Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

DJ Olive|Scories

Scories

Dj Olive - Jean-Paul Dessy

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Langue disponible : anglais

Those who have heard DJ Olive's more dance-oriented work on the Agriculture label may be surprised by the arrhythmic seriousness of his collaboration with cellist and composer Jean-Paul Dessy and the new-music chamber group Ensemble Musiques Nouvelles. For one thing, there are no beats here, people -- if you want to motorvate your booty, you'll want to scoot down the street to one of those other venues. For another thing, even if there were beats, the mood is so dark and brooding that dancing wouldn't really feel like a viable option anyway. Scories sets the tone early with the droning and almost scary "Walking Slowly," which features lots of low tones and weird, slightly creepy snippets of vocal samples. "Along the Line" takes things further along in the same mode, but then the aptly titled "Ghost Groove" starts hinting at the possible future emergence of a beat, while shards of turntable scratches crunch beneath the creaking and groaning string section. More pronounced scratching acts as a counterweight to a spare cello part on "Pass the Potatoes," and then you're back into the droning darkness on the title track. The album's final selection is almost 17 minutes long, and is still rather dark but somehow less brooding -- there are episodes of fitful, almost frantic energy that lighten the mood somewhat. The overall effect of this album is really quite compelling. Highly recommended.
© Rick Anderson /TiVo

Plus d'informations

Scories

DJ Olive

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

1
Walking Slowly
00:09:56

DJ Olive, interprète - Jean-Paul Dessy, interprète - Dj Olive, compositeur - Jean-Paul Dessy, compositeur

2005 Sub Rosa 2005 Sub Rosa

2
Along the Line
00:04:24

DJ Olive, interprète - Jean-Paul Dessy, interprète - Dj Olive, compositeur - Jean-Paul Dessy, compositeur

2005 Sub Rosa 2005 Sub Rosa

3
Ghost Groove
00:02:06

DJ Olive, interprète - Jean-Paul Dessy, interprète - Dj Olive, compositeur - Jean-Paul Dessy, compositeur

2005 Sub Rosa 2005 Sub Rosa

4
Terra Alba
00:02:31

DJ Olive, interprète - Jean-Paul Dessy, interprète - Dj Olive, compositeur - Jean-Paul Dessy, compositeur

2005 Sub Rosa 2005 Sub Rosa

5
Pass the Potatoes
00:01:46

DJ Olive, interprète - Jean-Paul Dessy, interprète - Dj Olive, compositeur - Jean-Paul Dessy, compositeur

2005 Sub Rosa 2005 Sub Rosa

6
Scories
00:08:08

DJ Olive, interprète - Jean-Paul Dessy, interprète - Dj Olive, compositeur - Jean-Paul Dessy, compositeur

2005 Sub Rosa 2005 Sub Rosa

7
Comprovisation à Ixelles
00:16:47

DJ Olive, interprète - Jean-Paul Dessy, interprète - Dj Olive, compositeur - Jean-Paul Dessy, compositeur

2005 Sub Rosa 2005 Sub Rosa

Descriptif de l'album

Those who have heard DJ Olive's more dance-oriented work on the Agriculture label may be surprised by the arrhythmic seriousness of his collaboration with cellist and composer Jean-Paul Dessy and the new-music chamber group Ensemble Musiques Nouvelles. For one thing, there are no beats here, people -- if you want to motorvate your booty, you'll want to scoot down the street to one of those other venues. For another thing, even if there were beats, the mood is so dark and brooding that dancing wouldn't really feel like a viable option anyway. Scories sets the tone early with the droning and almost scary "Walking Slowly," which features lots of low tones and weird, slightly creepy snippets of vocal samples. "Along the Line" takes things further along in the same mode, but then the aptly titled "Ghost Groove" starts hinting at the possible future emergence of a beat, while shards of turntable scratches crunch beneath the creaking and groaning string section. More pronounced scratching acts as a counterweight to a spare cello part on "Pass the Potatoes," and then you're back into the droning darkness on the title track. The album's final selection is almost 17 minutes long, and is still rather dark but somehow less brooding -- there are episodes of fitful, almost frantic energy that lighten the mood somewhat. The overall effect of this album is really quite compelling. Highly recommended.
© Rick Anderson /TiVo

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Beethoven : 9 Symphonies (1963)

Herbert von Karajan

Beethoven : 9 Symphonies (1963) Herbert von Karajan

Florence Price: Symphonies Nos. 1 & 3

Yannick Nézet-Séguin

Florence Price: Symphonies Nos. 1 & 3 Yannick Nézet-Séguin

John Williams in Vienna

John Williams

John Williams in Vienna John Williams

I Dream Of Christmas

Norah Jones

I Dream Of Christmas Norah Jones
À découvrir également
Par DJ Olive

Fir

DJ Olive

Fir DJ Olive

Bodega

DJ Olive

Bodega DJ Olive

Heaps As, Live In Tasmania

DJ Olive

Coco

DJ Olive

Coco DJ Olive

Balm (Beatless Sleeping Pills) Volume 1

DJ Olive

Playlists

Dans la même thématique...

Sibelius: Complete Symphonies

Klaus Mäkelä

BD Music Presents Erik Satie

Various Artists

Exiles

Max Richter

Exiles Max Richter

Old Friends New Friends

Nils Frahm

Nightscapes

Magdalena Hoffmann

Nightscapes Magdalena Hoffmann
Les Grands Angles...
Les flamboyantes extases de Scriabine

Quelque peu éclipsé aujourd’hui par ses compatriotes Stravinski ou Rachmaninov, Alexandre Scriabine n’en reste pas moins une figure incontournable de la musique russe. Aux balbutiements du XXe siècle, le compositeur et pianiste virtuose s’émancipe de l’héritage romantique pour proposer un langage musical singulier et novateur qui ne connaîtra pas d’héritier. Son œuvre, profondément influencée par la philosophie mystique et la synesthésie, connaîtra en à peine deux décennies une évolution fulgurante, interrompue par sa mort prématurée à l’âge de 43 ans.

Blandine Verlet, les années Philips

En vue du 80e anniversaire de la naissance de Blandine Verlet (disparue en décembre 2018), Universal Music France a réédité l’intégralité des enregistrements que la claveciniste réalisa pour la maison Philips entre 1970 et 1982. Une somme longtemps disparue, rééditée en partie en haute définition, à redécouvrir de toute urgence, notamment pour les prises de son Philips de l’époque, souvent miraculeuses. Universal a autorisé Qobuz à reproduire la longue et détaillée notice de présentation du livret, écrite par notre spécialiste classique.

Bernard Haitink, prophète en son pays

Le grand chef d’orchestre néerlandais nous a quittés le 21 octobre 2021 à l’âge vénérable de 92 ans. Reconnu par ses pairs et dans son pays dès sa jeunesse, Bernard Haitink accomplira la majeure partie de son immense carrière aux Pays-Bas, d’abord à la tête de l’Orchestre de la Radio néerlandaise puis du prestigieux Concertgebouw d’Amsterdam pendant vingt-sept ans, avec lequel il enregistrera de nombreux disques devenus légendaires.

Dans l'actualité...