Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Phoebe Bridgers - Punisher

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Punisher

Phoebe Bridgers

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Phoebe Bridgers, Californienne de 25 ans, confirme avec ce second album tout le bien que l’on pensait d’elle, dans une veine indie folk ultrasensible, teintée de psychédélisme. Punisher, le morceau qui donne son titre à l’album, est un hommage vibrant à Elliott Smith, immense auteur interprète et figure culte de cette même scène indie folk. Dans cette chanson, on retrouve l’ambiance mélancolique de la suburbia (banlieue) américaine, à travers les mots de Bridgers, « When the speed kicks in, I go to the store for nothing, and walk right by the house where you lived with Snow White… » (« Quand les amphets commencent à monter, je vais au magasin sans rien chercher de spécial, et marche à côté de la maison où tu vivais avec Blanche Neige… », là où vivait Elliott Smith). À propos de Smith, Phoebe Bridgers déclare : « Si je croise quelqu’un qui n’aime pas Elliott Smith, j’ai bien peur que nous n’ayons simplement rien à nous dire… ». Le reste de l’album reste dans cette tonalité, à fleur de peau. Et lorsque, à l’oreille, une chanson paraît plus joyeuse, ou tout du moins enjouée, les paroles apparaissent encore plus chargées d’une tristesse retenue mais tenace. C’est le cas sur Chinese Satellite, où Bridgers cherche dans la nuit des étoiles qui n’y sont pas, et finit par regarder le ciel, sans ressentir le moindre sentiment… Cet album est une longue balade dans les rues sombres la nuit, mais une frêle lumière est toujours là. Celle de la voix de Bridgers. Une voix sur laquelle on peut compter. © Yan Céh/Qobuz

Plus d'informations

Punisher

Phoebe Bridgers

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 50 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 50 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
DVD Menu
00:01:09

Mike Mogis, Mixer - Tony Berg, Producer - Ethan Gruska, Producer - Phoebe Bridgers, Composer, Lyricist, Producer, MainArtist - Whatever Mom Music, MusicPublisher

2020 Dead Oceans 2020 Dead Oceans

2
Garden Song
00:03:39

Mike Mogis, Mixer - Tony Berg, Producer - Ethan Gruska, Producer - Marshall Vore, Composer - Phoebe Bridgers, Composer, Producer, MainArtist - Christian Lee Hutson, Composer - Whatever Mom Music, MusicPublisher - Corn Fox Publishing, MusicPublisher - Pizza Money Music, MusicPublisher

2020 Dead Oceans 2020 Dead Oceans

3
Kyoto
00:03:04

Mike Mogis, Mixer - Tony Berg, Producer - Morgan Nagler, Composer - Ethan Gruska, Producer - Marshall Vore, Composer - Phoebe Bridgers, Composer, Producer, MainArtist - Whatever Mom Music, MusicPublisher - Pizza Money Music, MusicPublisher - Goldmeyn Music, MusicPublisher

2020 Dead Oceans 2020 Dead Oceans

4
Punisher
00:03:09

Mike Mogis, Mixer - Tony Berg, Producer - Conor Oberst, Composer - Ethan Gruska, Producer - Marshall Vore, Composer - Phoebe Bridgers, Composer, Producer, MainArtist - Bedrooms; Bedrooms and Spiders, MusicPublisher - Whatever Mom Music, MusicPublisher - Pizza Money Music, MusicPublisher

2020 Dead Oceans 2020 Dead Oceans

5
Halloween
00:04:31

Mike Mogis, Mixer - Tony Berg, Producer - Conor Oberst, Composer - Ethan Gruska, Producer - Phoebe Bridgers, Composer, Producer, MainArtist - Christian Lee Hutson, Composer - Bedrooms; Bedrooms and Spiders, MusicPublisher - Whatever Mom Music, MusicPublisher - Corn Fox Publishing, MusicPublisher

2020 Dead Oceans 2020 Dead Oceans

6
Chinese Satellite
00:03:37

Mike Mogis, Mixer - Tony Berg, Producer - Conor Oberst, Composer - Ethan Gruska, Producer - Marshall Vore, Composer - Phoebe Bridgers, Composer, Producer, MainArtist - Bedrooms; Bedrooms and Spiders, MusicPublisher - Whatever Mom Music, MusicPublisher - Pizza Money Music, MusicPublisher

2020 Dead Oceans 2020 Dead Oceans

7
Moon Song
00:04:37

Mike Mogis, Mixer - Tony Berg, Producer - Ethan Gruska, Producer - Phoebe Bridgers, Composer, Lyricist, Producer, MainArtist - Whatever Mom Music, MusicPublisher

2020 Dead Oceans 2020 Dead Oceans

8
Savior Complex
00:04:01

Mike Mogis, Mixer - Tony Berg, Producer - Conor Oberst, Composer - Ethan Gruska, Producer - Phoebe Bridgers, Composer, Producer, MainArtist - Christian Lee Hutson, Composer - Bedrooms; Bedrooms and Spiders, MusicPublisher - Whatever Mom Music, MusicPublisher - Corn Fox Publishing, MusicPublisher

2020 Dead Oceans 2020 Dead Oceans

9
ICU
00:03:10

Mike Mogis, Mixer - Tony Berg, Producer - Ethan Gruska, Producer - Marshall Vore, Composer - Phoebe Bridgers, Composer, Producer, MainArtist - Nicholas White, Composer - Whatever Mom Music, MusicPublisher - Pizza Money Music, MusicPublisher - Sliondelion, MusicPublisher

2020 Dead Oceans 2020 Dead Oceans

10
Graceland Too
00:03:56

Mike Mogis, Mixer - Tony Berg, Producer - Ethan Gruska, Producer - Phoebe Bridgers, Composer, Producer, MainArtist - Christian Lee Hutson, Composer - Whatever Mom Music, MusicPublisher - Corn Fox Publishing, MusicPublisher

2020 Dead Oceans 2020 Dead Oceans

11
I Know The End
00:05:44

Mike Mogis, Mixer - Tony Berg, Producer - Conor Oberst, Composer - Ethan Gruska, Producer - Marshall Vore, Composer - Phoebe Bridgers, Composer, Producer, MainArtist - Christian Lee Hutson, Composer - Bedrooms; Bedrooms and Spiders, MusicPublisher - Whatever Mom Music, MusicPublisher - Corn Fox Publishing, MusicPublisher - Pizza Money Music, MusicPublisher

2020 Dead Oceans 2020 Dead Oceans

Descriptif de l'album

Phoebe Bridgers, Californienne de 25 ans, confirme avec ce second album tout le bien que l’on pensait d’elle, dans une veine indie folk ultrasensible, teintée de psychédélisme. Punisher, le morceau qui donne son titre à l’album, est un hommage vibrant à Elliott Smith, immense auteur interprète et figure culte de cette même scène indie folk. Dans cette chanson, on retrouve l’ambiance mélancolique de la suburbia (banlieue) américaine, à travers les mots de Bridgers, « When the speed kicks in, I go to the store for nothing, and walk right by the house where you lived with Snow White… » (« Quand les amphets commencent à monter, je vais au magasin sans rien chercher de spécial, et marche à côté de la maison où tu vivais avec Blanche Neige… », là où vivait Elliott Smith). À propos de Smith, Phoebe Bridgers déclare : « Si je croise quelqu’un qui n’aime pas Elliott Smith, j’ai bien peur que nous n’ayons simplement rien à nous dire… ». Le reste de l’album reste dans cette tonalité, à fleur de peau. Et lorsque, à l’oreille, une chanson paraît plus joyeuse, ou tout du moins enjouée, les paroles apparaissent encore plus chargées d’une tristesse retenue mais tenace. C’est le cas sur Chinese Satellite, où Bridgers cherche dans la nuit des étoiles qui n’y sont pas, et finit par regarder le ciel, sans ressentir le moindre sentiment… Cet album est une longue balade dans les rues sombres la nuit, mais une frêle lumière est toujours là. Celle de la voix de Bridgers. Une voix sur laquelle on peut compter. © Yan Céh/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Phoebe Bridgers
Kyoto Phoebe Bridgers
Stranger in the Alps Phoebe Bridgers
Garden Song Phoebe Bridgers
I See You Phoebe Bridgers
Dans la même thématique...
Folklore (Explicit) Taylor Swift
Myopia Agnes Obel
Ghosteen Nick Cave & The Bad Seeds
Les Grands Angles...
Lhasa, l’inoubliable comète

En seulement trois albums studio, un live et trois tournées internationales, “Lhasa” de Sela a laissé une trace unique dans l’histoire de la musique populaire contemporaine. “La Llorona”, “The Living Road” et “Lhasa” sont des œuvres distinctes et abouties qui dévoilent un univers étrange mais familier, à mi-chemin du rêve et de la réalité. Ces chansons claires obscures sont habitées par les sentiments sincères d’une artiste dont le chant à fleur de peau propose un pacte de complicité intime avec celui qui l’écoute. Il y a dans la vie de “Lhasa” de Sela tous les ingrédients d’une légende, les étapes d’un roman, les émotions d’une histoire belle et bouleversante.

Nick Cave, mauvaise graine de star

Nick Cave et ses Bad Seeds restent l’une des aventures les plus prolifiques de l’ère post punk. Dès la fin des années 80, le magnétisme caverneux du chanteur australien atteignait un certain paroxysme, entre reprises furibardes, ballades au piano et rock’n’roll en sueur. Au fil des ans, le Cave s’est fait de plus en plus crooner, entre un Frank Sinatra punk et un Johnny Cash austère...

New Order, de la cave au dancefloor

Comment le groupe mancunien le plus sombre de l’ère punk est devenu maître du dancefloor ? Né sur les cendres de Joy Division au début des années 80, New Order symbolise l’une des premières unions réussies entre rock’n’roll et dance music. L’impeccable BO de la morose Angleterre thatchérienne.

Dans l'actualité...