Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

The Beatles|Revolver (Remastered)

Revolver (Remastered)

The Beatles

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Chacun a beau avoir son disque préféré des Beatles, Revolver restera à jamais l’album charnière, l’un des plus influents (le plus influent ?) de toute l’histoire du rock. Ce septième enregistrement studio qui parait en août 1966 expédie définitivement aux oubliettes l’image des gentils et espiègles Fab Four de Liverpool pour en faire les architectes d’une révolution pop totale. Avec Revolver, le groupe épaulé par l’indispensable George Martin à la production se lance dans les expériences les plus folles au service de leurs chansons plus fascinantes que jamais. Ils inversent et bidouillent les bandes d’enregistrement, carburent aux substances prohibées qu’ils évoquent d’ailleurs dans leurs paroles, déballent une impressionnante quincaillerie d’instruments (clavecin, cor, sitar, orgue…) et musclent leurs textes, moins insouciants qu’à leurs débuts. Surtout, les Fab Four qui décident alors de ne plus se produire sur scène, utilisent le studio d’enregistrement comme un instrument à part entière pour ne pas dire un membre supplémentaire. Pour le reste, le simple énoncé des titres des chansons résonne comme un rêve éveillé : Tomorrow Never Knows, Eleanor Rigby, I'm Only Sleeping, Got To Get You Into My Life, Taxman… © MZ/Qobuz

Plus d'informations

Revolver (Remastered)

The Beatles

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

1
Taxman (Remastered)
00:02:38

GEORGE HARRISON, ComposerLyricist - George Martin, Producer - Geoff Emerick, Engineer, StudioPersonnel - The Beatles, MainArtist

℗ 2009 Calderstone Productions Limited (a division of Universal Music Group)

2
Eleanor Rigby (Remastered)
00:02:06

John Sharpe, Violin, AssociatedPerformer - John Underwood, Viola, AssociatedPerformer - John Lennon, Background Vocalist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Paul Mccartney, Vocals, Background Vocalist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - George Martin, Producer, String Arranger, AssociatedPerformer - Geoff Emerick, Engineer, StudioPersonnel - The Beatles, MainArtist - Derek Simpson, Cello, AssociatedPerformer - Stephen Shingles, Viola, AssociatedPerformer - Sidney Sax, Violin, AssociatedPerformer - Jürgen Hess, Violin, AssociatedPerformer - Tony Gilbert, Violin, AssociatedPerformer - Stephen Lansberry, Cello, AssociatedPerformer

℗ 2009 Calderstone Productions Limited (a division of Universal Music Group)

3
I'm Only Sleeping (Remastered)
00:03:00

John Lennon, ComposerLyricist - Paul Mccartney, ComposerLyricist - George Martin, Producer - Geoff Emerick, Engineer, StudioPersonnel - The Beatles, MainArtist

℗ 2009 Calderstone Productions Limited (a division of Universal Music Group)

4
Love You To (Remastered)
00:02:59

GEORGE HARRISON, ComposerLyricist - George Martin, Producer - Geoff Emerick, Engineer, StudioPersonnel - The Beatles, MainArtist

℗ 2009 Calderstone Productions Limited (a division of Universal Music Group)

5
Here, There And Everywhere (Remastered)
00:02:24

John Lennon, ComposerLyricist - Paul Mccartney, ComposerLyricist - George Martin, Producer - Geoff Emerick, Engineer, StudioPersonnel - The Beatles, MainArtist

℗ 2009 Calderstone Productions Limited (a division of Universal Music Group)

6
Yellow Submarine (Remastered)
00:02:38

John Lennon, Acoustic Guitar, Sound Effects, Background Vocalist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Paul Mccartney, Bass Guitar, Background Vocalist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - GEORGE HARRISON, Acoustic Guitar, Tambourine, Background Vocalist, AssociatedPerformer - George Martin, Producer - Geoff Emerick, Engineer, Tape Realization, Background Vocalist, AssociatedPerformer, StudioPersonnel - MAL EVANS, Drum, Background Vocalist, AssociatedPerformer - Ringo Starr, Drums, Vocals, AssociatedPerformer - Marianne Faithfull, Background Vocalist, AssociatedPerformer - The Beatles, MainArtist - Brian Jones, Sound Effects, Background Vocalist, AssociatedPerformer - Brian Epstein, Background Vocalist, AssociatedPerformer - Neil Aspinall, Background Vocalist, AssociatedPerformer - Pattie Boyd, Background Vocalist, AssociatedPerformer - Alf Bicknell, Sound Effects, AssociatedPerformer

℗ 2009 Calderstone Productions Limited (a division of Universal Music Group)

7
She Said She Said (Remastered)
00:02:35

John Lennon, ComposerLyricist - Paul Mccartney, ComposerLyricist - George Martin, Producer - Geoff Emerick, Engineer, StudioPersonnel - The Beatles, MainArtist

℗ 2009 Calderstone Productions Limited (a division of Universal Music Group)

8
Good Day Sunshine (Remastered)
00:02:09

John Lennon, ComposerLyricist - Paul Mccartney, ComposerLyricist - George Martin, Producer - Geoff Emerick, Engineer, StudioPersonnel - The Beatles, MainArtist - Kazuko Katagiri, Translator

℗ 2009 Calderstone Productions Limited (a division of Universal Music Group)

9
And Your Bird Can Sing (Remastered)
00:02:00

John Lennon, ComposerLyricist - Paul Mccartney, ComposerLyricist - George Martin, Producer - Geoff Emerick, Engineer, StudioPersonnel - The Beatles, MainArtist

℗ 2009 Calderstone Productions Limited (a division of Universal Music Group)

10
For No One (Remastered)
00:01:59

John Lennon, ComposerLyricist - Paul Mccartney, ComposerLyricist - George Martin, Producer - Geoff Emerick, Engineer, StudioPersonnel - The Beatles, MainArtist

℗ 2009 Calderstone Productions Limited (a division of Universal Music Group)

11
Doctor Robert (Remastered)
00:02:14

John Lennon, ComposerLyricist - Paul Mccartney, ComposerLyricist - George Martin, Producer - Geoff Emerick, Engineer, StudioPersonnel - The Beatles, MainArtist

℗ 2009 Calderstone Productions Limited (a division of Universal Music Group)

12
I Want To Tell You (Remastered)
00:02:27

GEORGE HARRISON, ComposerLyricist - George Martin, Producer - Geoff Emerick, Engineer, StudioPersonnel - The Beatles, MainArtist

℗ 2009 Calderstone Productions Limited (a division of Universal Music Group)

13
Got To Get You Into My Life (Remastered)
00:02:29

John Lennon, ComposerLyricist - Paul Mccartney, ComposerLyricist - George Martin, Producer - Geoff Emerick, Engineer, StudioPersonnel - The Beatles, MainArtist

℗ 2009 Calderstone Productions Limited (a division of Universal Music Group)

14
Tomorrow Never Knows (Remastered)
00:02:59

John Lennon, ComposerLyricist - Paul Mccartney, ComposerLyricist - George Martin, Producer - Geoff Emerick, Engineer, StudioPersonnel - The Beatles, MainArtist

℗ 2009 Calderstone Productions Limited (a division of Universal Music Group)

Descriptif de l'album

Chacun a beau avoir son disque préféré des Beatles, Revolver restera à jamais l’album charnière, l’un des plus influents (le plus influent ?) de toute l’histoire du rock. Ce septième enregistrement studio qui parait en août 1966 expédie définitivement aux oubliettes l’image des gentils et espiègles Fab Four de Liverpool pour en faire les architectes d’une révolution pop totale. Avec Revolver, le groupe épaulé par l’indispensable George Martin à la production se lance dans les expériences les plus folles au service de leurs chansons plus fascinantes que jamais. Ils inversent et bidouillent les bandes d’enregistrement, carburent aux substances prohibées qu’ils évoquent d’ailleurs dans leurs paroles, déballent une impressionnante quincaillerie d’instruments (clavecin, cor, sitar, orgue…) et musclent leurs textes, moins insouciants qu’à leurs débuts. Surtout, les Fab Four qui décident alors de ne plus se produire sur scène, utilisent le studio d’enregistrement comme un instrument à part entière pour ne pas dire un membre supplémentaire. Pour le reste, le simple énoncé des titres des chansons résonne comme un rêve éveillé : Tomorrow Never Knows, Eleanor Rigby, I'm Only Sleeping, Got To Get You Into My Life, Taxman… © MZ/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer les informations de l'album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

À découvrir également
Par The Beatles

Revolver

The Beatles

Revolver The Beatles

Let It Be

The Beatles

Let It Be The Beatles

Let It Be

The Beatles

Let It Be The Beatles

Abbey Road

The Beatles

Abbey Road The Beatles

The Beatles (White Album) [Super Deluxe]

The Beatles

Playlists

Dans la même thématique...

Patient Number 9

Ozzy Osbourne

Patient Number 9 Ozzy Osbourne

The Dark Side Of The Moon

Pink Floyd

The Wall

Pink Floyd

The Wall Pink Floyd

Rumours

Fleetwood Mac

Rumours Fleetwood Mac

RAW ('That Little Ol' Band From Texas' Original Soundtrack)

ZZ Top

Les Grands Angles...
Le White Album des Beatles, la genèse d'un mythe

L’unique double album des Beatles, communément surnommé “The White Album”, fête son cinquantième anniversaire et ressort dans une version largement augmentée comprenant de nombreux inédits. Retour sur la conception complexe d’un disque qui ne l’est pas moins.

La britpop en 10 albums

« Si le but du punk était de se débarrasser des hippies, le nôtre est d’en finir avec le grunge. » Lorsque Damon Albarn assène cette phrase en 1993, l’Angleterre s’apprête à reprendre sa place sur un échiquier musical envahi par Seattle avec le grunge et Nirvana. Profondément liée à la vie politique et l’identité locale, la pop britannique se révèle au moment où Tony Blair et le New Labour entrent en scène. Le romantisme anglais redevient attractif par rapport à l’identité américaine, jugée trop creuse outre-Manche. Place à la « Cool Britannia ».

Nick Cave, mauvaise graine de star

Nick Cave et ses Bad Seeds restent l’une des aventures les plus prolifiques de l’ère postpunk. Dès la fin des années 80, le magnétisme caverneux du chanteur australien atteignait un certain paroxysme, entre reprises furibardes, ballades au piano et rock’n’roll en sueur. Au fil des ans, le Cave s’est fait de plus en plus crooner, entre Frank Sinatra punk et Johnny Cash austère...

Dans l'actualité...