Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Jungle|Loving In Stereo

Loving In Stereo

Jungle

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Trois ans après For Ever, qui les avait catapultés dans une nouvelle dimension, Josh Lloyd-Watson et Tom McFarland proposent avec Loving In Stereo ce qu’ils considèrent comme l’album “parfait” de Jungle. Délivrés de leur maison de disques, XL, qui a sorti leurs deux premiers albums, les deux musiciens affirment avoir trouvé la liberté en fondant leur propre label, Caiola Records, et n’ont plus à plaire qu’à eux-mêmes. Après un premier album autoproduit avec des bouts de ficelle dans un home studio, et un second un peu trop saupoudré d’émotions à la Frank Ocean ou James Blake, selon eux, ils reviennent ici au “cœur” de Jungle, c’est-à-dire l’esprit du premier album mais avec plus de moyens. “Sur les deux premiers, il y a des trucs cool, mais ce n’était pas tout à fait ça pour moi, explique Lloyd-Watson. Mais celui-ci, c’est exactement ce qu’on voulait faire.”

Pour la première fois, le collectif (à géométrie variable) londonien s’adjoint des guests sur un album studio : d’abord le rappeur américain Bas, qui pose sur une guitare acoustique bien happy sur Romeo, puis la chanteuse suisse d’origine tamoule Priya Ragu, qui s’était fait remarquer en 2020 avec le single de soul solaire Good Love 2.0 (qui avait bénéficié d’un remix hypnotique de Little Dragon). Josh et Tom lui proposent le même type d’exercice avec Goodbye My Love, un track de nu-soul imparable, tout comme le tube qui ouvre l’album, Keep Moving. Pour le reste, les amateurs du groupe anglais ne seront pas dépaysés, avec ce savant mix de funk, disco, pop et soul qui leur a si bien réussi. Du Jungle pur jus, comme promis. © Smaël Bouaici/Qobuz

Plus d'informations

Loving In Stereo

Jungle

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Dry Your Tears
00:01:20

Jungle, MainArtist - Joshua Lloyd-Watson, ComposerLyricist - Thomas McFarland, ComposerLyricist - Dean Josiah Cover, ComposerLyricist - J Lloyd, Producer

2021 Caiola Records under exclusive license to AWAL Recordings Ltd 2021 Caiola Records under exclusive license to AWAL Recordings Ltd

2
Keep Moving
00:04:00

Jungle, MainArtist - Joshua Lloyd-Watson, ComposerLyricist - Thomas McFarland, ComposerLyricist - J Lloyd, Producer - Lydia Kitto, ComposerLyricist

2021 Caiola Records under exclusive license to AWAL Recordings Ltd 2021 Caiola Records under exclusive license to AWAL Recordings Ltd

3
All Of The Time
00:03:02

George Day, ComposerLyricist - Jungle, MainArtist - Joshua Lloyd-Watson, ComposerLyricist - Thomas McFarland, ComposerLyricist - J Lloyd, Producer - Laurence Hammerton, ComposerLyricist - Lydia Kitto, ComposerLyricist - Jamie Lloyd-Taylor, ComposerLyricist

2021 Caiola Records under exclusive license to AWAL Recordings Ltd 2021 Caiola Records under exclusive license to AWAL Recordings Ltd

4
Romeo
00:02:46

Jungle, MainArtist - Bas, FeaturedArtist - Joshua Lloyd-Watson, ComposerLyricist - Thomas McFarland, ComposerLyricist - Abbas Hamad, ComposerLyricist - J Lloyd, Producer - Ronald McCoy, ComposerLyricist - Jamie Lloyd-Taylor, Producer, ComposerLyricist

2021 Caiola Records under exclusive license to AWAL Recordings Ltd 2021 Caiola Records under exclusive license to AWAL Recordings Ltd

5
Lifting You
00:02:46

Jungle, MainArtist - Joshua Lloyd-Watson, ComposerLyricist - Thomas McFarland, ComposerLyricist - J Lloyd, Producer - Lydia Kitto, ComposerLyricist

2021 Caiola Records under exclusive license to AWAL Recordings Ltd 2021 Caiola Records under exclusive license to AWAL Recordings Ltd

6
Bonnie Hill
00:03:11

Andrew Wyatt, ComposerLyricist - Jungle, MainArtist - Joshua Lloyd-Watson, ComposerLyricist - Thomas McFarland, ComposerLyricist - Dean Josiah Cover, ComposerLyricist - J Lloyd, Producer

2021 Caiola Records under exclusive license to AWAL Recordings Ltd 2021 Caiola Records under exclusive license to AWAL Recordings Ltd

7
Fire
00:02:45

Jungle, MainArtist - Joshua Lloyd-Watson, ComposerLyricist - J Lloyd, Producer - Jamie Lloyd-Taylor, ComposerLyricist

2021 Caiola Records under exclusive license to AWAL Recordings Ltd 2021 Caiola Records under exclusive license to AWAL Recordings Ltd

8
Talk About It
00:03:24

Jungle, MainArtist - Joshua Lloyd-Watson, ComposerLyricist - Thomas McFarland, ComposerLyricist - Dean Josiah Cover, ComposerLyricist - J Lloyd, Producer

2021 Caiola Records under exclusive license to AWAL Recordings Ltd 2021 Caiola Records under exclusive license to AWAL Recordings Ltd

9
No Rules
00:02:25

Jungle, MainArtist - Joshua Lloyd-Watson, ComposerLyricist - Thomas McFarland, ComposerLyricist - J Lloyd, Producer

2021 Caiola Records under exclusive license to AWAL Recordings Ltd 2021 Caiola Records under exclusive license to AWAL Recordings Ltd

10
Truth
00:02:51

Jungle, MainArtist - Joshua Lloyd-Watson, ComposerLyricist - Thomas McFarland, ComposerLyricist - J Lloyd, Producer

2021 Caiola Records under exclusive license to AWAL Recordings Ltd 2021 Caiola Records under exclusive license to AWAL Recordings Ltd

11
What D'You Know About Me?
00:02:49

Jungle, MainArtist - Joshua Lloyd-Watson, ComposerLyricist - Thomas McFarland, ComposerLyricist - J Lloyd, Producer - Lydia Kitto, ComposerLyricist

2021 Caiola Records under exclusive license to AWAL Recordings Ltd 2021 Caiola Records under exclusive license to AWAL Recordings Ltd

12
Just Fly, Don't Worry
00:01:48

Jungle, MainArtist - Joshua Lloyd-Watson, ComposerLyricist - Thomas McFarland, ComposerLyricist - J Lloyd, Producer

2021 Caiola Records under exclusive license to AWAL Recordings Ltd 2021 Caiola Records under exclusive license to AWAL Recordings Ltd

13
Goodbye My Love
00:03:14

Jungle, MainArtist - Priya Ragu, FeaturedArtist - Joshua Lloyd-Watson, ComposerLyricist - J Lloyd, Producer - Priya Ragupathylingam, ComposerLyricist

2021 Caiola Records under exclusive license to AWAL Recordings Ltd 2021 Caiola Records under exclusive license to AWAL Recordings Ltd

14
Can't Stop The Stars
00:03:41

Jungle, MainArtist - Joshua Lloyd-Watson, ComposerLyricist - Thomas McFarland, Producer, ComposerLyricist - J Lloyd, Producer - Jamie Lloyd-Taylor, ComposerLyricist - Dominic Whalley, ComposerLyricist

2021 Caiola Records under exclusive license to AWAL Recordings Ltd 2021 Caiola Records under exclusive license to AWAL Recordings Ltd

Descriptif de l'album

Trois ans après For Ever, qui les avait catapultés dans une nouvelle dimension, Josh Lloyd-Watson et Tom McFarland proposent avec Loving In Stereo ce qu’ils considèrent comme l’album “parfait” de Jungle. Délivrés de leur maison de disques, XL, qui a sorti leurs deux premiers albums, les deux musiciens affirment avoir trouvé la liberté en fondant leur propre label, Caiola Records, et n’ont plus à plaire qu’à eux-mêmes. Après un premier album autoproduit avec des bouts de ficelle dans un home studio, et un second un peu trop saupoudré d’émotions à la Frank Ocean ou James Blake, selon eux, ils reviennent ici au “cœur” de Jungle, c’est-à-dire l’esprit du premier album mais avec plus de moyens. “Sur les deux premiers, il y a des trucs cool, mais ce n’était pas tout à fait ça pour moi, explique Lloyd-Watson. Mais celui-ci, c’est exactement ce qu’on voulait faire.”

Pour la première fois, le collectif (à géométrie variable) londonien s’adjoint des guests sur un album studio : d’abord le rappeur américain Bas, qui pose sur une guitare acoustique bien happy sur Romeo, puis la chanteuse suisse d’origine tamoule Priya Ragu, qui s’était fait remarquer en 2020 avec le single de soul solaire Good Love 2.0 (qui avait bénéficié d’un remix hypnotique de Little Dragon). Josh et Tom lui proposent le même type d’exercice avec Goodbye My Love, un track de nu-soul imparable, tout comme le tube qui ouvre l’album, Keep Moving. Pour le reste, les amateurs du groupe anglais ne seront pas dépaysés, avec ce savant mix de funk, disco, pop et soul qui leur a si bien réussi. Du Jungle pur jus, comme promis. © Smaël Bouaici/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

À découvrir également
Par Jungle

Keep Moving

Jungle

Keep Moving Jungle

Keep Moving

Jungle

Keep Moving Jungle

For Ever

Jungle

For Ever Jungle

Jungle

Jungle

Jungle Jungle

All Of The Time

Jungle

Playlists

Dans la même thématique...

Music For Psychedelic Therapy

Jon Hopkins

Random Access Memories

Daft Punk

Promises

Floating Points

Promises Floating Points

Home

Rhye

Home Rhye

Before I Die

박혜진 park hye jin

Before I Die 박혜진 park hye jin
Les Grands Angles...
Objectif Lune : The Dark Side of the Moon

Album phare dans la discographie de Pink Floyd, “The Dark Side of the Moon” est le fruit d’une élaboration relativement lente qui remonte pratiquement à 1968. “A Saucerful of Secrets” (le morceau phare de l’album éponyme) en est, pour Nick Mason, le point de départ. Derrière, “Ummagumma” laissait s’exprimer des personnalités qu’il allait falloir amalgamer pour décrocher la timbale. Pink Floyd poursuivit sa quête du disque idéal avec “Meddle”, sur lequel le groupe accentuait sa maîtrise du travail du studio, et “Atom Heart Mother”, avant d’atteindre le nirvana avec “The Dark Side of the Moon”, dont la perfection ne s’est jamais érodée.

Daft Punk, plus rien à ajouter ?

Huit ans après “Random Access Memories”, qui transcendait le concept artistique lancé avec “Homework” en 1995, les Daft Punk ont dit stop. Comme s’il n’y avait plus de réinvention possible après ce dernier album, point d’orgue d’une carrière en forme de tribute à la pop culture des années 1970 et 1980.

Un nouveau monde entre électro et classique

Ólafur Arnalds, Nils Frahm, Max Richter, Poppy Ackroyd, Peter Broderick, Joana Gama… Depuis quelques années, tous ces noms en vogue ont été regroupés sous la vaste et imprécise étiquette “néoclassique”. A dire vrai, cette “scène” ressemble plutôt à une bande hétéroclite d’artistes fureteurs qui mêlent instruments classiques et production électronique – avec une connexion assumée aux pionniers du minimalisme américain – régalant les sens et ouvrant des perspectives des deux côtés de leur spectre musical.

Dans l'actualité...