Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Thylacine|ROADS - Vol.1

ROADS - Vol.1

Thylacine

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Tout le monde dehors ! Les musiciens électroniques français n’en peuvent plus d’être enfermés en studio et ils sont de plus en plus nombreux à partir à l’aventure pour composer leur musique : Molécule au Groenland, NSDOS en Alaska, et donc Thylacine, pour le successeur de Transsiberian en 2015, composé comme son nom l’indique dans le train qui relie Moscou à Vladivostok. Pour ce nouvel album, William Rezé est reparti en excursion avec une caravane qu’il a retapée et transformée en studio nomade, alimenté par des panneaux solaires, cette fois en Argentine sur les routes de la Cordillère des Andes.

Un disque sur lequel on retrouve logiquement les cordes pincées du charango, la petite guitare caractéristique des sonorités andines (sur Murga notamment) mais surtout les productions aériennes typiques de Thylacine, qui n’aime rien tant que façonner des visuels pour l’oreille. Si El Alba prend des accents trip hop avec la voix de Clara Trucco, le producteur français convoque l’esprit “mental” des hymnes de Laurent Garnier sur The Road, avec cette basse qui vrombit sans agresser, ce beat moelleux et un piano éthéré, parfait bande-son d’un coucher de soleil, tandis que Volver évoque plus Paul Kalkbrenner avec cette mélodie hypnotique doublée d’un saxophone (son instrument d’enfance) étouffé par les filtres, pour un Autobahn version Amérique latine. © Smaël Bouaici/Qobuz

Plus d'informations

ROADS - Vol.1

Thylacine

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

1
Murga
00:04:11

Juana Molina, Composer - Thylacine, Composer, MainArtist

2018 Intuitive Records 2018 Intuitive Records

2
Purmamarca
00:05:55

Thylacine, Composer, MainArtist

2018 Intuitive Records 2018 Intuitive Records

3
El Alba
00:03:51

Thylacine, Composer, MainArtist - Weste, FeaturedArtist

2018 Intuitive Records 2018 Intuitive Records

4
The Road
00:05:56

Thylacine, Composer, MainArtist

2018 Intuitive Records 2018 Intuitive Records

5
Volver
00:04:30

Thylacine, Composer, MainArtist

2018 Intuitive Records 2018 Intuitive Records

6
4500m
00:03:31

Mr. J. Medeiros, FeaturedArtist - Thylacine, Composer, MainArtist

2018 Intuitive Records 2018 Intuitive Records

7
Condor
00:05:49

Thylacine, Composer, MainArtist

2018 Intuitive Records 2018 Intuitive Records

8
Sal y Tierra
00:05:17

Thylacine, Composer, MainArtist

2018 Intuitive Records 2018 Intuitive Records

9
Santa Barbara
00:04:22

Thylacine, Composer, MainArtist - Julia Minkin, FeaturedArtist

2018 Intuitive Records 2018 Intuitive Records

10
30 (Outro)
00:01:08

Thylacine, Composer, MainArtist

2018 Intuitive Records 2018 Intuitive Records

Descriptif de l'album

Tout le monde dehors ! Les musiciens électroniques français n’en peuvent plus d’être enfermés en studio et ils sont de plus en plus nombreux à partir à l’aventure pour composer leur musique : Molécule au Groenland, NSDOS en Alaska, et donc Thylacine, pour le successeur de Transsiberian en 2015, composé comme son nom l’indique dans le train qui relie Moscou à Vladivostok. Pour ce nouvel album, William Rezé est reparti en excursion avec une caravane qu’il a retapée et transformée en studio nomade, alimenté par des panneaux solaires, cette fois en Argentine sur les routes de la Cordillère des Andes.

Un disque sur lequel on retrouve logiquement les cordes pincées du charango, la petite guitare caractéristique des sonorités andines (sur Murga notamment) mais surtout les productions aériennes typiques de Thylacine, qui n’aime rien tant que façonner des visuels pour l’oreille. Si El Alba prend des accents trip hop avec la voix de Clara Trucco, le producteur français convoque l’esprit “mental” des hymnes de Laurent Garnier sur The Road, avec cette basse qui vrombit sans agresser, ce beat moelleux et un piano éthéré, parfait bande-son d’un coucher de soleil, tandis que Volver évoque plus Paul Kalkbrenner avec cette mélodie hypnotique doublée d’un saxophone (son instrument d’enfance) étouffé par les filtres, pour un Autobahn version Amérique latine. © Smaël Bouaici/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Songs From The Big Chair

Tears For Fears

Songs From The Big Chair Tears For Fears

Nevermind

Nirvana

Nevermind Nirvana

In Utero - 20th Anniversary Remaster

Nirvana

The Black Saint And The Sinner Lady

Charles Mingus

À découvrir également
Par Thylacine

Bosphorus

Thylacine

Bosphorus Thylacine

OVNI

Thylacine

OVNI Thylacine

Timeless

Thylacine

Timeless Thylacine

OVNI Saison 2

Thylacine

OVNI Saison 2 Thylacine

Polar

Thylacine

Polar Thylacine
Dans la même thématique...

Raum

Tangerine Dream

Raum Tangerine Dream

Tripping with Nils Frahm

Nils Frahm

All Melody

Nils Frahm

All Melody Nils Frahm

Overflow

Rival Consoles

Overflow Rival Consoles

Spaces

Nils Frahm

Spaces Nils Frahm
Les Grands Angles...
Nils Frahm, le piano debout

Salué par les critiques de la musique classique comme par les amateurs d’expériences électroniques, le talent de Nils Frahm a mis tout le monde d’accord ces dix dernières années. Qu’il utilise un orgue d’église ou un synthétiseur flanqué de pédales d’effet, le pianiste allemand regarde toujours vers l’avant et c’est pour ça qu’il semble si séduisant.

Un nouveau monde entre électro et classique

Ólafur Arnalds, Nils Frahm, Max Richter, Poppy Ackroyd, Peter Broderick, Joana Gama… Depuis quelques années, tous ces noms en vogue ont été regroupés sous la vaste et imprécise étiquette “néoclassique”. A dire vrai, cette “scène” ressemble plutôt à une bande hétéroclite d’artistes fureteurs qui mêlent instruments classiques et production électronique – avec une connexion assumée aux pionniers du minimalisme américain – régalant les sens et ouvrant des perspectives des deux côtés de leur spectre musical.

Warp, 30 ans de musique risquée

Le catalogue de Warp, la maison de disques qui a permis l’éclosion de certains des artistes les plus exigeants de la musique électronique, comme Aphex Twin, LFO, Boards of Canada, Autechre ou Squarepusher, est désormais disponible sur Qobuz. L’occasion idéale pour revenir sur la destinée du label indépendant le plus respecté d’Angleterre.

Dans l'actualité...