Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Al Green - I'm Still in Love with You

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

I'm Still in Love with You

Al Green

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Neuf mois seulement après l’album Let’s Stay Together porté par son single du même nom, Al Green et son complice producteur Willie Mitchell – boss du label Hi Records – poursuivent avec I’m Still in Love With You leur introspection minimaliste, épurée et érotique de la soul music en regardant même vers la country (torride version de For the Good Times de Kris Kristofferson) et le rock’n’roll (reprise originale du Pretty Woman de Roy Orbison). Mais la patte suave unique du chanteur-révérend de l’Arkansas demeure tout au long de ce cinquième album paru en octobre 1972. Al Green susurre ou miaule, chuchote ou scande, tel un prêcheur prêt à pécher. La magie de cette soul qui ne résonne comme aucune autre provient de l’épure extrême de la toile sonore tendue par Mitchell et ses musiciens. Comme cette batterie d’Al Jackson (membre fondateur de Booker T. & The M.G.’s) faisant office de battements de cœur vitaux. Pas un pet de graisse, pas un violon de trop, pas un cuivre saoulant, non, tout ici relève de l’horlogerie suisse et de la justesse. Une approche sur laquelle le temps ne posera aucune ride. © Marc Zisman/Qobuz

Plus d'informations

I'm Still in Love with You

Al Green

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 50 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 50 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
I'm Still in Love with You
00:03:11

Al Green, MainArtist

(C) 2009 Hi Records under exclusive license to Fat Possum (P) 2009 Hi Records under exclusive license to Fat Possum

2
I'm Glad You're Mine
00:02:57

Al Green, MainArtist

(C) 2009 Hi Records under exclusive license to Fat Possum (P) 2009 Hi Records under exclusive license to Fat Possum

3
Love and Happiness
00:05:07

Al Green, MainArtist

(C) 2009 Hi Records under exclusive license to Fat Possum (P) 2009 Hi Records under exclusive license to Fat Possum

4
What a Wonderful Thing Love Is
00:03:40

Al Green, MainArtist

(C) 2009 Hi Records under exclusive license to Fat Possum (P) 2009 Hi Records under exclusive license to Fat Possum

5
Simply Beautiful
00:04:11

Al Green, MainArtist

(C) 2009 Hi Records under exclusive license to Fat Possum (P) 2009 Hi Records under exclusive license to Fat Possum

6
Oh, Pretty Woman
00:03:23

Al Green, MainArtist

(C) 2009 Hi Records under exclusive license to Fat Possum (P) 2009 Hi Records under exclusive license to Fat Possum

7
For the Good Times
00:06:27

Al Green, MainArtist

(C) 2009 Hi Records under exclusive license to Fat Possum (P) 2009 Hi Records under exclusive license to Fat Possum

8
Look What You Done for Me
00:03:05

Al Green, MainArtist

(C) 2009 Hi Records under exclusive license to Fat Possum (P) 2009 Hi Records under exclusive license to Fat Possum

9
One of These Good Old Days
00:03:15

Al Green, MainArtist

(C) 2009 Hi Records under exclusive license to Fat Possum (P) 2009 Hi Records under exclusive license to Fat Possum

Descriptif de l'album

Neuf mois seulement après l’album Let’s Stay Together porté par son single du même nom, Al Green et son complice producteur Willie Mitchell – boss du label Hi Records – poursuivent avec I’m Still in Love With You leur introspection minimaliste, épurée et érotique de la soul music en regardant même vers la country (torride version de For the Good Times de Kris Kristofferson) et le rock’n’roll (reprise originale du Pretty Woman de Roy Orbison). Mais la patte suave unique du chanteur-révérend de l’Arkansas demeure tout au long de ce cinquième album paru en octobre 1972. Al Green susurre ou miaule, chuchote ou scande, tel un prêcheur prêt à pécher. La magie de cette soul qui ne résonne comme aucune autre provient de l’épure extrême de la toile sonore tendue par Mitchell et ses musiciens. Comme cette batterie d’Al Jackson (membre fondateur de Booker T. & The M.G.’s) faisant office de battements de cœur vitaux. Pas un pet de graisse, pas un violon de trop, pas un cuivre saoulant, non, tout ici relève de l’horlogerie suisse et de la justesse. Une approche sur laquelle le temps ne posera aucune ride. © Marc Zisman/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
Songs In The Key Of Life Stevie Wonder
Innervisions Stevie Wonder
Talking Book Stevie Wonder
À découvrir également
Par Al Green
Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Al Green et Hi Records, la douce révolution soul

Il n’y a pas que Stax et Motown dans la grande saga de la soul music. A Memphis, au début des années 70, le label Hi Records va non seulement révolutionner le genre mais aussi inventer un son unique, une signature née de l’association de deux génies : le producteur Willie Mitchell et le chanteur devenu pasteur Al Green.

La nu soul en 10 albums

Au milieu des 90’s, alors que le hip-hop vit son âge d’or, la soul entame aussi sa révolution. Avec Erykah Badu, D’Angelo, Jill Scott et quelques autres, le genre retrouve la classe, la sobriété et le raffinement qui animaient les albums de Marvin Gaye, Curtis Mayfield ou Roberta Flack. Après les années de règne du R&B sirupeux ultra-commercial, la nu soul, nettement plus underground, ravive la flame de la soul originelle, dans ses arrangements comme dans ses textes. Un mouvement bref mais hautement influent.

Stax, on dirait le Sud…

Motown au nord. Et Stax au sud. Deux conceptions bien distinctes de la soul music. Dans la moiteur sudiste de Memphis, Isaac Hayes, Otis Redding, Sam & Dave, Booker T. et quelques autres ont inventé un groove unique, biberonné au blues et surtout au gospel.

Dans l'actualité...