Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Andrew Bird|Noble Beast

Noble Beast

Andrew Bird

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Avec une régularité digne de celle d’un horloger suisse, le songwriter-violoniste de l’Illinois sort son nouvel album studio deux ans après son prédécesseur. Et parce qu’il fallait bien un jour avoir un tout petit coup de mou, Andrew Bird semble pour la première fois depuis six ans offrir un disque un tantinet moins accrocheur que ses trois dernières productions.

Le trio composé de Weather Systems, The Mysterious Production of Eggs et Armchair Apocrypha était l’incarnation parfaite d’un parcours quasi sans fautes. Deux références en indie folk suivies de près par un album plus électrique mais toujours aussi élégant et novateur.

Noble Beast laisse l’auditeur face à un Andrew Bird qu’il semble déjà connaître sans être véritablement surpris le temps des premiers morceaux. Un constat qui se prolonge de temps à autre mais qui se voit rattrapé par les éternelles innovations proposées par l’artiste. Il ne sera donc pas étonnant d’avoir l’impression de voir planer l’ombre de Jay-Jay Johanson sur un morceau comme « Not a Robot, But a Ghost » ou de se laisser happer par l’incroyable final de « Nomenclature ».

Bird continue de s’amuser comme à son habitude avec une vieille chanson composée à l’époque de son groupe Bowls of Fire (« The Confession ») entièrement revisitée pour donner « The Privateers ». Noble Beast prouve encore une fois qu’Andrew Bird est un compositeur et un interprète de talent même si dans ce cas précis, il frôle plus l’excellence qu’il ne la touche vraiment.  
©Copyright Music Story Guillaume Ley 2016

Plus d'informations

Noble Beast

Andrew Bird

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

1
Oh No
00:04:21

Andrew Bird, Composer, Lyricist, Artist, MainArtist - Wegawam Music, administered by Chrysalis Music, MusicPublisher

2008 Bella Union 2009 Wegawam Music

2
Masterswarm
00:06:36

Andrew Bird, Composer, Lyricist, Artist, MainArtist - Wegawam Music, administered by Chrysalis Music, MusicPublisher

2008 Bella Union 2008 Wegawam Music

3
Fitz And The Dizzy Spells
00:03:37

Andrew Bird, Composer, Lyricist, Artist, MainArtist - Wegawam Music, administered by Chrysalis Music, MusicPublisher

2008 Bella Union 2008 Wegawam Music

4
Effigy
00:05:06

Andrew Bird, Composer, Lyricist, Artist, MainArtist - Wegawam Music, administered by Chrysalis Music, MusicPublisher

2008 Bella Union 2009 Wegawam Music

5
Tenuousness
00:03:51

Andrew Bird, Composer, Lyricist, Artist, MainArtist - Wegawam Music, administered by Chrysalis Music, MusicPublisher

2008 Bella Union 2008 Wegawam Music

6
Nomenclature
00:02:54

Andrew Bird, Composer, Lyricist, Artist, MainArtist - Wegawam Music, administered by Chrysalis Music, MusicPublisher

2008 Bella Union 2008 Wegawam Music

7
Ouo
00:00:20

Andrew Bird, Composer, Lyricist, Artist, MainArtist - Wegawam Music, administered by Chrysalis Music, MusicPublisher

2008 Bella Union 2009 Wegawam Music

8
Not A Robot, But A Ghost
00:05:37

Andrew Bird, Composer, Lyricist, Artist, MainArtist - Martin Dosh, Composer, Lyricist - Wegawam Music, administered by Chrysalis Music, MusicPublisher - Naoise Mandela Music, MusicPublisher

2008 Bella Union 2009 Wegawam Music

9
Unfolding Fans
00:00:58

Andrew Bird, Composer, Lyricist, Artist, MainArtist - Jeremy Ylvisaker, Composer, Lyricist - Wegawam Music, administered by Chrysalis Music, MusicPublisher - Public Electric, MusicPublisher

2008 Bella Union 2008 Wegawam Music

10
Anonanimal
00:04:47

Andrew Bird, Composer, Lyricist, Artist, MainArtist - Wegawam Music, administered by Chrysalis Music, MusicPublisher

2008 Bella Union 2009 Wegawam Music

11
Natural Disaster
00:04:19

Andrew Bird, Composer, Lyricist, Artist, MainArtist - Wegawam Music, administered by Chrysalis Music, MusicPublisher

2008 Bella Union 2009 Wegawam Music

12
The Privateers
00:03:24

Andrew Bird, Composer, Lyricist, Artist, MainArtist - Wegawam Music, administered by Chrysalis Music, MusicPublisher

2008 Bella Union 2008 Wegawam Music

13
Souverian
00:07:18

Andrew Bird, Composer, Lyricist, Artist, MainArtist - Wegawam Music, administered by Chrysalis Music, MusicPublisher

2008 Bella Union 2009 Wegawam Music

14
Oh Ho!
00:01:08

Andrew Bird, Composer, Lyricist, Artist, MainArtist - Wegawam Music, administered by Chrysalis Music, MusicPublisher

2008 Bella Union 2009 Wegawam Music

15
Section 8 City
00:07:41

Andrew Bird, Composer, Lyricist, Artist, MainArtist - Wegawam Music, administered by Chrysalis Music, MusicPublisher

2008 Bella Union 2008 Wegawam Music

Descriptif de l'album

Avec une régularité digne de celle d’un horloger suisse, le songwriter-violoniste de l’Illinois sort son nouvel album studio deux ans après son prédécesseur. Et parce qu’il fallait bien un jour avoir un tout petit coup de mou, Andrew Bird semble pour la première fois depuis six ans offrir un disque un tantinet moins accrocheur que ses trois dernières productions.

Le trio composé de Weather Systems, The Mysterious Production of Eggs et Armchair Apocrypha était l’incarnation parfaite d’un parcours quasi sans fautes. Deux références en indie folk suivies de près par un album plus électrique mais toujours aussi élégant et novateur.

Noble Beast laisse l’auditeur face à un Andrew Bird qu’il semble déjà connaître sans être véritablement surpris le temps des premiers morceaux. Un constat qui se prolonge de temps à autre mais qui se voit rattrapé par les éternelles innovations proposées par l’artiste. Il ne sera donc pas étonnant d’avoir l’impression de voir planer l’ombre de Jay-Jay Johanson sur un morceau comme « Not a Robot, But a Ghost » ou de se laisser happer par l’incroyable final de « Nomenclature ».

Bird continue de s’amuser comme à son habitude avec une vieille chanson composée à l’époque de son groupe Bowls of Fire (« The Confession ») entièrement revisitée pour donner « The Privateers ». Noble Beast prouve encore une fois qu’Andrew Bird est un compositeur et un interprète de talent même si dans ce cas précis, il frôle plus l’excellence qu’il ne la touche vraiment.  
©Copyright Music Story Guillaume Ley 2016

À propos

Améliorer les informations de l'album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

À découvrir également
Par Andrew Bird

Rare Birds

Andrew Bird

Rare Birds Andrew Bird

Inside Problems

Andrew Bird

Inside Problems Andrew Bird

My Finest Work Yet

Andrew Bird

My Finest Work Yet Andrew Bird

HARK!

Andrew Bird

HARK! Andrew Bird

Are You Serious

Andrew Bird

Are You Serious Andrew Bird

Playlists

Dans la même thématique...

Will Of The People

Muse

Unlimited Love

Red Hot Chili Peppers

Unlimited Love Red Hot Chili Peppers

The Tipping Point

Tears For Fears

The Tipping Point Tears For Fears

Happier Than Ever (Explicit)

Billie Eilish

Blue Banisters

Lana Del Rey

Blue Banisters Lana Del Rey
Les Grands Angles...
Interpol, fondu au noir

À l’aube des années 2000, à l’heure où le garage était roi, le quatuor new-yorkais devenu trio détonnait en ravivant le romantisme au noir d’un post-punk 80’s.

Nick Cave, mauvaise graine de star

Nick Cave et ses Bad Seeds restent l’une des aventures les plus prolifiques de l’ère postpunk. Dès la fin des années 80, le magnétisme caverneux du chanteur australien atteignait un certain paroxysme, entre reprises furibardes, ballades au piano et rock’n’roll en sueur. Au fil des ans, le Cave s’est fait de plus en plus crooner, entre Frank Sinatra punk et Johnny Cash austère...

Jack White au secours du rock

Des White Stripes à son virage en solitaire, Jack White aura sonné le glas d’un rock faisandé. Avec "Seven Nation Army", le génie aux mille projets prophétise : la relève du rock revient en force. En attendant, retour sur le phénomène White.

Dans l'actualité...