Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Isfar Sarabski|Planet

Planet

Isfar Sarabski

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 88.2 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Dans un monde qui aime tant réduire et simplifier tout ce qu’il touche, Isfar Sarabski risque de vite hériter du surnom de « Tigran azéri ». Pourtant le pianiste de Bakou n’est pas vraiment une photocopie de son confrère arménien. Certes il vient de « de l’Est ». Certes il n’écoute pas que du jazz. Et certes la musique folklorique de ses ancêtres berce la sienne… Mais Isfar Sarabski ne ressemble déjà qu’à Isfar Sarabski. Son premier album Planet (un disque Qobuzissime !) est viscéralement jazz. Dans son approche de l’improvisation. Dans les échanges que Sarabski développe avec son impeccable rythmique composée de deux pointures américaines, le batteur Mark Guiliana et le contrebassiste Alan Hampton. Et dans la façon qu’il a d’intégrer l’espace dans sa musique. Élève du prestigieux Berklee College of Music et lauréat du Concours International du Montreux Jazz Festival en 2009, le trentenaire azéri lorgne parfois vers le piano de Brad Mehldau – la présence de Guiliani aide à la comparaison – mais s’aventure aussi dans l’approche minimaliste classique de l’école Nils Frahm/Max Richter/Ólafur Arnalds… La participation du Main Strings Ensemble et du Baku Strings Quartet amplifie là-aussi des comparaisons plus proches de sensations que de pures filiations. Il y a enfin chez Isfar Sarabski un sens fort de la narration. Comme il y a un respect de la tradition mugham (mélange de jazz et de musique traditionnelle azérie popularisé notamment par feu Vagif Mustafazadeh), sur The Edge et Novruz pour lesquels il a convié Shahriyar Imanov, joueur de târ, ce luth à long manche présent dans la culture musicale azerbaïdjanaise. Et même lorsqu’il s’amuse à revisiter un air du Lac des cygnes de Tchaïkovski (Swan Lake), il apporte une saveur bien à lui. On quitte la Planet Sarabski avec l’envie d’y retourner au plus vite. Surtout que ce bel album acoustique n’offre pas l’intégralité de la palette de son auteur, également bidouilleur électro à ses heures perdues… © Marc Zisman/Qobuz

Plus d'informations

Planet

Isfar Sarabski

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Deja Vu
00:06:11

Alan Hampton, Double Bass - Mark Guiliana, Drums - Isfar Sarabski, Composer, Producer, Piano, MainArtist - Main Strings Ensemble, Strings

Under exclusive license to Warner Music Group Germany Holding GmbH, © 2021 Isfar Sarabski Under exclusive license to Warner Music Group Germany Holding GmbH,, ℗ 2021 Isfar Sarabski

2
Limping Stranger
00:05:57

Alan Hampton, Double Bass - Mark Guiliana, Drums - Isfar Sarabski, Composer, Producer, Piano, MainArtist

Under exclusive license to Warner Music Group Germany Holding GmbH, © 2021 Isfar Sarabski Under exclusive license to Warner Music Group Germany Holding GmbH,, ℗ 2021 Isfar Sarabski

3
Swan Lake
00:05:27

Pjotr Iljitsch Tschaikowski, Composer - Alan Hampton, Double Bass - Mark Guiliana, Drums - Isfar Sarabski, Producer, Arranger, Piano, MainArtist

Under exclusive license to Warner Music Group Germany Holding GmbH, © 2021 Isfar Sarabski Under exclusive license to Warner Music Group Germany Holding GmbH,, ℗ 2021 Isfar Sarabski

4
Prelude
00:04:47

Alan Hampton, Double Bass - Mark Guiliana, Drums - Isfar Sarabski, Composer, Producer, Piano, MainArtist - Main Strings Ensemble, Strings - Aleksey Chernakov, Arranger

Under exclusive license to Warner Music Group Germany Holding GmbH, © 2021 Isfar Sarabski Under exclusive license to Warner Music Group Germany Holding GmbH, ℗ 2021 Isfar Sarabski

5
Transit
00:04:39

Alan Hampton, Electric Bass - Mark Guiliana, Drums - Isfar Sarabski, Composer, Producer, Piano, MainArtist

Under exclusive license to Warner Music Group Germany Holding GmbH, © 2021 Isfar Sarabski Under exclusive license to Warner Music Group Germany Holding GmbH,, ℗ 2021 Isfar Sarabski

6
The Edge
00:07:32

Alan Hampton, Double Bass - Mark Guiliana, Drums - Isfar Sarabski, Composer, Producer, Piano, MainArtist - Shahriyar Imanov, tar - Main Strings Ensemble, Strings

Under exclusive license to Warner Music Group Germany Holding GmbH, © 2021 Isfar Sarabski Under exclusive license to Warner Music Group Germany Holding GmbH,, ℗ 2021 Isfar Sarabski

7
Planet (Piano Solo)
00:06:40

Isfar Sarabski, Composer, Producer, Piano, MainArtist

Under exclusive license to Warner Music Group Germany Holding GmbH, © 2021 Isfar Sarabski Under exclusive license to Warner Music Group Germany Holding GmbH,, ℗ 2021 Isfar Sarabski

8
G-Man
00:08:36

Alan Hampton, Double Bass - Mark Guiliana, Drums - Isfar Sarabski, Composer, Producer, Piano, MainArtist

Under exclusive license to Warner Music Group Germany Holding GmbH, © 2021 Isfar Sarabski Under exclusive license to Warner Music Group Germany Holding GmbH,, ℗ 2021 Isfar Sarabski

9
Novruz
00:05:32

Alan Hampton, Electric Bass - Mark Guiliana, Drums - Isfar Sarabski, Composer, Producer, Piano, MainArtist - Shahriyar Imanov, tar - Baku Strings Ensemble, Strings

Under exclusive license to Warner Music Group Germany Holding GmbH, © 2021 Isfar Sarabski Under exclusive license to Warner Music Group Germany Holding GmbH,, ℗ 2021 Isfar Sarabski

10
Planet
00:05:12

Alan Hampton, Electric Bass - Mark Guiliana, Drums - Isfar Sarabski, Composer, Producer, Piano, MainArtist - Shahriyar Imanov, tar - Main Strings Ensemble, Strings

Under exclusive license to Warner Music Group Germany Holding GmbH, © 2021 Isfar Sarabski Under exclusive license to Warner Music Group Germany Holding GmbH,, ℗ 2021 Isfar Sarabski

Descriptif de l'album

Dans un monde qui aime tant réduire et simplifier tout ce qu’il touche, Isfar Sarabski risque de vite hériter du surnom de « Tigran azéri ». Pourtant le pianiste de Bakou n’est pas vraiment une photocopie de son confrère arménien. Certes il vient de « de l’Est ». Certes il n’écoute pas que du jazz. Et certes la musique folklorique de ses ancêtres berce la sienne… Mais Isfar Sarabski ne ressemble déjà qu’à Isfar Sarabski. Son premier album Planet (un disque Qobuzissime !) est viscéralement jazz. Dans son approche de l’improvisation. Dans les échanges que Sarabski développe avec son impeccable rythmique composée de deux pointures américaines, le batteur Mark Guiliana et le contrebassiste Alan Hampton. Et dans la façon qu’il a d’intégrer l’espace dans sa musique. Élève du prestigieux Berklee College of Music et lauréat du Concours International du Montreux Jazz Festival en 2009, le trentenaire azéri lorgne parfois vers le piano de Brad Mehldau – la présence de Guiliani aide à la comparaison – mais s’aventure aussi dans l’approche minimaliste classique de l’école Nils Frahm/Max Richter/Ólafur Arnalds… La participation du Main Strings Ensemble et du Baku Strings Quartet amplifie là-aussi des comparaisons plus proches de sensations que de pures filiations. Il y a enfin chez Isfar Sarabski un sens fort de la narration. Comme il y a un respect de la tradition mugham (mélange de jazz et de musique traditionnelle azérie popularisé notamment par feu Vagif Mustafazadeh), sur The Edge et Novruz pour lesquels il a convié Shahriyar Imanov, joueur de târ, ce luth à long manche présent dans la culture musicale azerbaïdjanaise. Et même lorsqu’il s’amuse à revisiter un air du Lac des cygnes de Tchaïkovski (Swan Lake), il apporte une saveur bien à lui. On quitte la Planet Sarabski avec l’envie d’y retourner au plus vite. Surtout que ce bel album acoustique n’offre pas l’intégralité de la palette de son auteur, également bidouilleur électro à ses heures perdues… © Marc Zisman/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Everyday Life

Coldplay

Everyday Life Coldplay

Ghost Stories

Coldplay

Ghost Stories Coldplay

A Rush of Blood to the Head

Coldplay

Parachutes

Coldplay

Parachutes Coldplay

Playlists

Dans la même thématique...

Love For Sale

Tony Bennett & Lady Gaga

Love For Sale Tony Bennett & Lady Gaga

BD Music Presents Miles Davis

Miles Davis

Sunset In The Blue

Melody Gardot

Sunset In The Blue Melody Gardot

On Vacation

Till Brönner

On Vacation Till Brönner

Sunset In The Blue (Deluxe Version)

Melody Gardot

Les Grands Angles...
Le quartet américain de Keith Jarrett

Au début de sa dense carrière, Keith Jarrett passa sept années à expérimenter comme jamais à la tête de son quartet américain. Avec Charlie Haden, Paul Motian et Dewey Redman, le pianiste dirigera, entre 1971 et 1976, une sorte de laboratoire fou dans lequel se caramboleront hard bop, free-jazz, world et avant-garde. Une parenthèse spontanée à redécouvrir.

Frank Zappa, pour le meilleur et pour le rire

Plus les années passent depuis la disparition de Frank Zappa le 4 décembre 1993, plus son absence se fait cruellement sentir dans le panorama musical actuel. Non pas qu'on l'ait oublié, mais on cherchera en vain ceux qui peuvent prétendre l’égaler. Le génie aussi cosmique que comique de Frank Zappa n'a aucun équivalent aujourd'hui, car personne, depuis près de trois décennies, n’a été capable comme lui de conjuguer la plus grande exigence musicale avec un humour totalement décomplexé.

Billie Holiday, les maux bleus

L’âme blues, le cœur fissuré, le corps brisé, Billie Holiday reste encore aujourd’hui la complainte ultime drapée dans la soie ou dans la douleur. Un siècle après sa naissance, Lady Day reste la plus grande chanteuse de l'histoire du jazz.

Dans l'actualité...