Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Laura Gibson - Goners

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Goners

Laura Gibson

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Pleine lune et brouillard, univers glacé qui inquiète et rassure à la fois, Laura Gibson se métamorphose en un loup sauvage qui erre loin de sa meute. Depuis Empire Builder en 2016, l’Américaine a pris un tournant pop et mélancolique qui ajoute de la profondeur à son folk. Goners, son cinquième disque, se joue d’un titre polysémique. Une double signification qui concerne d’une part les personnes perdues dans un monde qui les attire, et d'autre part les morts. A croire que Gibson s’est enfermée dans une résilience sans fin qui conduit à l’introspection. Prisonnière, elle peint un sombre décor et puise dans le merveilleux. Arrangements harmoniques et folk intense, avec la chanson Clemency, elle délivre une ballade acoustique littéralement ensorcelante. Hocus pocus résonnent les notes de guitare acoustique, les distorsions électriques et les violons envoûtants ! Progressivement, un état d’ivresse s’impose et l’hypnose gagne du terrain. Laura Gibson ferait-elle un éloge de la solitude et de la mélancolie ? Ce qui est certain, c’est que Goners est captivant. Le tournant électro-pop sied parfaitement à la jeune femme qui confirme son talent de songwriter. Les éléments se superposent sans faire de taches, les harmonies sont délectables et toutes les subtilités font ressortir la poésie indéniable de ce chant chamanique. © Clara Bismuth/Qobuz

Plus d'info

Goners

Laura Gibson

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
I Carry Water 00:04:05

Laura Gibson, Composer, Lyricist, MainArtist - CEUSO Music Publishing, Wintering Music, MusicPublisher

City Slang City Slang

2
Domestication 00:03:51

Laura Gibson, Composer, Lyricist, MainArtist - CEUSO Music Publishing, Wintering Music, MusicPublisher

City Slang City Slang

3
Slow Joke Grin 00:03:25

Laura Gibson, Composer, Lyricist, MainArtist - CEUSO Music Publishing, Wintering Music, MusicPublisher

City Slang City Slang

4
Goners 00:03:24

Laura Gibson, Composer, Lyricist, MainArtist - CEUSO Music Publishing, Wintering Music, MusicPublisher

City Slang City Slang

5
Performers 00:05:10

Laura Gibson, Composer, Lyricist, MainArtist - CEUSO Music Publishing, Wintering Music, MusicPublisher

City Slang City Slang

6
Clemency 00:04:23

Laura Gibson, Composer, Lyricist, MainArtist - CEUSO Music Publishing, Wintering Music, MusicPublisher

City Slang City Slang

7
Tenderness 00:03:36

Laura Gibson, Composer, Lyricist, MainArtist - CEUSO Music Publishing, Wintering Music, MusicPublisher

City Slang City Slang

8
Marjory 00:03:21

Laura Gibson, Composer, Lyricist, MainArtist - CEUSO Music Publishing, Wintering Music, MusicPublisher

City Slang City Slang

9
Thomas 00:03:26

Laura Gibson, Composer, Lyricist, MainArtist - CEUSO Music Publishing, Wintering Music, MusicPublisher

City Slang City Slang

10
I Don't Want Your Voice to Move Me 00:04:17

Laura Gibson, Composer, Lyricist, MainArtist - CEUSO Music Publishing, Wintering Music, MusicPublisher

City Slang City Slang

Descriptif de l'album

Pleine lune et brouillard, univers glacé qui inquiète et rassure à la fois, Laura Gibson se métamorphose en un loup sauvage qui erre loin de sa meute. Depuis Empire Builder en 2016, l’Américaine a pris un tournant pop et mélancolique qui ajoute de la profondeur à son folk. Goners, son cinquième disque, se joue d’un titre polysémique. Une double signification qui concerne d’une part les personnes perdues dans un monde qui les attire, et d'autre part les morts. A croire que Gibson s’est enfermée dans une résilience sans fin qui conduit à l’introspection. Prisonnière, elle peint un sombre décor et puise dans le merveilleux. Arrangements harmoniques et folk intense, avec la chanson Clemency, elle délivre une ballade acoustique littéralement ensorcelante. Hocus pocus résonnent les notes de guitare acoustique, les distorsions électriques et les violons envoûtants ! Progressivement, un état d’ivresse s’impose et l’hypnose gagne du terrain. Laura Gibson ferait-elle un éloge de la solitude et de la mélancolie ? Ce qui est certain, c’est que Goners est captivant. Le tournant électro-pop sied parfaitement à la jeune femme qui confirme son talent de songwriter. Les éléments se superposent sans faire de taches, les harmonies sont délectables et toutes les subtilités font ressortir la poésie indéniable de ce chant chamanique. © Clara Bismuth/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?