Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Alice Phoebe Lou - Paper Castles

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Paper Castles

Alice Phoebe Lou

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 48.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Avec sa longue crinière blonde et son minois boudeur, Alice Phoebe Lou rayonne. Mais ce qui illumine encore plus chez elle, c'est cette voix cristalline qu'elle balade partout, des aigus aux graves légers, avec une facilité déconcertante. Blondie à Cape Town sur la côte sud-ouest de l'Afrique du Sud, la belle file dès sa majorité vers la grisaille berlinoise. C'est l'exotisme qui se dégage de la capitale allemande et un précédent voyage à Paris et Amsterdam qui attirent la jeune Alice, décidée à vivre de musique et d'eau fraîche. Avant de sortir son premier album Orbit (2016), dépouillement de jazz et folk, la vagabonde a parcouru son bout de chemin. Pour la suivre, elle et sa guitare, il suffisait d'aller de rue en rue, de bar à bar, à Mauerpark ou sur la Warschauer Strasse.

« No rules, no rules », souffle-t-elle dans Something Holy. Son credo vaut aussi en musique. Dans la droite lignée d'Orbit, ce second effort nous emmène dans une autre galaxie, celle des rêveries folk, blues et jazz haut perchées d'Alice. Laissant respirer la voix, dix pistes dessinent un Paper Castles compact mais léger, travaillé à la force de synthés chatoyants. Basse et guitare discrètes ou xylophone (Ocean), envolées vocales ou notes expirées (Fynbos), production éthérée et tempos lents (Galaxies), tout semble touché par la grâce d'Alice. Merveilleux. © Charlotte Saintoin/Qobuz

Plus d'informations

Paper Castles

Alice Phoebe Lou

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Little Spark
00:02:52

Alice Phoebe Lou, MainArtist

2018 Alice Phoebe Lou 2018 Alice Phoebe Lou

2
Nostalgia
00:03:17

Alice Phoebe Lou, MainArtist

2018 Alice Phoebe Lou 2018 Alice Phoebe Lou

3
Galaxies
00:05:08

Alice Phoebe Lou, MainArtist

2018 Alice Phoebe Lou 2018 Alice Phoebe Lou

4
Paper Castles
00:03:54

Alice Phoebe Lou, MainArtist

2018 Alice Phoebe Lou 2018 Alice Phoebe Lou

5
Fynbos
00:03:31

Alice Phoebe Lou, MainArtist

2018 Alice Phoebe Lou 2018 Alice Phoebe Lou

6
Something Holy
00:04:46

Alice Phoebe Lou, MainArtist

2018 Alice Phoebe Lou 2018 Alice Phoebe Lou

7
Skin Crawl
00:02:18

Alice Phoebe Lou, MainArtist

2018 Alice Phoebe Lou 2018 Alice Phoebe Lou

8
My Outside
00:03:09

Alice Phoebe Lou, MainArtist

2018 Alice Phoebe Lou 2018 Alice Phoebe Lou

9
New Song
00:04:15

Alice Phoebe Lou, MainArtist

2018 Alice Phoebe Lou 2018 Alice Phoebe Lou

10
Ocean
00:04:15

Alice Phoebe Lou, MainArtist

2018 Alice Phoebe Lou 2018 Alice Phoebe Lou

Descriptif de l'album

Avec sa longue crinière blonde et son minois boudeur, Alice Phoebe Lou rayonne. Mais ce qui illumine encore plus chez elle, c'est cette voix cristalline qu'elle balade partout, des aigus aux graves légers, avec une facilité déconcertante. Blondie à Cape Town sur la côte sud-ouest de l'Afrique du Sud, la belle file dès sa majorité vers la grisaille berlinoise. C'est l'exotisme qui se dégage de la capitale allemande et un précédent voyage à Paris et Amsterdam qui attirent la jeune Alice, décidée à vivre de musique et d'eau fraîche. Avant de sortir son premier album Orbit (2016), dépouillement de jazz et folk, la vagabonde a parcouru son bout de chemin. Pour la suivre, elle et sa guitare, il suffisait d'aller de rue en rue, de bar à bar, à Mauerpark ou sur la Warschauer Strasse.

« No rules, no rules », souffle-t-elle dans Something Holy. Son credo vaut aussi en musique. Dans la droite lignée d'Orbit, ce second effort nous emmène dans une autre galaxie, celle des rêveries folk, blues et jazz haut perchées d'Alice. Laissant respirer la voix, dix pistes dessinent un Paper Castles compact mais léger, travaillé à la force de synthés chatoyants. Basse et guitare discrètes ou xylophone (Ocean), envolées vocales ou notes expirées (Fynbos), production éthérée et tempos lents (Galaxies), tout semble touché par la grâce d'Alice. Merveilleux. © Charlotte Saintoin/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Aqualung

Jethro Tull

Aqualung Jethro Tull

Crime Of The Century [2014 - HD Remaster]

Supertramp

Thick as a Brick

Jethro Tull

Thick as a Brick Jethro Tull

Misplaced Childhood

Marillion

À découvrir également
Par Alice Phoebe Lou

Glow

Alice Phoebe Lou

Glow Alice Phoebe Lou

Live at Funkhaus

Alice Phoebe Lou

Live at Funkhaus Alice Phoebe Lou

Touch

Alice Phoebe Lou

Touch Alice Phoebe Lou

A Place of My Own (Mahogany Sessions)

Alice Phoebe Lou

Dirty Mouth

Alice Phoebe Lou

Dirty Mouth Alice Phoebe Lou
Dans la même thématique...

Solar Power

Lorde

Solar Power Lorde

Happier Than Ever (Explicit)

Billie Eilish

evermore (Explicit)

Taylor Swift

evermore (Explicit) Taylor Swift

WHEN WE ALL FALL ASLEEP, WHERE DO WE GO?

Billie Eilish

Terra Firma

Tash Sultana

Terra Firma Tash Sultana
Les Grands Angles...
Objectif Lune : The Dark Side of the Moon

Album phare dans la discographie de Pink Floyd, “The Dark Side of the Moon” est le fruit d’une élaboration relativement lente qui remonte pratiquement à 1968. “A Saucerful of Secrets” (le morceau phare de l’album éponyme) en est, pour Nick Mason, le point de départ. Derrière, “Ummagumma” laissait s’exprimer des personnalités qu’il allait falloir amalgamer pour décrocher la timbale. Pink Floyd poursuivit sa quête du disque idéal avec “Meddle”, sur lequel le groupe accentuait sa maîtrise du travail du studio, et “Atom Heart Mother”, avant d’atteindre le nirvana avec “The Dark Side of the Moon”, dont la perfection ne s’est jamais érodée.

L’électro nordique en 11 artistes

Les musiciens d’Europe du Nord ont toujours su ajouter un twist arctique à tous les genres de musique, et la sphère électronique n’y a pas échappé. Tour d’horizon en 11 étapes des artistes danois, suédois, norvégiens ou finlandais qui font glisser la techno, la house, le disco ou le dub vers de nouvelles latitudes.

Nashville au féminin

Pas facile de jouer des coudes sur la scène de la machiste Music City, berceau de la country music, lorsqu’on est une femme. Au fil des ans, certaines ont tout de même réussi à faire bouger les lignes et les mentalités. Comme ces dix-là, pionnières et révolutionnaires ayant posé – et imposé – leurs santiags sur la table de Nashville.

Dans l'actualité...