Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

The Last Shadow Puppets|The Age Of The Understatement

The Age Of The Understatement

The Last Shadow Puppets featuring Alex Turner and Miles Kane

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Formant The Last Shadow Puppets, Alex Turner des Arctic Monkeys et Miles Kane des Rascals revitalisent la pop symphonique des premiers albums de Scott Walker et de David Bowie. La principale nouveauté dans ce son plantureux vient des voix de Turner et de Kane : leur chant de petits garçons et leurs harmonies fraternelles évitent à l’album de tomber dans le kitsch. C’est plutôt l’insistance qui domine "Calm Like You" et la très walkeresque "My Mistakes Were Made for You". "I Don't Like You Anymore" évoque quant à elle le ton rogue des Arctic Monkeys, et débouche sur un solo de guitare furieux. Malgré leur intensité, les chansons ne s’éternisent pas et l’album est juste assez bohème pour sortir de l’ordinaire. On peut dire sans exagérer que The Age of the Understatement est le résultat agréable et accompli de vacances actives.
© Heather Phares /TiVo

Plus d'informations

The Age Of The Understatement

The Last Shadow Puppets

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

1
The Age Of The Understatement
00:03:09

The Last Shadow Puppets, interprète

2008 Domino Recording Co Ltd 2008 Domino Recording Co Ltd

2
Standing Next To Me
00:02:22

The Last Shadow Puppets, interprète

2008 Domino Recording Co Ltd 2008 Domino Recording Co Ltd

3
Calm Like You
00:02:28

The Last Shadow Puppets, interprète

2008 Domino Recording Co Ltd 2008 Domino Recording Co Ltd

4
Separate And Ever Deadly
00:02:40

The Last Shadow Puppets, interprète

2008 Domino Recording Co Ltd 2008 Domino Recording Co Ltd

5
The Chamber
00:02:39

The Last Shadow Puppets, interprète

2008 Domino Recording Co Ltd 2008 Domino Recording Co Ltd

6
Only The Truth
00:02:46

The Last Shadow Puppets, interprète

2008 Domino Recording Co Ltd 2008 Domino Recording Co Ltd

7
My Mistakes Were Made For You
00:03:06

The Last Shadow Puppets, interprète

2008 Domino Recording Co Ltd 2008 Domino Recording Co Ltd

8
Black Plant
00:04:01

The Last Shadow Puppets, interprète

2008 Domino Recording Co Ltd 2008 Domino Recording Co Ltd

9
I Don't Like You Anymore
00:03:07

The Last Shadow Puppets, interprète

2008 Domino Recording Co Ltd 2008 Domino Recording Co Ltd

10
In My Room
00:02:31

The Last Shadow Puppets, interprète

2008 Domino Recording Co Ltd 2008 Domino Recording Co Ltd

11
The Meeting Place
00:03:57

The Last Shadow Puppets, interprète

2008 Domino Recording Co Ltd 2008 Domino Recording Co Ltd

12
Time Has Come Again
00:02:22

The Last Shadow Puppets, interprète

2008 Domino Recording Co Ltd 2008 Domino Recording Co Ltd

Descriptif de l'album

Formant The Last Shadow Puppets, Alex Turner des Arctic Monkeys et Miles Kane des Rascals revitalisent la pop symphonique des premiers albums de Scott Walker et de David Bowie. La principale nouveauté dans ce son plantureux vient des voix de Turner et de Kane : leur chant de petits garçons et leurs harmonies fraternelles évitent à l’album de tomber dans le kitsch. C’est plutôt l’insistance qui domine "Calm Like You" et la très walkeresque "My Mistakes Were Made for You". "I Don't Like You Anymore" évoque quant à elle le ton rogue des Arctic Monkeys, et débouche sur un solo de guitare furieux. Malgré leur intensité, les chansons ne s’éternisent pas et l’album est juste assez bohème pour sortir de l’ordinaire. On peut dire sans exagérer que The Age of the Understatement est le résultat agréable et accompli de vacances actives.
© Heather Phares /TiVo

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

In Utero - 20th Anniversary Remaster

Nirvana

El Camino

The Black Keys

El Camino The Black Keys

"Let's Rock"

The Black Keys

"Let's Rock" The Black Keys

Songs From The Big Chair

Tears For Fears

Songs From The Big Chair Tears For Fears
À découvrir également
Par The Last Shadow Puppets

Everything You've Come To Expect

The Last Shadow Puppets

Everything You've Come To Expect The Last Shadow Puppets

The Age Of The Understatement

The Last Shadow Puppets

The Age Of The Understatement The Last Shadow Puppets

Everything You’ve Come To Expect

The Last Shadow Puppets

Everything You’ve Come To Expect The Last Shadow Puppets

The Dream Synopsis

The Last Shadow Puppets

The Dream Synopsis The Last Shadow Puppets

Les Cactus

The Last Shadow Puppets

Les Cactus The Last Shadow Puppets
Dans la même thématique...

Entering Heaven Alive

Jack White

My Universe

Coldplay

My Universe Coldplay

Unlimited Love

Red Hot Chili Peppers

Unlimited Love Red Hot Chili Peppers

Happier Than Ever (Explicit)

Billie Eilish

Blue Banisters

Lana Del Rey

Blue Banisters Lana Del Rey
Les Grands Angles...
Arctic Monkeys, braquage à l’anglaise

Le quatuor de Sheffield a délaissé ses terres nordistes pour braquer les charts à coups de riffs incisifs, bananes huilées et déhanchés lascifs. Après les White Stripes, Libertines et Strokes, les ex-adolescents ont mis le rock sous perfusion puis le monde d’accord, s’imposant album après album comme un groupe tout terrain aussi à l’aise dans la complainte soul que dans la pop la plus aérienne.

Les Black Keys en 10 chansons

Dès 2001, les Black Keys ont rappelé à la Terre entière d’où venait vraiment le blues, virant tout gras apparent et solos superflus. Du sauvage, du brutal, du minimaliste et du cru joué seulement à deux. Un style unique que Dan Auerbach et Patrick Carney ont réussi à faire évoluer sur deux décennies sans jamais vendre leur âme au diable, invariablement posté en embuscade au carrefour du delta du Mississippi. La preuve en dix chansons.

Jack White au secours du rock

Des White Stripes à son virage en solitaire, Jack White aura sonné le glas d’un rock faisandé. Avec "Seven Nation Army", le génie aux mille projets prophétise : la relève du rock revient en force. En attendant, retour sur le phénomène White.

Dans l'actualité...