Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Neil Young|Homegrown

Homegrown

Neil Young

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 192.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Un trimestre sans une nouvelle livraison de Neil Young n’est pas un vrai trimestre. Mais pour une fois, le Loner ne déterre pas une énième archive inédite mais un trésor, considéré comme culte par ses fans. A l’origine, Homegrown, qui réunit des titres enregistrés entre juin 1974 et janvier 1975, devait être publié en 1975. Une pépite essentiellement acoustique qu’il a lui-même décrite par la suite comme une sorte de pont entre Harvest, Comes a Time, Old Ways et Harvest Moon. A l’époque, Young préfèrera finalement sortir Tonight’s the Night dont il aimait « la puissance dans sa performance et son feeling », trouvant que ce Homegrown « n'était qu'un disque très déprimant. »

Quarante-cinq ans après, chacun peut enfin se faire son opinion. Sept des 12 chansons ne sont sorties sur aucun album, tandis que plusieurs versions des cinq autres ont été publiées sur des opus plus tardifs comme Decade, Hawks & Doves ou American Stars ‘n Bars. Pour l’occasion, Neil Young qui est aussi bien à la guitare qu’au piano et à l’harmonica, est entouré de Levon Helm, Ben Keith, Karl T. Himmel, Stan Szelest, Tim Drummond, Emmylou Harris et Robbie Robertson. Tout ceci date évidemment de son âge d’or, durant lequel sa productivité était devenue délirante. Homegrown s’avère assez grandiose et surtout très personnel tant le songwriter met ici à nu sa séparation avec la comédienne Carrie Snodgress, mère de son premier fils, Zeke. Une souffrance intime qui éclate dès la sublime ballade d’ouverture, la bien nommée Separate Ways. Rarement le Loner n’aura été aussi autobiographique dans un album à l’esprit général musicalement très proche du country-rock hippie de son mythique Harvest ; même si certaines compos comme Vacancy sont un brin plus uptempo. Bref, l’attente valait la peine. © Marc Zisman/Qobuz

Plus d'informations

Homegrown

Neil Young

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Separate Ways
00:03:33

NEIL YOUNG, Producer, Guitar, Lead Vocals, Writer, Harmonica, MainArtist - Ben Keith, Pedal Steel Guitar - Elliot Mazer, Producer - Tim Drummond, Bass - Levon Helm, Drums

© 2020 Silver Bow Productions, Inc. ℗ 2020 Silver Bow Productions, Inc.

2
Try
00:02:48

NEIL YOUNG, Producer, Guitar, Lead Vocals, Writer, MainArtist - Ben Keith, Pedal Steel Guitar, Background Vocals - Elliot Mazer, Producer - EMMYLOU HARRIS, Background Vocals - Tim Drummond, Bass - Levon Helm, Drums - Joe Yankee, Piano

© 2020 Silver Bow Productions, Inc. ℗ 2020 Silver Bow Productions, Inc.

3
Mexico
00:01:40

NEIL YOUNG, Producer, Piano, Lead Vocals, Writer, MainArtist - Ben Keith, Producer

© 2020 Silver Bow Productions, Inc. ℗ 2020 Silver Bow Productions, Inc.

4
Love Is A Rose
00:02:17

NEIL YOUNG, Composer, Producer, Guitar, Lead Vocals, Harmonica, MainArtist - TIM MULLIGAN, Producer - Tim Drummond, Bass

© 2020 Silver Bow Productions, Inc. ℗ 2020 Silver Bow Productions, Inc.

5
Homegrown
00:02:47

NEIL YOUNG, Producer, Guitar, Lead Vocals, Writer, MainArtist - Ben Keith, Slide Guitar - Elliot Mazer, Producer - Tim Drummond, Bass - Karl T Himmel, Drums

© 2020 Silver Bow Productions, Inc. ℗ 2020 Silver Bow Productions, Inc.

6
Florida
00:02:58

NEIL YOUNG, Producer, Narrator, Writer, MainArtist, Sounds - Ben Keith, Producer, Narrator, Sounds

© 2020 Silver Bow Productions, Inc. ℗ 2020 Silver Bow Productions, Inc.

7
Kansas (6/12/75)
00:02:12

NEIL YOUNG, Producer, Guitar, Vocals, Writer, Harmonica, MainArtist - Ben Keith, Producer

© 2020 Silver Bow Productions, Inc. ℗ 2020 Silver Bow Productions, Inc.

8
We Don't Smoke It No More
00:04:50

NEIL YOUNG, Producer, Guitar, Lead Vocals, Writer, Harmonica, MainArtist - Ben Keith, Producer, Slide Guitar, Background Vocals - TIM MULLIGAN, Producer - Tim Drummond, Background Vocals, Bass - Mazzeo, Background Vocals - Stan Szelest, Piano - Karl T Himmel, Drums

© 2020 Silver Bow Productions, Inc. ℗ 2020 Silver Bow Productions, Inc.

9
White Line
00:03:13

NEIL YOUNG, Producer, Guitar, Lead Vocals, Writer, Harmonica, MainArtist - ROBBIE ROBERTSON, Guitar, MainArtist - TIM MULLIGAN, Producer

© 2020 Silver Bow Productions, Inc. ℗ 2020 Silver Bow Productions, Inc.

10
Vacancy
00:03:58

NEIL YOUNG, Producer, Guitar, Lead Vocals, Writer, Harmonica, MainArtist - Ben Keith, Producer, Slide Guitar, Background Vocals - TIM MULLIGAN, Producer - Tim Drummond, Background Vocals, Bass - Stan Szelest, Wurlitzer - Karl T Himmel, Drums

© 2020 Silver Bow Productions, Inc. ℗ 2020 Silver Bow Productions, Inc.

11
Little Wing
00:02:12

NEIL YOUNG, Composer, Producer, Guitar, Lead Vocals, Writer, Harmonica, MainArtist - Ben Keith, Producer

© 2020 Silver Bow Productions, Inc. ℗ 2020 Silver Bow Productions, Inc.

12
Star of Bethlehem
00:02:48

NEIL YOUNG, Producer, Guitar, Lead Vocals, Writer, Harmonica, MainArtist - Ben Keith, Vocals, Dobro - Elliot Mazer, Producer - EMMYLOU HARRIS, Vocals - Tim Drummond, Bass - Karl T Himmel, Drums

© 2020 Silver Bow Productions, Inc. ℗ 2020 Silver Bow Productions, Inc.

Descriptif de l'album

Un trimestre sans une nouvelle livraison de Neil Young n’est pas un vrai trimestre. Mais pour une fois, le Loner ne déterre pas une énième archive inédite mais un trésor, considéré comme culte par ses fans. A l’origine, Homegrown, qui réunit des titres enregistrés entre juin 1974 et janvier 1975, devait être publié en 1975. Une pépite essentiellement acoustique qu’il a lui-même décrite par la suite comme une sorte de pont entre Harvest, Comes a Time, Old Ways et Harvest Moon. A l’époque, Young préfèrera finalement sortir Tonight’s the Night dont il aimait « la puissance dans sa performance et son feeling », trouvant que ce Homegrown « n'était qu'un disque très déprimant. »

Quarante-cinq ans après, chacun peut enfin se faire son opinion. Sept des 12 chansons ne sont sorties sur aucun album, tandis que plusieurs versions des cinq autres ont été publiées sur des opus plus tardifs comme Decade, Hawks & Doves ou American Stars ‘n Bars. Pour l’occasion, Neil Young qui est aussi bien à la guitare qu’au piano et à l’harmonica, est entouré de Levon Helm, Ben Keith, Karl T. Himmel, Stan Szelest, Tim Drummond, Emmylou Harris et Robbie Robertson. Tout ceci date évidemment de son âge d’or, durant lequel sa productivité était devenue délirante. Homegrown s’avère assez grandiose et surtout très personnel tant le songwriter met ici à nu sa séparation avec la comédienne Carrie Snodgress, mère de son premier fils, Zeke. Une souffrance intime qui éclate dès la sublime ballade d’ouverture, la bien nommée Separate Ways. Rarement le Loner n’aura été aussi autobiographique dans un album à l’esprit général musicalement très proche du country-rock hippie de son mythique Harvest ; même si certaines compos comme Vacancy sont un brin plus uptempo. Bref, l’attente valait la peine. © Marc Zisman/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Nevermind

Nirvana

Nevermind Nirvana

Songs From The Big Chair

Tears For Fears

Songs From The Big Chair Tears For Fears

Eliminator

ZZ Top

Eliminator ZZ Top

Back To Black

Amy Winehouse

Back To Black Amy Winehouse
À découvrir également
Par Neil Young

Barn

Neil Young

Barn Neil Young

Way Down In The Rust Bucket

Neil Young

Young Shakespeare

Neil Young

Young Shakespeare Neil Young

Carnegie Hall 1970

Neil Young

Harvest

Neil Young

Harvest Neil Young

Playlists

Dans la même thématique...

Achtung Baby

U2

The Dark Side Of The Moon

Pink Floyd

The Wall

Pink Floyd

The Wall Pink Floyd

Let It Be

The Beatles

Let It Be The Beatles

Raise The Roof

Robert Plant

Raise The Roof Robert Plant
Les Grands Angles...
Jack White au secours du rock

Des White Stripes à son virage en solitaire, Jack White aura sonné le glas d’un rock faisandé. Avec "Seven Nation Army", le génie aux mille projets prophétise : la relève du rock revient en force. En attendant, retour sur le phénomène White.

Neil Young en 10 albums

Difficile de hurler « Rock'n'roll will never die ! » sans paraître ridicule. Neil Young le peut. Sans problème. Depuis plus d’un demi-siècle, le géant canadien a prouvé qu’il était un des plus grands auteurs de sa génération, capable de se renouveler et d’embarquer le rock sur des sentiers aussi bien champêtres que violents. La preuve en dix albums.

Johnny Cash derrière les barreaux

Grâce à deux albums live entrés dans la légende, Johnny Cash a relancé sa carrière à la fin des 60’s, devenant une véritable superstar. Deux disques pas comme les autres car enregistrés en prison. Mais comment l’Homme en noir s’est-il retrouvé dans une salle de concert aussi inhabituelle ?

Dans l'actualité...