Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Anne Queffélec|Mozart : Sonates pour piano, K. 331, 332 & 333

Mozart : Sonates pour piano, K. 331, 332 & 333

Anne Queffelec

Livret numérique

Disponible en
24-Bit/96 kHz Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

« Il y a dans la musique quelque chose d’ineffable et d’intime. Aussi passe-t-elle près de nous semblable à l’image d’un paradis familier quoiqu’éternellement inaccessible. Elle est pour nous parfaitement intelligible et tout à fait inexplicable ».
Ces mots de Schopenhauer évoquent pour moi le mystère ramené à l’essentiel qui habite les œuvres pour piano solo de Mozart, ainsi les sonates-sœurs K.331,332,333, à la fois proches et autres, baignées de lumière, de liberté, de joie, de nostalgie. Mais quand Mozart dit adieu, il le dit en allemand : « Lebewohl » qui signifie « Vis bien » ... (Anne Queffélec)


« [...] jeu souriant et coloré comme une madone de Raphaël. La souplesse des phrasés et la rondeur de la sonorité créent une atmosphère chaleureuse, où la grâce des mélodies de Mozart se déploie avec une rare évidence. Dans ses trois sonates bien connues, la pianiste se rapproche ainsi, par sa simplicité habitée mais aussi par son assurance, d'une autre mozartienne fameuse, Clara Haskil. Son goût lui permet de trouver un équilibre idéal entre exubérance et sobriété [...] sa lecture est lumineuse et poétique. [...] (Diapason, octobre 2019 / Jérôme Bastianelli)

Plus d'informations

Mozart : Sonates pour piano, K. 331, 332 & 333

Anne Queffélec

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 100 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 100 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,49€/mois

Piano Sonata No. 13 in B-Flat Major, K. 333/315c (Wolfgang Amadeus Mozart)

1
I. Allegro
00:08:02

Anne Queffelec, Piano - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer

2019 Mirare 2019 Mirare

2
II. Andante cantabile
00:08:47

Anne Queffelec, Piano - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer

2019 Mirare 2019 Mirare

3
III. Allegretto grazioso
00:06:51

Anne Queffelec, Piano - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer

2019 Mirare 2019 Mirare

Piano Sonata No. 12 in F Major, K. 332/300k (Wolfgang Amadeus Mozart)

4
I. Allegro
00:07:15

Anne Queffelec, Piano - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer

2019 Mirare 2019 Mirare

5
II. Adagio
00:04:59

Anne Queffelec, Piano - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer

2019 Mirare 2019 Mirare

6
III. Allegro assai
00:07:27

Anne Queffelec, Piano - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer

2019 Mirare 2019 Mirare

Piano Sonata No. 11 in A Major, K. 331/300i (Wolfgang Amadeus Mozart)

7
I. Tema con variazione
00:14:34

Anne Queffelec, Piano - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer

2019 Mirare 2019 Mirare

8
II. Menuetto & trio
00:06:32

Anne Queffelec, Piano - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer

2019 Mirare 2019 Mirare

9
III. Alla Turca
00:03:39

Anne Queffelec, Piano - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer

2019 Mirare 2019 Mirare

Chronique

« Il y a dans la musique quelque chose d’ineffable et d’intime. Aussi passe-t-elle près de nous semblable à l’image d’un paradis familier quoiqu’éternellement inaccessible. Elle est pour nous parfaitement intelligible et tout à fait inexplicable ».
Ces mots de Schopenhauer évoquent pour moi le mystère ramené à l’essentiel qui habite les œuvres pour piano solo de Mozart, ainsi les sonates-sœurs K.331,332,333, à la fois proches et autres, baignées de lumière, de liberté, de joie, de nostalgie. Mais quand Mozart dit adieu, il le dit en allemand : « Lebewohl » qui signifie « Vis bien » ... (Anne Queffélec)


« [...] jeu souriant et coloré comme une madone de Raphaël. La souplesse des phrasés et la rondeur de la sonorité créent une atmosphère chaleureuse, où la grâce des mélodies de Mozart se déploie avec une rare évidence. Dans ses trois sonates bien connues, la pianiste se rapproche ainsi, par sa simplicité habitée mais aussi par son assurance, d'une autre mozartienne fameuse, Clara Haskil. Son goût lui permet de trouver un équilibre idéal entre exubérance et sobriété [...] sa lecture est lumineuse et poétique. [...] (Diapason, octobre 2019 / Jérôme Bastianelli)

À propos

Distinctions :

Améliorer les informations de l'album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?