harmonia mundi s.a. | JazzVillage, a label of harmonia mundi

11
Corner of 3rd and 6th Avenue (Bonus Track)
00:05:18

Kyle Eastwood, Composer, Performer, Primary - Andrew McCormak, Composer - Ernesto Simpson, Composer

2015 harmonia mundi s.a. | JazzVillage, a label of harmonia mundi 2015 harmonia mundi s.a. | JazzVillage, a label of harmonia mundi

12
Pfrancing (No Blues) (Bonus Track)
00:11:12

Kyle Eastwood, Performer, Primary - David Miles, Composer

2015 harmonia mundi s.a. | JazzVillage, a label of harmonia mundi 2015 harmonia mundi s.a. | JazzVillage, a label of harmonia mundi

Descriptif de l'album

Depuis From There To Here, son premier disque en tant que leader paru en 1998, Kyle Eastwood a eu le temps de se faire un n… prénom ! Emmené par son illustre père au concert de jazz dès le plus jeune âge, le contrebassiste américain connait ses classiques (hard bop forever !) et a su se les approprier pour créer son propre langage musical. Avec Timepieces, Eastwood Jr. signe une sorte de bel autoportrait musical constitué de reprises goûtues (Herbie Hancock et Horace Silver), de compositions personnelles et de relectures de quelques musiques de films écrites pour papa (Million Dollar Baby, Gran Torino, Invictus, Lettres d'Iwo Jima). Aux côtés du pianiste Andrew McCormack et du trompettiste Quentin Collins, complices depuis près d’une décennie, le contrebassiste américain a enrichi sa musique avec de récentes collaborations, Brandon Allen aux saxophones et Ernesto Simpson à la batterie. Un quintet d’une rare élégance pour défendre une musique qui ne l’est pas moins. © CM/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Aqualung

Jethro Tull

Aqualung Jethro Tull

Crime Of The Century [2014 - HD Remaster]

Supertramp

Thick as a Brick

Jethro Tull

Thick as a Brick Jethro Tull

Misplaced Childhood

Marillion

À découvrir également
Par Kyle Eastwood

Letters from Iwo Jima

Kyle Eastwood

Letters from Iwo Jima Kyle Eastwood

In Transit (Bonus Track Version)

Kyle Eastwood

Cinematic

Kyle Eastwood

Cinematic Kyle Eastwood

The View From Here

Kyle Eastwood

The View From Here Kyle Eastwood

Gran Torino

Kyle Eastwood

Gran Torino Kyle Eastwood

Playlists

Dans la même thématique...

Side-Eye NYC (V1.IV)

Pat Metheny

Side-Eye NYC (V1.IV) Pat Metheny

BD Music Presents Miles Davis

Miles Davis

Le Jazz de Cabu - Une petite histoire du swing de Louis Armstrong à Miles Davis...

Various Artists

On Vacation

Till Brönner

On Vacation Till Brönner

Sunset In The Blue (Deluxe Version)

Melody Gardot

Les Grands Angles...
Miles Davis en 10 albums

Trente ans après sa mort, Miles Davis reste l’un des musiciens les plus importants de son temps. L’impressionnante discographie du trompettiste américain reflète à la perfection ses perpétuelles remises en question et son influence au-delà de la sphère jazz. La preuve en dix albums choisis subjectivement dans un océan de révolutions esthétiques.

Le quartet américain de Keith Jarrett

Au début de sa dense carrière, Keith Jarrett passa sept années à expérimenter comme jamais à la tête de son quartet américain. Avec Charlie Haden, Paul Motian et Dewey Redman, le pianiste dirigera, entre 1971 et 1976, une sorte de laboratoire fou dans lequel se caramboleront hard bop, free-jazz, world et avant-garde. Une parenthèse spontanée à redécouvrir.

Objectif Lune : The Dark Side of the Moon

Album phare dans la discographie de Pink Floyd, “The Dark Side of the Moon” est le fruit d’une élaboration relativement lente qui remonte pratiquement à 1968. “A Saucerful of Secrets” (le morceau phare de l’album éponyme) en est, pour Nick Mason, le point de départ. Derrière, “Ummagumma” laissait s’exprimer des personnalités qu’il allait falloir amalgamer pour décrocher la timbale. Pink Floyd poursuivit sa quête du disque idéal avec “Meddle”, sur lequel le groupe accentuait sa maîtrise du travail du studio, et “Atom Heart Mother”, avant d’atteindre le nirvana avec “The Dark Side of the Moon”, dont la perfection ne s’est jamais érodée.

Dans l'actualité...