Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Jörg Widmann - Schumann : Es war einmal… (Märchenerzählungen)

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Schumann : Es war einmal… (Märchenerzählungen)

Tabea Zimmermann - Jörg Widmann - Dénes Várjon

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 192.0 kHz - Stereo

Téléchargez cet album pour l'écouter en illimité

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Studio Sublime

Singulière et pourtant très habile juxtaposition sur cet album que de mettre en miroir les Märchenerzählungen de Schumann (« Contes », implicitement « pour enfants ») de 1853 pour alto, clarinette et piano – ainsi que, toujours dans le domaine des contes, des Fantasiestücke pour clarinette et piano puis les Märchenbilder pour alto et piano – et Es war einmal... Fünf Stücke im Märchenton (« Il était une fois… Cinq pièces dans le ton des contes ») de Jörg Widmann. Car Widmann, tout contemporain voire moderniste qu’il est, s’est là largement inspiré des Märchenerzählungen de Schumann dont on entend transparaître des réminiscences, des allusions, des citations à peine voilées, superposées au langage d’aujourd’hui – de telle sorte que l’on pourrait parfois croire que deux pistes jouent en même temps, l’une de Schumann, l’autre de Widmann ! Depuis qu’existent les grands créateurs, l’art du « recyclage », de la réutilisation, de la réécriture est un des plus importants moteurs ; Widmann, en réalité, ne fait que poursuivre ce modèle éprouvé. À l’alto, Tabea Zimmermann ; au piano, Dénes Várjon ; et à la clarinette rien moins que le compositeur en personne – Widmann, s’entend, pas Schumann qui, tout le monde le sait, ne joue pas de la clarinette. © SM/Qobuz

Plus d'informations

Schumann : Es war einmal… (Märchenerzählungen)

Jörg Widmann

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 60 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Téléchargez cet album pour l'écouter en illimité

1
I. Lebhaft, nicht zu schnell
00:03:04

Tabea Zimmermann, Viola - Jörg Widmann, Clarinet - Dénes Várjon, Piano - Robert Schumann, Composer

Myrios Classics 2017 Myrios Classics 2015

2
II. Lebhaft und sehr markiert
00:03:21

Tabea Zimmermann, Viola - Jörg Widmann, Clarinet - Dénes Várjon, Piano - Robert Schumann, Composer

Myrios Classics 2017 Myrios Classics 2015

3
III. Ruhiges Tempo mit zartem Ausdruck
00:04:18

Tabea Zimmermann, Viola - Jörg Widmann, Clarinet - Dénes Várjon, Piano - Robert Schumann, Composer

Myrios Classics 2017 Myrios Classics 2015

4
IV. Lebhaft, sehr markiert
00:04:59

Tabea Zimmermann, Viola - Jörg Widmann, Clarinet - Dénes Várjon, Piano - Robert Schumann, Composer

Myrios Classics 2017 Myrios Classics 2015

5
I. Zart und mit Ausdruck
00:03:38

Tabea Zimmermann, Viola - Jörg Widmann, Clarinet - Dénes Várjon, Piano - Robert Schumann, Composer

Myrios Classics 2017 Myrios Classics 2015

6
II. Lebhaft, leicht
00:03:30

Tabea Zimmermann, Viola - Jörg Widmann, Clarinet - Dénes Várjon, Piano - Robert Schumann, Composer

Myrios Classics 2017 Myrios Classics 2015

7
III. Rasch und mit Feuer
00:04:09

Tabea Zimmermann, Viola - Jörg Widmann, Clarinet - Dénes Várjon, Piano - Robert Schumann, Composer

Myrios Classics 2017 Myrios Classics 2015

8
I. Nicht schnell
00:03:17

Tabea Zimmermann, Viola - Jörg Widmann, Clarinet - Dénes Várjon, Piano - Robert Schumann, Composer

Myrios Classics 2017 Myrios Classics 2015

9
II. Lebhaft
00:03:41

Tabea Zimmermann, Viola - Jörg Widmann, Clarinet - Dénes Várjon, Piano - Robert Schumann, Composer

Myrios Classics 2017 Myrios Classics 2015

10
III. Rasch
00:02:37

Tabea Zimmermann, Viola Performer - Jörg Widmann, Clarinet Performer - Dénes Várjon, Piano Performer - Robert Schumann, Composer

Myrios Classics 2017 Myrios Classics 2015

11
IV. Langsam, mit melancholischem Ausdruck
00:05:30

Tabea Zimmermann, Viola - Jörg Widmann, Clarinet - Dénes Várjon, Piano - Robert Schumann, Composer

Myrios Classics 2017 Myrios Classics 2015

12
I. Es war einmal…
00:05:37

Tabea Zimmermann, Viola - Jörg Widmann, Clarinet - Dénes Várjon, Piano - Jörg Widmann, Composer

Myrios Classics 2017 Myrios Classics 2015

13
II. Fata Morgana
00:06:22

Tabea Zimmermann, Viola - Jörg Widmann, Clarinet - Dénes Várjon, Piano - Jörg Widmann, Composer

Myrios Classics 2017 Myrios Classics 2015

14
III. Die Eishöhle
00:02:59

Tabea Zimmermann, Viola - Jörg Widmann, Clarinet - Dénes Várjon, Piano & Voice - Jörg Widmann, Composer

Myrios Classics 2017 Myrios Classics 2015

15
IV. Von Mädchen und Prinzen
00:06:47

Tabea Zimmermann, Viola - Jörg Widmann, Clarinet - Dénes Várjon, Piano - Jörg Widmann, Composer

Myrios Classics 2017 Myrios Classics 2015

16
V. Und wenn sie nicht gestorben sind
00:06:31

Tabea Zimmermann, Viola - Jörg Widmann, Clarinet - Dénes Várjon, Piano - Jörg Widmann, Composer

Myrios Classics 2017 Myrios Classics 2015

Descriptif de l'album

Singulière et pourtant très habile juxtaposition sur cet album que de mettre en miroir les Märchenerzählungen de Schumann (« Contes », implicitement « pour enfants ») de 1853 pour alto, clarinette et piano – ainsi que, toujours dans le domaine des contes, des Fantasiestücke pour clarinette et piano puis les Märchenbilder pour alto et piano – et Es war einmal... Fünf Stücke im Märchenton (« Il était une fois… Cinq pièces dans le ton des contes ») de Jörg Widmann. Car Widmann, tout contemporain voire moderniste qu’il est, s’est là largement inspiré des Märchenerzählungen de Schumann dont on entend transparaître des réminiscences, des allusions, des citations à peine voilées, superposées au langage d’aujourd’hui – de telle sorte que l’on pourrait parfois croire que deux pistes jouent en même temps, l’une de Schumann, l’autre de Widmann ! Depuis qu’existent les grands créateurs, l’art du « recyclage », de la réutilisation, de la réécriture est un des plus importants moteurs ; Widmann, en réalité, ne fait que poursuivre ce modèle éprouvé. À l’alto, Tabea Zimmermann ; au piano, Dénes Várjon ; et à la clarinette rien moins que le compositeur en personne – Widmann, s’entend, pas Schumann qui, tout le monde le sait, ne joue pas de la clarinette. © SM/Qobuz

Détails de l'enregistrement original : Recorded in December 2015 at Konzertsaal der Siemensvilla Berlin

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Jörg Widmann
Dans la même thématique...
Beethoven : Ghost & Archduke Trios David Grimal, Philippe Cassard, Anne Gastinel
Schubert Trio Les Esprits

Dans l'actualité...