Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Georges Brassens - La Mauvaise Reputation-Volume 1

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

La Mauvaise Reputation-Volume 1

Georges Brassens

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

En 1952, Brassens se fait connaître aux Trois Baudets. En 1953, il offre au public son premier 33-tours. Huit chansons, dont l’écriture fracasse les habitudes de la variété française, plutôt consensuelle. Brassens parle tous azimut de l’amour, des gendarmes et de la mort. Du sel de la vie, en somme. Les bigots n’en reviennent pas, les pudiques rougissent un peu. Tous les autres éclatent de rire ou d’admiration.

« La mauvaise réputation », déjà sortie en 78-tours l’année précédente, ouvre l’album et donne le ton. La voix de Brassens est celle de la liberté. Dans son monde, on peut tout aussi bien conter fleurette (« La chasse aux papillons », « Le Parapluie »), moquer les représentants de l’ordre (« Hécatombe »), s’affirmer politiquement (contre la peine de Mort, dans « Le Gorille ») prendre la Mort entre quatre yeux (« Le Fossoyeur ») ou mettre en musique les textes des poètes («Le petit cheval» de Paul Fort). Rigueur des paroles, rythmiques étudiées, tout Brassens est déjà là. Ou presque.
© ©Copyright Music Story Noëlle Hermal 2016

Plus d'informations

La Mauvaise Reputation-Volume 1

Georges Brassens

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
La mauvaise réputation (Version Originale 25cm)
00:02:12

Georges Brassens, MainArtist, ComposerLyricist - Pierre Nicolas, Interprète Instrumental, AssociatedPerformer - Victor Apicella, Interprète Instrumental, AssociatedPerformer - Jacques Canetti, Producer

℗ 1952 Mercury Music Group

2
Le Fossoyeur (Version Originale 25cm)
00:02:05

Georges Brassens, Composer, Author, MainArtist - Pierre Nicolas, Interprète Instrumental, AssociatedPerformer - Victor Apicella, Interprète Instrumental, AssociatedPerformer

℗ 1952 Mercury Music Group

3
Le gorille (Version Originale 25cm)
00:03:16

Georges Brassens, Author, MainArtist - Eugene Metehen, Composer - Victor Apicella, Interprète Instrumental, AssociatedPerformer - Jacques Canetti, Producer

℗ 1952 Mercury Music Group

4
Le petit cheval (Version Originale 25cm)
00:02:18

Georges Brassens, Composer, MainArtist - Paul Fort, Author - Pierre Nicolas, Interprète Instrumental, AssociatedPerformer - Victor Apicella, Interprète Instrumental, AssociatedPerformer

℗ 1952 Mercury Music Group

5
Ballade des dames du temps jadis (Album Version)
00:02:02

Georges Brassens, MainArtist, ComposerLyricist - Francois Villon, ComposerLyricist - Pierre Nicolas, Interprète Instrumental, AssociatedPerformer - Victor Apicella, Interprète Instrumental, AssociatedPerformer

℗ 1953 Mercury Music Group

6
Hécatombe (Version Originale 25cm)
00:01:56

Georges Brassens, MainArtist, ComposerLyricist - Pierre Nicolas, Interprète Instrumental, AssociatedPerformer

℗ 1952 Mercury Music Group

7
La chasse aux papillons (Version Originale 25cm)
00:02:02

Georges Brassens, Composer, Author, MainArtist - Pierre Nicolas, Interprète Instrumental, AssociatedPerformer - Victor Apicella, Interprète Instrumental, AssociatedPerformer - Jacques Canetti, Producer

℗ 1952 Mercury Music Group

8
Le parapluie (Version Originale 25cm)
00:02:29

Georges Brassens, Composer, Author, MainArtist - Pierre Nicolas, Interprète Instrumental, AssociatedPerformer - Victor Apicella, Interprète Instrumental, AssociatedPerformer - Jacques Canetti, Producer

℗ 1952 Mercury Music Group

9
La marine (Album Version)
00:02:25

Georges Brassens, Composer, MainArtist - Paul Fort, Author - Pierre Nicolas, Interprète Instrumental, AssociatedPerformer - Victor Apicella, Interprète Instrumental, AssociatedPerformer

℗ 1953 Mercury Music Group

10
Corne d'auroch (Version Originale 25cm)
00:02:49

Georges Brassens, Composer, Author, MainArtist

℗ 1952 Mercury Music Group

11
Il Suffit De Passer Le Pont (Album Version (Stereo))
00:01:57

Georges Brassens, Composer, Author, MainArtist - Pierre Nicolas, Interprète Instrumental, AssociatedPerformer - Victor Apicella, Interprète Instrumental, AssociatedPerformer

℗ 1953 Mercury Music Group

12
Comme hier (Album Version)
00:01:41

Georges Brassens, MainArtist, ComposerLyricist - Paul Fort, ComposerLyricist - Pierre Nicolas, Interprète Instrumental, AssociatedPerformer - Victor Apicella, Interprète Instrumental, AssociatedPerformer

℗ 1953 Mercury Music Group

13
Maman Papa
00:02:11

Georges Brassens, Composer, Author, MainArtist - Francis Jammes, Author - Patachou, MainArtist - Leo Clarens, Music Director & Conductor, AssociatedPerformer

℗ 1952 Mercury Music Group

14
Le Mauvais Sujet Repenti (Version 78 T)
00:02:31

Georges Brassens, Author, MainArtist - Eugene Metehen, Composer

℗ 1952 Mercury Music Group

Descriptif de l'album

En 1952, Brassens se fait connaître aux Trois Baudets. En 1953, il offre au public son premier 33-tours. Huit chansons, dont l’écriture fracasse les habitudes de la variété française, plutôt consensuelle. Brassens parle tous azimut de l’amour, des gendarmes et de la mort. Du sel de la vie, en somme. Les bigots n’en reviennent pas, les pudiques rougissent un peu. Tous les autres éclatent de rire ou d’admiration.

« La mauvaise réputation », déjà sortie en 78-tours l’année précédente, ouvre l’album et donne le ton. La voix de Brassens est celle de la liberté. Dans son monde, on peut tout aussi bien conter fleurette (« La chasse aux papillons », « Le Parapluie »), moquer les représentants de l’ordre (« Hécatombe »), s’affirmer politiquement (contre la peine de Mort, dans « Le Gorille ») prendre la Mort entre quatre yeux (« Le Fossoyeur ») ou mettre en musique les textes des poètes («Le petit cheval» de Paul Fort). Rigueur des paroles, rythmiques étudiées, tout Brassens est déjà là. Ou presque.
© ©Copyright Music Story Noëlle Hermal 2016

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Crime Of The Century [2014 - HD Remaster]

Supertramp

Aqualung

Jethro Tull

Aqualung Jethro Tull

Thick as a Brick

Jethro Tull

Thick as a Brick Jethro Tull

Misplaced Childhood

Marillion

À découvrir également
Par Georges Brassens

Aux Trois Baudets, 1953

Georges Brassens

Aux Trois Baudets, 1953 Georges Brassens

Best Of 40 chansons

Georges Brassens

Best Of 40 chansons Georges Brassens

Intégrale des albums originaux

Georges Brassens

Georges Brassens N°10

Georges Brassens

Georges Brassens N°10 Georges Brassens

Le meilleur de Georges Brassens

Georges Brassens

Playlists

Dans la même thématique...

Minuit

Bon Entendeur

Minuit Bon Entendeur

À l'aube revenant

Francis Cabrel

À l'aube revenant Francis Cabrel

Mesdames

Grand Corps Malade

Mesdames Grand Corps Malade

Cœur

Clara Luciani

Cœur Clara Luciani

Grand Prix (Édition Deluxe)

Benjamin Biolay

Les Grands Angles...
Accords Croisés et Harmonies

Tout à la fois bureau de concert, label discographique, éditeur, organisateur de festival et créateur d’un lieu de vie artistique, Accords Croisés fête ses 20 ans et les 15 ans de son label. Deux décennies racontées par son fondateur, Saïd Assadi.

Juliette Gréco, le noir lui va si bien

Juliette Gréco nous a quittés en septembre à l’âge de 93 ans. Celle qui se définissait avant tout comme une interprète dévouée aux auteurs qu’elle affectionnait n’était pas pour autant du genre « effacée ».

Boris Vian, la zizique avant tout

Boris Vian n’a pas seulement donné son nom à des établissements scolaires et des médiathèques. Il fut un artiste et créateur quasi complet, et la musique, qu’il composait, produisait, écrivait et parfois chantait, a rythmé sa vie fulgurante, conclue à l’âge de 39 ans dans une salle de cinéma en 1959. Pour fêter en fanfare les 100 ans de sa naissance, Qobuz vous propose une partition biographique.

Dans l'actualité...