Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Danish String Quartet|Prism II (Bach, Schnittke, Beethoven)

Prism II (Bach, Schnittke, Beethoven)

Danish String Quartet

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

« […] Fins, vifs, d’une fraîcheur juvénile et d’un enthousiasme communicatif, les musiciens du Quatuor Danois conjuguent audaces et technique sans faille. Leur Fugue BWV 869 (dans un arrangement de Förster) trouve l’équilibre idéal entre austérité et générosité. Les archaïsmes et collages du 3e Quatuor de Schnittke […] ne les prennent jamais en défaut. […] Les six mouvements du Quatuor n° 13 retrouvent avec les Danois la concentration d’un édifice intérieur. […] La précision d’archet, la volonté d’introspection, le jeu des couleurs (souvent lisses et étudiées), confèrent une densité rare à la Grande Fugue […] que les Danois nimbent de profondeur et de douleur.» (Diapason, février 2020 / Patrick Szersnovicz)

Plus d'informations

Prism II (Bach, Schnittke, Beethoven)

Danish String Quartet

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

The Well-Tempered Clavier: Book 1, BWV 846-869 (Johann Sebastian Bach)

1
Fugue in B Minor, BWV 869 (Arr. Förster for Strings)
00:06:48

Danish String Quartet (Rune Tonsgaard Sorensen, Violin - Frederik Øland, Violin - Asbjørn Nørgaard, Viola - Fredrik Schøyen Sjölin, Cello) - Johann Sebastian Bach, Composer - Emanuel Aloys Förster, Arranger - Manfred Eicher, Producer - Engineer, Recording Engineer - Markus Heiland, Mixer, Mastering

℗ 2019 ECM Records GmbH, under exclusive license to Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

String Quartet No. 3 (Alfred Schnittke)

2
1. Andante
00:06:11

Danish String Quartet (Rune Tonsgaard Sorensen, Violin - Frederik Øland, Violin - Asbjørn Nørgaard, Viola - Fredrik Schøyen Sjölin, Cello) - Alfred Schnittke, Composer - Manfred Eicher, Producer - Engineer, Recording Engineer - Markus Heiland, Mixer, Mastering

℗ 2019 ECM Records GmbH, under exclusive license to Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

3
2. Agitato
00:07:49

Danish String Quartet (Rune Tonsgaard Sorensen, Violin - Frederik Øland, Violin - Asbjørn Nørgaard, Viola - Fredrik Schøyen Sjölin, Cello) - Alfred Schnittke, Composer - Manfred Eicher, Producer - Engineer, Recording Engineer - Markus Heiland, Mixer, Mastering

℗ 2019 ECM Records GmbH, under exclusive license to Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

4
3. Pesante
00:08:36

Danish String Quartet (Rune Tonsgaard Sorensen, Violin - Frederik Øland, Violin - Asbjørn Nørgaard, Viola - Fredrik Schøyen Sjölin, Cello) - Alfred Schnittke, Composer - Manfred Eicher, Producer - Engineer, Recording Engineer - Markus Heiland, Mixer, Mastering

℗ 2019 ECM Records GmbH, under exclusive license to Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

String Quartet No. 13 in B-Flat Major, Op. 130 (Ludwig van Beethoven)

5
1. Adagio ma non troppo – Allegro
00:09:52

Danish String Quartet (Rune Tonsgaard Sorensen, Violin - Frederik Øland, Violin - Asbjørn Nørgaard, Viola - Fredrik Schøyen Sjölin, Cello) - Ludwig van Beethoven, Composer - Manfred Eicher, Producer - Engineer, Recording Engineer - Markus Heiland, Mixer, Mastering

℗ 2019 ECM Records GmbH, under exclusive license to Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

6
2. Presto
00:02:00

Danish String Quartet (Rune Tonsgaard Sorensen, Violin - Frederik Øland, Violin - Asbjørn Nørgaard, Viola - Fredrik Schøyen Sjölin, Cello) - Ludwig van Beethoven, Composer - Manfred Eicher, Producer - Engineer, Recording Engineer - Markus Heiland, Mixer, Mastering

℗ 2019 ECM Records GmbH, under exclusive license to Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

7
3. Poco scherzando. Andante con moto ma non troppo
00:07:05

Danish String Quartet (Rune Tonsgaard Sorensen, Violin - Frederik Øland, Violin - Asbjørn Nørgaard, Viola - Fredrik Schøyen Sjölin, Cello) - Ludwig van Beethoven, Composer - Manfred Eicher, Producer - Engineer, Recording Engineer - Markus Heiland, Mixer, Mastering

℗ 2019 ECM Records GmbH, under exclusive license to Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

8
4. Alla danza tedesca. Allegro assai
00:03:22

Danish String Quartet (Rune Tonsgaard Sorensen, Violin - Frederik Øland, Violin - Asbjørn Nørgaard, Viola - Fredrik Schøyen Sjölin, Cello) - Ludwig van Beethoven, Composer - Manfred Eicher, Producer - Engineer, Recording Engineer - Markus Heiland, Mixer, Mastering

℗ 2019 ECM Records GmbH, under exclusive license to Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

9
5. Cavatina. Adagio molto espressivo
00:07:49

Danish String Quartet (Rune Tonsgaard Sorensen, Violin - Frederik Øland, Violin - Asbjørn Nørgaard, Viola - Fredrik Schøyen Sjölin, Cello) - Ludwig van Beethoven, Composer - Manfred Eicher, Producer - Engineer, Recording Engineer - Markus Heiland, Mixer, Mastering

℗ 2019 ECM Records GmbH, under exclusive license to Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

10
6. Große Fuge, Op. 133 (Ouverture. Allegro – Fuga)
00:16:44

Danish String Quartet (Rune Tonsgaard Sorensen, Violin - Frederik Øland, Violin - Asbjørn Nørgaard, Viola - Fredrik Schøyen Sjölin, Cello) - Ludwig van Beethoven, Composer - Manfred Eicher, Producer - Engineer, Recording Engineer - Markus Heiland, Mixer, Mastering

℗ 2019 ECM Records GmbH, under exclusive license to Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Descriptif de l'album

« […] Fins, vifs, d’une fraîcheur juvénile et d’un enthousiasme communicatif, les musiciens du Quatuor Danois conjuguent audaces et technique sans faille. Leur Fugue BWV 869 (dans un arrangement de Förster) trouve l’équilibre idéal entre austérité et générosité. Les archaïsmes et collages du 3e Quatuor de Schnittke […] ne les prennent jamais en défaut. […] Les six mouvements du Quatuor n° 13 retrouvent avec les Danois la concentration d’un édifice intérieur. […] La précision d’archet, la volonté d’introspection, le jeu des couleurs (souvent lisses et étudiées), confèrent une densité rare à la Grande Fugue […] que les Danois nimbent de profondeur et de douleur.» (Diapason, février 2020 / Patrick Szersnovicz)

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Philip Glass: Piano Works

Víkingur Ólafsson

Philip Glass: Piano Works Víkingur Ólafsson

Prokofiev: Piano Concerto No.3 / Ravel: Piano Concerto In G Major

Martha Argerich

Rachmaninov : Piano Concertos 2, 4 - Bach-Rachmaninov : Partita BWV 1006

Daniil Trifonov

Everyday Life

Coldplay

Everyday Life Coldplay
À découvrir également
Par Danish String Quartet

Prism III

Danish String Quartet

Prism III Danish String Quartet

Prism I (Bach, Shostakovich, Beethoven)

Danish String Quartet

Last Leaf

Danish String Quartet

Last Leaf Danish String Quartet

Wood Works

Danish String Quartet

Wood Works Danish String Quartet

Prism III

Danish String Quartet

Prism III Danish String Quartet

Playlists

Dans la même thématique...

On DSCH

Igor Levit

On DSCH Igor Levit

Schubert: Winterreise

Mark Padmore

Schubert: Winterreise Mark Padmore

Souvenirs d'Italie

Maurice Steger

Souvenirs d'Italie Maurice Steger

Exiles

Max Richter

Exiles Max Richter

some kind of peace

Ólafur Arnalds

some kind of peace Ólafur Arnalds
Les Grands Angles...
Steve Reich en 10 oeuvres

Steve Reich appartient à ce cercle ultra-restreint de compositeurs qui peuvent se vanter d’avoir durablement changé le visage de la musique contemporaine sur ces cinquante dernières années. Qobuz vous propose une sélection de dix œuvres parmi les plus importantes de son catalogue.

Berlioz, la Fantastique en 10 versions

Véritable manifeste de l’émergence du romantisme français, la “Symphonie fantastique” de Berlioz aura marqué le XIXe siècle comme le “Sacre du printemps” de Stravinsky marquera le suivant. Créés à Paris, autrefois creuset mondial de l’effervescence artistique, ces deux chefs-d’œuvre ont fait basculer durablement le langage musical dans une autre dimension. Le 5 décembre 1830, l’œuvre révolutionnaire d’un Hector Berlioz de 27 ans émeut les musiciens présents dans la petite salle de l’ancien conservatoire, parmi lesquels Meyerbeer et Liszt, vivement impressionnés par l’extraordinaire audace de cet ouvrage présenté trois ans seulement après la mort de Beethoven.

Le retour en grâce de Wilhelm Backhaus

Géant de la musique classique allemande, Wilhelm Backhaus (1884-1969) est souvent apparu comme un rigoriste dénué de fantaisie. Son immense legs discographique pour Decca, encore assez rare à l’époque, est réédité aujourd’hui dans d’excellentes conditions. Il permet de réévaluer à la hausse une réputation trop souvent injuste. Backhaus nous apparaît singulièrement plus moderne qu’autrefois grâce à son respect du texte et à ses interprétations sans esbroufe qui cernent au mieux les compositeurs, depuis le premier enregistrement jamais réalisé d’un concerto, celui de Grieg, sévèrement abrégé en 1909, jusqu’à son dernier concert quelques jours avant sa mort.

Dans l'actualité...