Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Avishai Cohen (b) - Lyla

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Lyla

Avishai Cohen

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Avishai Cohen, contrebassiste israélien ayant fait ses débuts discographiques sous la houlette de son mentor Chick Corea, fonde, en 2003, son propre label Razdaz Records, désireux de prendre son indépendance.

Succédant à quatre disques sortis en tant que leader, Lyla (2003) est donc le premier jet d'un musicien et compositeur expérimenté et libéré. Le fruit se révèle à la fois éclectique et unifié. Colorées de ses influences musicales intimes, venues du Moyen-Orient et transparaissant dans un sens inné de la mélodie, ses compositions se tournent brièvement vers une rythmique funk (« The Watcher »), vers le jazz traditionnel (« Eternal Child »), les thèmes pop (« Handsonit », « How Long ») ou africanisants (« Ascension »).

La reprise du fameux titre « Come Together » (The Beatles, 1969) en jeu arco est étonnante. Ce poly-instrumentiste s'exprime aussi au piano, en solo, sur « Structure in Emotion », tandis qu'il s'empare de la basse électrique pour une improvisation sur « The Evolving Etude », tout en donnant régulièrement de la voix sur plusieurs titres. Avec comme fil conducteur, un souffle noble et serein.
© ©Copyright Music Story Sophie Lespiaux 2015

Plus d'informations

Lyla

Avishai Cohen (b)

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 50 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 50 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Ascension
00:05:23

Avishai Cohen, Composer, MainArtist

2003 Razdaz Records 2003 Razdaz Records

2
Lyla
00:04:56

Avishai Cohen, Composer, MainArtist

2003 Razdaz Records 2003 Razdaz Records

3
How Long
00:04:33

Avishai Cohen, Composer, MainArtist

2003 Razdaz Records 2003 Razdaz Records

4
Watcher
00:03:21

Avishai Cohen, MainArtist

2003 Razdaz Records 2003 Razdaz Records

5
Evolving Etude
00:03:48

Avishai Cohen, MainArtist

2003 Razdaz Records 2003 Razdaz Records

6
Structure In Emotion
00:04:18

Avishai Cohen, Composer, MainArtist

2003 Razdaz Records 2003 Razdaz Records

7
Handsonit
00:06:39

Avishai Cohen, Composer, MainArtist

2003 Razdaz Records 2003 Razdaz Records

8
Come Together
00:04:00

John Lennon, Composer, Lyricist - Paul Mccartney, Composer, Lyricist - Avishai Cohen, MainArtist

2003 Razdaz Records 2003 Razdaz Records

9
How Long (Reflected)
00:03:25

Avishai Cohen, MainArtist

2003 Razdaz Records 2003 Razdaz Records

10
Eternal Child
00:04:15

Avishai Cohen, MainArtist - Corea, Composer

2003 Razdaz Records 2003 Razdaz Records

11
Simple Melody
00:03:12

Cohen, Composer, Writer - Avishai Cohen, Composer, MainArtist

2003 Razdaz Records 2003 Razdaz Records

Descriptif de l'album

Avishai Cohen, contrebassiste israélien ayant fait ses débuts discographiques sous la houlette de son mentor Chick Corea, fonde, en 2003, son propre label Razdaz Records, désireux de prendre son indépendance.

Succédant à quatre disques sortis en tant que leader, Lyla (2003) est donc le premier jet d'un musicien et compositeur expérimenté et libéré. Le fruit se révèle à la fois éclectique et unifié. Colorées de ses influences musicales intimes, venues du Moyen-Orient et transparaissant dans un sens inné de la mélodie, ses compositions se tournent brièvement vers une rythmique funk (« The Watcher »), vers le jazz traditionnel (« Eternal Child »), les thèmes pop (« Handsonit », « How Long ») ou africanisants (« Ascension »).

La reprise du fameux titre « Come Together » (The Beatles, 1969) en jeu arco est étonnante. Ce poly-instrumentiste s'exprime aussi au piano, en solo, sur « Structure in Emotion », tandis qu'il s'empare de la basse électrique pour une improvisation sur « The Evolving Etude », tout en donnant régulièrement de la voix sur plusieurs titres. Avec comme fil conducteur, un souffle noble et serein.
© ©Copyright Music Story Sophie Lespiaux 2015

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
A Love Supreme John Coltrane
80/81 Pat Metheny
À découvrir également
Par Avishai Cohen (b)
Big Vicious Avishai Cohen (b)
Arvoles Avishai Cohen (b)
From Darkness Avishai Cohen (b)
Seven Seas Avishai Cohen (b)
1970 Avishai Cohen (b)

Playlists

Dans la même thématique...
Just Coolin' Art Blakey & The Jazz Messengers
Trapeze Noel Mcghie
Beautiful Vinyl Hunter Ashley Henry
Les Grands Angles...
Norah Jones en 10 chansons

Même si ses albums paraissent sur le label Blue Note, Norah Jones n’a jamais été vraiment jazz. Comme elle n’a jamais vraiment été pop, ni folk, country ou soul… Depuis le début des années 2000, la chanteuse et pianiste américaine a toujours tout fait pour flouter, voire éradiquer, les frontières stylistiques au profit de sa propre musique apatride, qu’elle adore partager avec d’autres musiciens venus d’horizons divers. Petit tour de son monde en 10 titres.

Jazz : où sont les femmes ?

A l’exception des chanteuses, les femmes du jazz ont dû batailler ferme pour se frayer un chemin vers le devant de la scène. De Mary Lou Williams à Jaimie Branch en passant par Geri Allen ou Alice Coltrane, elles sont finalement assez peu nombreuses à s’être imposées dans un genre resté presque exclusivement masculin. Et toujours aussi macho ?

Billie Holiday, les maux bleus

L’âme blues, le cœur fissuré, le corps brisé, Billie Holiday reste encore aujourd’hui la complainte ultime drapée dans la soie ou dans la douleur. Un siècle après sa naissance, Lady Day reste la plus grande chanteuse de l'histoire du jazz.

Dans l'actualité...