Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Justin Bieber|Holy

Holy

Justin Bieber

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Comme elle l'avait fait pour l'album précédent My World, la star canadienne livre une version acoustique de son dernier-né Believe. Enfin pas tout à fait puisque Believe Acoustic comporte onze titres au lieu des treize de la version standard de son aîné et que sur les onze morceaux, il n'y en que huit qui sont rééllement des versions lo-fi de Believe. C'est une bonne nouvelle pour les fans puisque cela signifie qu'il y a également trois vraies nouveautés, totalement inédites et donc fortement attendues.

C'est probablement sur ces trois titres que vont se ruer les admirateurs de l'idole qui s'apprête déjà à souffler ses dix-neuf bougies. Juste une parenthèse pour signaler que le jeune homme considéré comme majeur dans son pays et chez le voisin américain conserve son aura de star adolescente aux yeux de tous, un fait qui est sans doute dû à ses nombreuses frasques. Toujours est-il que sur les trois nouveautés en question, la polémique s'est déjà installée au sujet de « Yellow Raincoat » censée avoir été écrite après et sur sa rupture avec Selena Gomez. Et cela est sans doute le fait le plus marquant d'un album qui se laisse tranquillement voire sagement écouter sans rencontrer beaucoup d'aspérités.

Passé ce constat, le jeune homme s'applique à donner des interprétations nouvelles sans faire la révolution. Ainsi, « Boyfriend », « As Long As You Love Me » et autre « Beauty And A Beat » sonnent comme cela était attendu et les deux autres inédits « I Would » et « Nothing Like Us » (celle-là datant sans doute d'avant la rupture) ne parviennent pas à renverser la vapeur, sinon confirmer un surplace de l'inspiration bieberienne. Il faut laisser encore un peu de temps et assister à quelques événements avant de voir le prodige pop rebondir de plus belle.
©Copyright Music Story 2015

Plus d'informations

Holy

Justin Bieber

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

1
Holy
00:03:32

Michael Bethany, Background Vocalist, AssociatedPerformer - Carla Williams, Vocals, AssociatedPerformer - Myron Williams, Vocals, AssociatedPerformer - Kirk Franklin, Choir Arranger, AssociatedPerformer - Tommy Brown, Producer, Bass, AssociatedPerformer - Chris 'Tek' O'Ryan, Engineer, StudioPersonnel - Colin Leonard, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Josh Gudwin, Engineer, Mix Engineer, StudioPersonnel - Justin Bieber, MainArtist, ComposerLyricist - Demarcus Williams, Vocals, AssociatedPerformer - Anthony M. Jones, ComposerLyricist - Chance the Rapper, FeaturedArtist - Jon Bellion, Producer, Percussion, Background Vocalist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Steven Franks, ComposerLyricist - Devin Nakao, Engineer, StudioPersonnel - Candice Mills, Vocals, AssociatedPerformer - Chancelor Johnathan Bennett, ComposerLyricist - Jorgen Odegard, Producer, Drums, Engineer, Programmer, Synthesizer, Background Vocalist, AssociatedPerformer, StudioPersonnel, ComposerLyricist - Michael Pollack, Producer, Piano, Additional Producer, Background Vocalist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Tommy Lee Brown, ComposerLyricist - Eric Birdine, Vocals, AssociatedPerformer - Tameka Sanford, Vocals, AssociatedPerformer - John Arbuckle, Engineer, StudioPersonnel - Scooter Braun, Choir Arranger, AssociatedPerformer - Michael Havens, Recording Engineer, StudioPersonnel - Mariann Shaw, Vocals, AssociatedPerformer - Melodie Pace, Background Vocalist, AssociatedPerformer - Elijah Marrett-Hitch, Assistant Mixer, StudioPersonnel - Steven “Mr Franks” Franks, Producer - Christeyun Morgan, Vocals, AssociatedPerformer - Denae Daugherty, Vocals, AssociatedPerformer - Eboni Ellerson, Vocals, AssociatedPerformer - Ja’Quoi Griffin, Vocals, AssociatedPerformer - James McKissic, Vocals, AssociatedPerformer - Marshari Williams, Vocals, AssociatedPerformer - Zahrea Clayton, Vocals, AssociatedPerformer - Drea Randle Matthews, Vocals, AssociatedPerformer - Darian Elliott, Background Vocalist, AssociatedPerformer

℗ 2020 Def Jam Recordings, a division of UMG Recordings, Inc.

Descriptif de l'album

Comme elle l'avait fait pour l'album précédent My World, la star canadienne livre une version acoustique de son dernier-né Believe. Enfin pas tout à fait puisque Believe Acoustic comporte onze titres au lieu des treize de la version standard de son aîné et que sur les onze morceaux, il n'y en que huit qui sont rééllement des versions lo-fi de Believe. C'est une bonne nouvelle pour les fans puisque cela signifie qu'il y a également trois vraies nouveautés, totalement inédites et donc fortement attendues.

C'est probablement sur ces trois titres que vont se ruer les admirateurs de l'idole qui s'apprête déjà à souffler ses dix-neuf bougies. Juste une parenthèse pour signaler que le jeune homme considéré comme majeur dans son pays et chez le voisin américain conserve son aura de star adolescente aux yeux de tous, un fait qui est sans doute dû à ses nombreuses frasques. Toujours est-il que sur les trois nouveautés en question, la polémique s'est déjà installée au sujet de « Yellow Raincoat » censée avoir été écrite après et sur sa rupture avec Selena Gomez. Et cela est sans doute le fait le plus marquant d'un album qui se laisse tranquillement voire sagement écouter sans rencontrer beaucoup d'aspérités.

Passé ce constat, le jeune homme s'applique à donner des interprétations nouvelles sans faire la révolution. Ainsi, « Boyfriend », « As Long As You Love Me » et autre « Beauty And A Beat » sonnent comme cela était attendu et les deux autres inédits « I Would » et « Nothing Like Us » (celle-là datant sans doute d'avant la rupture) ne parviennent pas à renverser la vapeur, sinon confirmer un surplace de l'inspiration bieberienne. Il faut laisser encore un peu de temps et assister à quelques événements avant de voir le prodige pop rebondir de plus belle.
©Copyright Music Story 2015

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Remain In Light

Talking Heads

Remain In Light Talking Heads

Crime Of The Century [2014 - HD Remaster]

Supertramp

Gaucho

Steely Dan

Gaucho Steely Dan

Songs From The Big Chair

Tears For Fears

Songs From The Big Chair Tears For Fears
À découvrir également
Par Justin Bieber

Honest

Justin Bieber

Honest Justin Bieber

Justice

Justin Bieber

Justice Justin Bieber

Purpose

Justin Bieber

Purpose Justin Bieber

Changes

Justin Bieber

Changes Justin Bieber

Justice

Justin Bieber

Justice Justin Bieber

Playlists

Dans la même thématique...

Renaissance

Beyoncé

Renaissance Beyoncé

Left and Right (Feat. Jung Kook of BTS)

Charlie Puth

30

Adele

30 Adele

The Bridge

Sting

The Bridge Sting

Random Access Memories

Daft Punk

Les Grands Angles...
Le reggaeton en 10 albums

Mélange de dancehall jamaïcain, de hip-hop américain, de rythmes caribéens et de tchatche en espagnol, le reggaeton a, depuis sa naissance dans les années 90, donné plusieurs coups de butoir pour forcer la porte de la pop music. Des premières mixtapes de DJ Playero au “Barrio Fino” de Daddy Yankee, en passant par le “Tra-Tra-Tra” de Don Chezina, les musiciens de Porto Rico et leur succursale colombienne de Medellin ont tout tenté pour conquérir le monde et y sont parvenus dans la dernière décennie à travers Luis Fonsi, J. Balvin ou Bad Bunny. Retour en 10 albums sur l’histoire d’un genre qui n’a pas fini d’être populaire.

Herbie Hancock, chasse au funk

Avec son ancien employeur Miles Davis, le pianiste Herbie Hancock est l’autre père fondateur du jazz fusion. En 1973, son album "Head Hunters" établit les Saintes Ecritures de l’union la plus réussie entre improvisation jazz et transe psychédélique funk. Coupes afro et platform boots pour tous !

Et Nirvana tua le rock

En 1987 naissait Nirvana, l’embardée punk la plus inattendue de la fin du XXe siècle. Carrière éclair, tubes éternels, engouement planétaire et épilogue tragique : et si la bande de Kurt Cobain n’était autre que le dernier grand groupe de l’histoire du rock ? A l’occasion des 30 ans de leur album culte “Nevermind”, retour sur l’histoire d’un phénomène générationnel sans pareil.

Dans l'actualité...