Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Quatuor Ébène|Schubert : String Quintet - Lieder

Schubert : String Quintet - Lieder

Quatuor Ébène - Gautier Capuçon - Matthias Goerne

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 88.2 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Le Quatuor Ebène, fondé en 1999 et désormais sur l’avant-scène internationale – non seulement dans le répertoire classique mais aussi dans le jazz et le crossover ! –, a déjà joué le Quintette de Schubert avec une vingtaine de violoncellistes additionnels différents ; c’est Gautier Capuçon qui les rejoint pour cet enregistrement de toute beauté, d’une infinie liberté comme si Schubert venait de l’improviser, et pourtant avec une rigueur musicale parfaite. Personne ne tire la couverture à soi, chacun servant le discours au prochain protagoniste, dans le plus intense respect de la partition. Il existe de magnifiques enregistrements – plutôt anciens, d’ailleurs – de ce quintette, Qobuz ose affirmer que celui-ci gagnera rapidement les sommets aux côtés de l’un de ceux de Casals (on ne vous dira pas lequel des deux…). Le Quatuor Ebène poursuit sa quête schubertienne avec quelques adaptations – ô combien fidèles, rassurez-vous – de quelques Lieder transférées du piano au quintette à cordes (quatuor plus contrebasse) : La Jeune fille et la mort, Le Jeune homme et la mort bien moins connu que la version pour jeune fille, et quelques autres, ici chantés par rien moins que Matthias Goerne ! Que dire de plus que : c’est parfait. © SM/Qobuz


« La merveille, dans ce quintette suprême tel que nous le donnent les Ebène avec Gautier Capuçon, c'est la dramatisation, une ligne d'ensemble tendue et soutenue de bout en bout, avec en même temps l'entente, l'effacement de chacun dans cette tension même, où les effets, les contrastes ne seront pas de simple dynamique mais d'âme. [...] La conduite d'ensemble, la connivence d'intonation, l'équilibre des timbres, l'unanimité de respiration tiennne du miracle (et quel travail derrière !). Mais la connivence avec l'auditeur, là est le plus vrai critère d'interprétation. Il est absorbé, conduit vers le silence intérieur de Schubert ; obligé d'entrer. » (Classica, avril 2016 / André Tubeuf)

Plus d'informations

Schubert : String Quintet - Lieder

Quatuor Ébène

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

String Quintet in C Major, D. 956 (Franz Schubert)

1
String Quintet in C Major, Op. 163, D. 956: I. Allegro ma non troppo
Quatuor Ébène
00:20:00

Franz Schubert, Composer - Gautier Capucon, Cello - Quatuor Ébène, String Quartet, MainArtist

© 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company A Warner Classics/Erato release, ℗ 2016 Parlophone Records Limited

2
String Quintet in C Major, Op. 163, D. 956: II. Adagio
Quatuor Ébène
00:15:13

Franz Schubert, Composer - Gautier Capucon, Cello - Quatuor Ébène, String Quartet, MainArtist

© 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company A Warner Classics/Erato release, ℗ 2016 Parlophone Records Limited

3
String Quintet in C Major, Op. 163, D. 956: III. Scherzo. Presto - Trio. Andante sostenuto
Quatuor Ébène
00:09:52

Franz Schubert, Composer - Gautier Capucon, Cello - Quatuor Ébène, String Quartet, MainArtist

© 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company A Warner Classics/Erato release, ℗ 2016 Parlophone Records Limited

4
String Quintet in C Major, Op. 163, D. 956: IV. Allegretto - Più allegro
Quatuor Ébène
00:09:49

Franz Schubert, Composer - Gautier Capucon, Cello - Quatuor Ébène, String Quartet, MainArtist

© 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company A Warner Classics/Erato release, ℗ 2016 Parlophone Records Limited

Die Gotter Griechenlands, D. 677 (Franz Schubert)

5
Die Götter Griechenlands, D. 677 (Arr. Merlin for Voice and String Quartet)
Matthias Goerne
00:04:19

Franz Schubert, Composer - Quatuor Ébène, String Quartet, MainArtist - Friedrich Schiller, Writer - Matthias Goerne, Baritone Vocals - Raphaël Merlin, Arranger - Laurène Durantel, Double Bass, FeaturedArtist

© 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company A Warner Classics/Erato release, ℗ 2016 Parlophone Records Limited

Der Tod und das Madchen, D. 531 (Franz Schubert)

6
Der Tod und das Mädchen, Op. 7 No. 3, D. 531 (Arr. Merlin for Voice and String Quartet)
Matthias Goerne
00:02:04

Franz Schubert, Composer - Matthias Claudius, Writer - Quatuor Ébène, String Quartet, MainArtist - Matthias Goerne, Baritone Vocals - Raphaël Merlin, Arranger - Laurène Durantel, Double Bass, FeaturedArtist

© 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company A Warner Classics/Erato release, ℗ 2016 Parlophone Records Limited

Der Jüngling und der Tod, D. 545 (Franz Schubert)

7
Der Jüngling und der Tod, D. 545 (Arr. Merlin for Voice and String Quartet)
Matthias Goerne
00:03:37

Franz Schubert, Composer - Quatuor Ébène, String Quartet, MainArtist - Matthias Goerne, Baritone Vocals - Raphaël Merlin, Arranger - Laurène Durantel, Double Bass, FeaturedArtist - Joseph von Spaun, Writer

© 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company A Warner Classics/Erato release, ℗ 2016 Parlophone Records Limited

Atys, D. 585 (Franz Schubert)

8
Atys, D. 585 (Arr. Merlin for Voice and String Quartet)
Matthias Goerne
00:04:18

Franz Schubert, Composer - Quatuor Ébène, String Quartet, MainArtist - Johann Mayrhofer, Writer - Matthias Goerne, Baritone Vocals - Raphaël Merlin, Arranger - Laurène Durantel, Double Bass, FeaturedArtist

© 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company A Warner Classics/Erato release, ℗ 2016 Parlophone Records Limited

Der liebliche Stern, D. 861 (Franz Schubert)

9
Der liebliche Stern, D. 861 (Arr. Merlin for Voice and String Quartet)
Matthias Goerne
00:02:47

Franz Schubert, Composer - Quatuor Ébène, String Quartet, MainArtist - Ernst Schulze, Writer - Matthias Goerne, Baritone Vocals - Raphaël Merlin, Arranger - Laurène Durantel, Double Bass, FeaturedArtist

© 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company A Warner Classics/Erato release, ℗ 2016 Parlophone Records Limited

Descriptif de l'album

Le Quatuor Ebène, fondé en 1999 et désormais sur l’avant-scène internationale – non seulement dans le répertoire classique mais aussi dans le jazz et le crossover ! –, a déjà joué le Quintette de Schubert avec une vingtaine de violoncellistes additionnels différents ; c’est Gautier Capuçon qui les rejoint pour cet enregistrement de toute beauté, d’une infinie liberté comme si Schubert venait de l’improviser, et pourtant avec une rigueur musicale parfaite. Personne ne tire la couverture à soi, chacun servant le discours au prochain protagoniste, dans le plus intense respect de la partition. Il existe de magnifiques enregistrements – plutôt anciens, d’ailleurs – de ce quintette, Qobuz ose affirmer que celui-ci gagnera rapidement les sommets aux côtés de l’un de ceux de Casals (on ne vous dira pas lequel des deux…). Le Quatuor Ebène poursuit sa quête schubertienne avec quelques adaptations – ô combien fidèles, rassurez-vous – de quelques Lieder transférées du piano au quintette à cordes (quatuor plus contrebasse) : La Jeune fille et la mort, Le Jeune homme et la mort bien moins connu que la version pour jeune fille, et quelques autres, ici chantés par rien moins que Matthias Goerne ! Que dire de plus que : c’est parfait. © SM/Qobuz


« La merveille, dans ce quintette suprême tel que nous le donnent les Ebène avec Gautier Capuçon, c'est la dramatisation, une ligne d'ensemble tendue et soutenue de bout en bout, avec en même temps l'entente, l'effacement de chacun dans cette tension même, où les effets, les contrastes ne seront pas de simple dynamique mais d'âme. [...] La conduite d'ensemble, la connivence d'intonation, l'équilibre des timbres, l'unanimité de respiration tiennne du miracle (et quel travail derrière !). Mais la connivence avec l'auditeur, là est le plus vrai critère d'interprétation. Il est absorbé, conduit vers le silence intérieur de Schubert ; obligé d'entrer. » (Classica, avril 2016 / André Tubeuf)

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Abba Gold Anniversary Edition

ABBA

Super Trouper

ABBA

The Essential Collection

ABBA

Abba

ABBA

Abba ABBA
À découvrir également
Par Quatuor Ébène

'Round Midnight

Quatuor Ébène

'Round Midnight Quatuor Ébène

Beethoven Around the World: The Complete String Quartets

Quatuor Ébène

Brazil (Édition Studio Masters)

Quatuor Ébène

Quatuors à cordes

Quatuor Ébène

Quatuors à cordes Quatuor Ébène

'Round Midnight - Merlin: Night Bridge: XI. Lever du jour

Quatuor Ébène

Playlists

Dans la même thématique...

BACH: The Art of Life

Daniil Trifonov

BACH: The Art of Life Daniil Trifonov

Schubert: Winterreise

Mark Padmore

Schubert: Winterreise Mark Padmore

Souvenirs d'Italie

Maurice Steger

Souvenirs d'Italie Maurice Steger

Exiles

Max Richter

Exiles Max Richter

Recomposed By Max Richter: Vivaldi, The Four Seasons

Max Richter

Les Grands Angles...
Marian Anderson, cantatrice de combats

La magnifique carrière de la cantatrice contralto afro-américaine Marian Anderson se confond avec sa lutte incessante contre le racisme. Elle a 94 ans lorsqu’elle reçoit enfin, en 1991, le Grammy Lifetime Achievement Award en reconnaissance de toute une vie de musique. Mais combien le chemin menant à cette tardive reconnaissance fut long et semé d’épines…

Berlioz, la Fantastique en 10 versions

Véritable manifeste de l’émergence du romantisme français, la “Symphonie fantastique” de Berlioz aura marqué le XIXe siècle comme le “Sacre du printemps” de Stravinsky marquera le suivant. Créés à Paris, autrefois creuset mondial de l’effervescence artistique, ces deux chefs-d’œuvre ont fait basculer durablement le langage musical dans une autre dimension. Le 5 décembre 1830, l’œuvre révolutionnaire d’un Hector Berlioz de 27 ans émeut les musiciens présents dans la petite salle de l’ancien conservatoire, parmi lesquels Meyerbeer et Liszt, vivement impressionnés par l’extraordinaire audace de cet ouvrage présenté trois ans seulement après la mort de Beethoven.

Compositrices, ces méconnues

De Sappho de Mytilène à Kaija Saariaho en passant par Clara Schumann, plusieurs femmes ont su déjouer les codes machistes du milieu pour passer à la composition. Si le paysage de la musique classique a largement été dominé par les hommes ces derniers siècles, les œuvres de leurs consœurs, pionnières ou contemporaines, sont tout aussi passionnantes. Défense et illustration de la composition au féminin en onze portraits musicaux.

Dans l'actualité...