Lucile Richardot, Correspondances, Sébastien Daucé Perpetual Night: 17th Century Airs and Songs

Perpetual Night: 17th Century Airs and Songs

Lucile Richardot, Correspondances, Sébastien Daucé

Hi-Res 24 bits – 44.10 kHz

Inclus : 1 Livret numérique

Paru le 27 avril 2018 chez harmonia mundi

Artiste principal : Lucile Richardot

Genre : Classique > Musique vocale profane

Distinctions : Diapason d'or (juin 2018) - 4F de Télérama (juin 2018) - Prises de son d'exception (juillet 2018)

Choisissez votre téléchargement
Ajouter au panier
Améliorer cette page album

Qualité d'écoute

MP3 (CBR 320 kbps)

FLAC (16 bits - 44.1 kHz)

1.45

Web Player
Afficher le détail des pistes

Album : 1 disque - 20 pistes Durée totale : 01:12:01

    Care-charming sleep (Robert Johnson)
  1. 1 Care-charming sleep

    Lucile Richardot, Mezzo-Soprano - Ensemble Correspondances - Sébastien Daucé, Conductor - Robert Johnson, Composer

  2. Justitiae sacrum (William Lawes)
  3. 2 Whiles I this standing lake

    Lucile Richardot, Mezzo-Soprano - Ensemble Correspondances - Sébastien Daucé, Conductor - William Lawes, Composer

  4. The Masque of Squires (John Coprario)
  5. 3 Go, happy man

    Lucile Richardot, Mezzo-Soprano - Ensemble Correspondances - Sébastien Daucé, Conductor - John Coprario, Composer

  6. What tears, dear Prince, can serve (Robert Ramsey)
  7. 4 What tears, dear Prince, can serve

    Lucile Richardot, Mezzo-Soprano - Ensemble Correspondances - Sébastien Daucé, Conductor - Robert Ramsey, Composer

  8. Music, the master of thy art is dead (William Lawes)
  9. 5 Music, the master of thy art is dead

    Lucile Richardot, Mezzo-Soprano - Ensemble Correspondances - Sébastien Daucé, Conductor - William Lawes, Composer

  10. Select Ayres and Dialogues (Nicholas Lanier)
  11. 6 No more shall meads

    Lucile Richardot, Mezzo-Soprano - Ensemble Correspondances - Sébastien Daucé, Conductor - Nicholas Lanier, Composer

  12. Go, perjured man (Robert Ramsey)
  13. 7 Go, perjured man

    Lucile Richardot, Mezzo-Soprano - Ensemble Correspondances - Sébastien Daucé, Conductor - Robert Ramsey, Composer

  14. Pavan in F Major (John Jenkins)
  15. 8 Pavan in F Major

    Ensemble Correspondances - Sébastien Daucé, Conductor - John Jenkins, Composer

  16. Choice Ayres & Songs (John Banister)
  17. 9 Give me my lute

    Lucile Richardot, Mezzo-Soprano - Ensemble Correspondances - Sébastien Daucé, Conductor - John Banister, Composer

  18. Howl not, you ghosts and furies (Robert Ramsey)
  19. 10 Howl not, you ghosts and furies

    Lucile Richardot, Mezzo-Soprano - Ensemble Correspondances - Sébastien Daucé, Conductor - Robert Ramsey, Composer

  20. Britannia triumphans (William Lawes)
  21. 11 Chorus "Britanocles the great and good appears" (King's Masque Final)

    Lucile Richardot, Mezzo-Soprano - Ensemble Correspondances - Sébastien Daucé, Conductor - William Lawes, Composer

  22. Powerful Morpheus, let thy charms (Rhys Webb)
  23. 12 Powerful Morpheus, let thy charms

    Lucile Richardot, Mezzo-Soprano - Ensemble Correspondances - Sébastien Daucé, Conductor - Rhys Webb, Composer

  24. The Judgment of Paris (John Hilton)
  25. 13 Rise, princely shepherd

    Lucile Richardot, Mezzo-Soprano - Ensemble Correspondances - Sébastien Daucé, Conductor - John Hilton, Composer

  26. Choice Ayres & Songs (Mickey Hart)
  27. 14 Adieu to the pleasures

    Lucile Richardot, Mezzo-Soprano - Ensemble Correspondances - Sébastien Daucé, Conductor - Mickey Hart, Composer

  28. 15 Amintas, that true hearted swain

    Lucile Richardot, Mezzo-Soprano - Ensemble Correspondances - Sébastien Daucé, Conductor - John Banister, Composer

  29. Amphion Anglicus (John Blow)
  30. 16 Poor Celadon, he sighs in vain (Loving above himself)

    Lucile Richardot, Mezzo-Soprano - Ensemble Correspondances - Sébastien Daucé, Conductor - John Blow, Composer

  31. 17 IV. Saraband

    Ensemble Correspondances - Sébastien Daucé, Conductor - Matthew Locke, Composer

  32. Celestial music did the gods inspire, Z 322 (Henry Purcell)
  33. 18 When Orpheus sang

    Lucile Richardot, Mezzo-Soprano - Ensemble Correspondances - Sébastien Daucé, Conductor - Henry Purcell, Composer

  34. Choice Ayres & Songs (Milt Jackson)
  35. 19 Phillis, oh! turn that face

    Lucile Richardot, Mezzo-Soprano - Ensemble Correspondances - Sébastien Daucé, Conductor - Milt Jackson, Composer

  36. Amphion Anglicus (John Blow)
  37. 20 Epilogue "Sing, sing, Ye Muses"

    Lucile Richardot, Mezzo-Soprano - Ensemble Correspondances - Sébastien Daucé, Conductor - John Blow, Composer Copyright : harmonia mundi harmonia mundi

À propos

Disons que les compositeurs ici choisis par Sébastien Daucé et l’Ensemble Correspondances couvrent environ l’Angleterre de 1600 à 1700, de la génération de Coprario (en fait ; Cooper, mais italianisé pour être à la mode !), Johnson et Lanier, tous nés avant le tournant du XVIIe siècle, jusqu’à Hart et Blow disparus juste après le tournant du suivant. On y suit pas à pas la diffusion et l’incorporation de l’art nouveau importé d’Italie, même si les récitatifs accompagnés typiquement italiens restent toujours teintés du « chant déclamatoire » typique de la musique anglaise. Autre pivot évident, c’est le hiatus musical de quelque vingt ans entre le début de la Guerre Civile en 1642 et la Restauration lors du retour au trône de Charles II, en passant par la dictature religieuse puritaine de Cromwell qui entendait interdire plus ou moins toute forme de réjouissance, y compris la musique. Nombre d’artistes anglais choisirent d’ailleurs de s’exiler à la campagne pour y servir comme précepteurs musicaux, ou même à l’étranger. Cet éventail fort complet de tout un siècle permet à l’ensemble Correspondances, son ample groupe de chanteurs et d’instrumentistes, de faire montre de leur profonde connaissance de toute cette époque, richissime malgré des conditions de vie ou même de survie parfois des plus précaires. © SM/Qobuz

« [...] ni musique française, ni musique italienne, ou plutôt les deux, dans une enveloppe anglaise. Voici donc un panorama de l'Angleterre du XVIIe siècle, glissement progressif de la musique de cour à la musique de théâtre et de ville [...] Le grain et la longueur de voix de Lucile Richardot font merveille dans la noirceur, mais sa présence nous magnétise dans bien d'autres registres. L'airain va de pair avec une clarté exceptionnelle d'élocution et l'absence de tout engorgement, une lumière dorée nimbe les aigus. [...] Sébastien Daucé sertit les reflets de cette perle rare avec une économie de moyens admirable [...] » (Diapason, juin 2018 / Sophie Roughol)

Détails de l'enregistrement original :

Recorded July 2017, Entraigues-sur-la-Sorgue (La Courroie), France

À découvrir

Dans la même thématique

Le label

harmonia mundi

Aujourd'hui toujours spécialisé dans la musique classique, mais aussi dans le jazz et la World Music (avec le World Village Label), le label harmonia mundi — fondé à Paris en 1958 par Bernard Coutaz —, fut jusqu'en 2015 le plus ancien éditeur phonographique indépendant, qui se dédia d'abord à la musique ancienne et à la musique baroque. À peu près à la même époque, Rudolf Ruby créait de son côté en Allemagne une ligne éditoriale similaire au label français sous le nom de Deutsche Harmonia Mundi. Pendant un certain temps, les deux labels travailleront en collaboration, en partageant leurs artistes et leur distribution. (Depuis les années 1990, Deutsche Harmonia Mundi a...

Voir la page harmonia mundi Lire l'article

L'époque

Musique Baroque dans le magazine

Plus d'articles

Le genre

Musique vocale profane dans le magazine

Plus d'articles

Le sous genre

Classique dans le magazine

  • 5 questions à ... Hélène Berger 5 questions à ... Hélène Berger

    Grand rendez-vous des amateurs de musique classique, le Cap Ferret Music Festival (CFMF) prendra place cette année du 07 au 14 juillet sur les 25 km de la presqu’île de Lège-Cap Ferret. La pianiste...

    Lire l'article
  • Rare Bernstein

    Sortie de la version de chambre de "A Quiet Place", dirigée et enregistrée par le maestro Kent Nagano...

    Lire l'article
Plus d'articles

Actualités

Plus d'articles