Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Bonobo|Migration

Migration

Bonobo

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

C’est de la Cité des Anges où il réside depuis peu que Simon Green a posté sa nouvelle missive intitulée Migration. Le soleil californien n’a pas brûlé pour autant l’inspiration du cerveau de Bonobo. Au contraire ! Le sixième album du très doué producteur et musicien britannique semble même s’enrichir côté textures sonores. L’influence de Bonobo sur la scène électronique de ces dix dernières années a beau être impressionnante, Green continue à composer la vraie fausse B.O. d’un monde sans frontière avec la même énergie qu’à ses débuts il y a déjà plus de 15 ans. Une bande son éclectique passant de la mélancolie à la furie, du soyeux au joyeux, bref proposant une large palette de sensations que Mister Bonobo décrit avec simplicité : « La vie a des hauts, des bas, des moments forts et des moments calmes, certains beaux, d’autres laids. La musique est un reflet de la vie. » Un Green pas si solitaire que ça puisqu’il a convié à ce Migration des complices tels que Rhye (Break Apart), Nicole Miglis de Hundred Waters ( Surface), le groupe marocain Innov Gnawa (Bambro Koyo Ganda) et l’Australien Nick Murphy alias Chet Faker (No Reason). On trouve même de tout sur la planète Bonobo ! Un sample de la voix de Brandy, des cordes, des guitares, des boucles de piano, la voix du maître de la folk music Pete Seeger, sans oublier des bruits d’un ascenseur de l’aéroport de Hong Kong, de la pluie enregistrée Seattle ou le moteur d’un bateau capté à New Orleans ! Un album vraiment dense à (ré)écouter à l’infini. © MD/Qobuz

Plus d'informations

Migration

Bonobo

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

1
Migration
00:05:27

Bonobo, Primary

2017 Ninja Tune

2
Break Apart (featuring Rhye)
00:04:35

Bonobo, Primary

2017 Ninja Tune

3
Outlier
00:07:55

Bonobo, Primary

2017 Ninja Tune

4
Grains
00:04:29

Bonobo, Primary

2017 Ninja Tune

5
Second Sun
00:03:44

Bonobo, Primary

2017 Ninja Tune

6
Surface (featuring Nicole Miglis)
00:04:11

Bonobo, Primary

2017 Ninja Tune

7
Bambro Koyo Ganda (featuring Innov Gnawa)
00:05:02

Bonobo, Primary

2017 Ninja Tune

8
Kerala
00:03:58

Bonobo, Primary

2017 Ninja Tune

9
Ontario
00:03:53

Bonobo, Primary

2017 Ninja Tune

10
No Reason (featuring Nick Murphy)
00:07:29

Bonobo, Primary

2017 Ninja Tune

11
7th Sevens
00:05:07

Bonobo, Primary

2017 Ninja Tune

12
Figures
00:06:08

Bonobo, Primary

2017 Ninja Tune

Descriptif de l'album

C’est de la Cité des Anges où il réside depuis peu que Simon Green a posté sa nouvelle missive intitulée Migration. Le soleil californien n’a pas brûlé pour autant l’inspiration du cerveau de Bonobo. Au contraire ! Le sixième album du très doué producteur et musicien britannique semble même s’enrichir côté textures sonores. L’influence de Bonobo sur la scène électronique de ces dix dernières années a beau être impressionnante, Green continue à composer la vraie fausse B.O. d’un monde sans frontière avec la même énergie qu’à ses débuts il y a déjà plus de 15 ans. Une bande son éclectique passant de la mélancolie à la furie, du soyeux au joyeux, bref proposant une large palette de sensations que Mister Bonobo décrit avec simplicité : « La vie a des hauts, des bas, des moments forts et des moments calmes, certains beaux, d’autres laids. La musique est un reflet de la vie. » Un Green pas si solitaire que ça puisqu’il a convié à ce Migration des complices tels que Rhye (Break Apart), Nicole Miglis de Hundred Waters ( Surface), le groupe marocain Innov Gnawa (Bambro Koyo Ganda) et l’Australien Nick Murphy alias Chet Faker (No Reason). On trouve même de tout sur la planète Bonobo ! Un sample de la voix de Brandy, des cordes, des guitares, des boucles de piano, la voix du maître de la folk music Pete Seeger, sans oublier des bruits d’un ascenseur de l’aéroport de Hong Kong, de la pluie enregistrée Seattle ou le moteur d’un bateau capté à New Orleans ! Un album vraiment dense à (ré)écouter à l’infini. © MD/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

The Number of the Beast

Iron Maiden

From The Fires

Greta Van Fleet

From The Fires Greta Van Fleet

Powerslave

Iron Maiden

Powerslave Iron Maiden

Somewhere in Time

Iron Maiden

Somewhere in Time Iron Maiden
À découvrir également
Par Bonobo

Depuis tout c'temps

Bonobo

Fragments

Bonobo

Fragments Bonobo

Black Sands

Bonobo

Black Sands Bonobo

The North Borders

Bonobo

Non te lo volevo dire

Bonobo

Playlists

Dans la même thématique...

Reprise - Remixes

Moby

Random Access Memories

Daft Punk

Before I Die

박혜진 park hye jin

Before I Die 박혜진 park hye jin

Loving In Stereo

Jungle

MORE D4TA

Moderat

MORE D4TA Moderat
Les Grands Angles...
Fabric, l’histoire d’une institution anglaise

Cœur battant de la scène électronique britannique, le label/club Fabric s’est fait un nom à travers des soirées épiques et des séries de compilations mythiques, qui rythment la vie des disquaires et des amateurs de musique de qualité depuis 1999. Retour sur l’histoire d’une institution anglaise.

Baile funk, le rythme contagieux des favelas

Né dans les favelas de Rio à la fin des années 80, le baile funk s’est peu à peu imposé comme le style de musique le plus populaire au Brésil, poussant doucement la samba et la bossa-nova vers les musées. Retour sur l’histoire de ce pur produit carioca qui a fini par trouver sa propre voie vers le mainstream.

Max Richter, l’activiste du néo-classique

Avec la sortie de son nouvel album Exiles, une réflexion sur l’exil menée avec le Baltic Sea Orchestra, l’iconoclaste et prolifique pionnier du courant néo-classique Max Richter se positionne une nouvelle fois comme un des artistes les plus engagés toutes scènes musicales confondues. Reliant musiques classique et électroniques, mondes physique et sensible, rarement un artiste aura produit de la musique instrumentale aussi évocatrice.

Dans l'actualité...