Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Yes - Fragile

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Fragile

Yes

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Illuminé par les premières collaborations du graphiste Roger Dean (qui, créateur des illustrations de pochette, ou, plus prosaïquement, du logo, sera un indiscutable artisan de l’imaginaire du groupe), Fragile est un tapis rouge déroulé sous les pieds impatients de Rick Wakeman, grand amateur de paillettes, d’invraisemblable juxtaposition d’instruments, et de sunlights.

Tony Kaye, membre fondateur du groupe, a décidé une fois pour toutes qu’il est organiste, et qu’il ne s’approcherait jamais d’un mellotron. Le groupe le congédie, et porte donc son dévolu sur un jeune musicien de sessions qui s’est essentiellement illustré au sein du groupe the Strawbs. Wakeman veut devenir une star (ce sera le cas, captant toute l’attention du public durant les concerts, doté qu’il est d’un évident charisme), et souhaite en conséquence que cela s’entende.

Après l’achat compulsif d’orgues, pianos électriques, et autres synthétiseurs, Yes se trouve donc dans l’obligation d’amortir au plus vite ces investissements par un album. Ce n’est pas là le moindre paradoxe de Fragile, d’être enregistré pour des raisons comptables, et de constituer une authentique réussite du genre, tout en offrant une juxtaposition - en apparence collective - de talents extrêmement individualistes.

Chaque musicien est ainsi mis à contribution (Wakeman s’attaque à un mouvement d’une symphonie de Brahms, qui pourtant ne lui avait rien fait), et le groupe a une idée de génie, en mettant sur le marché un single (« Roundabout ») articulé comme une sorte de pou-pourri (ou de digest) de l’ensemble du disque, ce qui ouvre la musique de Yes à un marché de consommateurs peu familiarisés avec le rock progressif. Fragile bénéficiera sans équivoque d’une réédition digitale et remastérisée (1995). Il atteindra une triomphale 4ème position des classements de vente.
© ©Copyright Music Story Christian Larrède 2015

Plus d'informations

Fragile

Yes

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Roundabout MQS
00:08:35

Jon Anderson, Composer, Producer, Backing Vocals, Lead Vocals, Writer - Yes, MainArtist - Bill Bruford, Producer, Drums, Percussion - Chris Squire, Producer, Bass Guitar, Electric Guitar, Backing Vocals - Eddie Offord, Producer, Engineer - Rick Wakeman, Producer, Harpsichord, Hammond Organ, Piano, Synthesizer, Mellotron - Steve Howe, Composer, Producer, Acoustic Guitar, Electric Guitar, Backing Vocals, Writer - Gary Martin, Assistant Engineer

© 1972 Elektra Entertainment Company ℗ 1972 Atlantic Recording Corporation

2
Cans and Brahms
00:01:42

Jon Anderson, Producer, Backing Vocals, Lead Vocals, Writer - Johannes Brahms, Writer - Yes, MainArtist - Bill Bruford, Producer, Drums, Percussion - Chris Squire, Producer, Bass Guitar, Electric Guitar, Backing Vocals - Eddie Offord, Producer, Engineer - Rick Wakeman, Producer, Arranger, Harpsichord, Hammond Organ, Piano, Synthesizer, Mellotron - Steve Howe, Producer, Guitar, Acoustic Guitar, Electric Guitar, Backing Vocals, Writer - Gary Martin, Assistant Engineer

© 1972 Elektra Entertainment Company ℗ 1972 Atlantic Recording Corporation for the United States and WEA International Inc. for the world outside of the United States.

3
We Have Heaven MQS
00:01:30

Jon Anderson, Producer, Backing Vocals, Lead Vocals, Writer - Yes, MainArtist - Bill Bruford, Producer, Drums, Percussion - Chris Squire, Producer, Bass Guitar, Electric Guitar, Backing Vocals - Eddie Offord, Producer, Engineer - Rick Wakeman, Producer, Harpsichord, Hammond Organ, Piano, Synthesizer, Mellotron - Steve Howe, Producer, Acoustic Guitar, Electric Guitar, Backing Vocals - Gary Martin, Assistant Engineer

© 1972 Elektra Entertainment Company ℗ 1972 Atlantic Recording Corporation for the United States and WEA International Inc. for the world outside of the United States.

4
South Side of the Sky MQS
00:08:08

Jon Anderson, Composer, Producer, Backing Vocals, Lead Vocals, Writer - Yes, MainArtist - Bill Bruford, Producer, Drums, Percussion - Chris Squire, Composer, Producer, Bass Guitar, Electric Guitar, Backing Vocals, Writer - Eddie Offord, Producer, Engineer - Rick Wakeman, Producer, Harpsichord, Hammond Organ, Piano, Synthesizer, Mellotron - Steve Howe, Producer, Acoustic Guitar, Electric Guitar, Backing Vocals - Gary Martin, Assistant Engineer

© 1972 Elektra Entertainment Company ℗ 1972 Atlantic Recording Corporation for the United States and WEA International Inc. for the world outside of the United States.

5
Five per Cent for Nothing
00:00:37

Jon Anderson, Producer, Backing Vocals, Lead Vocals - Yes, MainArtist - Bill Bruford, Producer, Drums, Percussion, Writer - Chris Squire, Producer, Bass Guitar, Electric Guitar, Backing Vocals - Eddie Offord, Producer, Engineer - Rick Wakeman, Producer, Harpsichord, Hammond Organ, Piano, Synthesizer, Mellotron - Steve Howe, Producer, Acoustic Guitar, Electric Guitar, Backing Vocals - Gary Martin, Assistant Engineer

© 1972 Elektra Entertainment Company ℗ 1972 Atlantic Recording Corporation for the United States and WEA International Inc. for the world outside of the United States.

6
Long Distance Runaround MQS
00:03:31

Jon Anderson, Producer, Backing Vocals, Lead Vocals, Writer - Yes, MainArtist - Bill Bruford, Producer, Drums, Percussion - Chris Squire, Producer, Bass Guitar, Electric Guitar, Backing Vocals - Eddie Offord, Producer, Engineer - Rick Wakeman, Producer, Harpsichord, Hammond Organ, Piano, Synthesizer, Mellotron - Steve Howe, Producer, Acoustic Guitar, Electric Guitar, Backing Vocals - Gary Martin, Assistant Engineer

© 1972 Elektra Entertainment Company ℗ 1972 Atlantic Recording Corporation for the United States and WEA International Inc. for the world outside of the United States.

7
The Fish (Schindleria Praematurus)
00:02:41

Jon Anderson, Producer, Backing Vocals, Lead Vocals - Yes, MainArtist - Bill Bruford, Producer, Drums, Percussion - Chris Squire, Producer, Bass Guitar, Electric Guitar, Backing Vocals, Writer - Eddie Offord, Producer, Engineer - Rick Wakeman, Producer, Harpsichord, Hammond Organ, Piano, Synthesizer, Mellotron - Steve Howe, Producer, Acoustic Guitar, Electric Guitar, Backing Vocals - Gary Martin, Assistant Engineer

© 1972 Elektra Entertainment Company ℗ 1972 Atlantic Recording Corporation for the United States and WEA International Inc. for the world outside of the United States.

8
Mood for a Day
00:03:02

Jon Anderson, Producer, Backing Vocals, Lead Vocals - Yes, MainArtist - Bill Bruford, Producer, Drums, Percussion - Chris Squire, Producer, Bass Guitar, Electric Guitar, Backing Vocals - Eddie Offord, Producer, Engineer - Rick Wakeman, Producer, Harpsichord, Hammond Organ, Piano, Synthesizer, Mellotron - Steve Howe, Producer, Acoustic Guitar, Electric Guitar, Backing Vocals, Writer - Gary Martin, Assistant Engineer

© 1972 Elektra Entertainment Company ℗ 1972 Atlantic Recording Corporation

9
Heart of the Sunrise
00:11:26

Jon Anderson, Composer, Producer, Backing Vocals, Lead Vocals, Writer - Yes, MainArtist - Bill Bruford, Composer, Producer, Drums, Percussion, Writer - Chris Squire, Composer, Producer, Bass Guitar, Electric Guitar, Backing Vocals, Writer - Eddie Offord, Producer, Engineer - Rick Wakeman, Producer, Harpsichord, Hammond Organ, Piano, Synthesizer, Mellotron - Steve Howe, Producer, Acoustic Guitar, Electric Guitar, Backing Vocals - Gary Martin, Assistant Engineer

© 1972 Elektra Entertainment Company ℗ 1972 Atlantic Recording Corporation for the United States and WEA International Inc. for the world outside of the United States.

Descriptif de l'album

Illuminé par les premières collaborations du graphiste Roger Dean (qui, créateur des illustrations de pochette, ou, plus prosaïquement, du logo, sera un indiscutable artisan de l’imaginaire du groupe), Fragile est un tapis rouge déroulé sous les pieds impatients de Rick Wakeman, grand amateur de paillettes, d’invraisemblable juxtaposition d’instruments, et de sunlights.

Tony Kaye, membre fondateur du groupe, a décidé une fois pour toutes qu’il est organiste, et qu’il ne s’approcherait jamais d’un mellotron. Le groupe le congédie, et porte donc son dévolu sur un jeune musicien de sessions qui s’est essentiellement illustré au sein du groupe the Strawbs. Wakeman veut devenir une star (ce sera le cas, captant toute l’attention du public durant les concerts, doté qu’il est d’un évident charisme), et souhaite en conséquence que cela s’entende.

Après l’achat compulsif d’orgues, pianos électriques, et autres synthétiseurs, Yes se trouve donc dans l’obligation d’amortir au plus vite ces investissements par un album. Ce n’est pas là le moindre paradoxe de Fragile, d’être enregistré pour des raisons comptables, et de constituer une authentique réussite du genre, tout en offrant une juxtaposition - en apparence collective - de talents extrêmement individualistes.

Chaque musicien est ainsi mis à contribution (Wakeman s’attaque à un mouvement d’une symphonie de Brahms, qui pourtant ne lui avait rien fait), et le groupe a une idée de génie, en mettant sur le marché un single (« Roundabout ») articulé comme une sorte de pou-pourri (ou de digest) de l’ensemble du disque, ce qui ouvre la musique de Yes à un marché de consommateurs peu familiarisés avec le rock progressif. Fragile bénéficiera sans équivoque d’une réédition digitale et remastérisée (1995). Il atteindra une triomphale 4ème position des classements de vente.
© ©Copyright Music Story Christian Larrède 2015

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Debussy – Rameau

Víkingur Ólafsson

Debussy – Rameau Víkingur Ólafsson

The Köln Concert (Live at the Opera, Köln, 1975)

Keith Jarrett

Philip Glass: Piano Works

Víkingur Ólafsson

Philip Glass: Piano Works Víkingur Ólafsson

Prokofiev: Piano Concerto No.3 / Ravel: Piano Concerto In G Major

Martha Argerich

À découvrir également
Par Yes

The Royal Affair Tour (Live in Las Vegas)

Yes

The Steven Wilson Remixes

Yes

90125

Yes

90125 Yes

Close to the Edge

Yes

Imagine (Live)

Yes

Playlists

Dans la même thématique...

Fine Young Cannibals (Remastered & Expanded)

Fine Young Cannibals

An Evening of New York Songs and Stories

Suzanne Vega

Toto IV

Toto

Toto IV Toto

Bridge Over Troubled Water

Simon & Garfunkel

Bridge Over Troubled Water Simon & Garfunkel

Graceland (25th Anniversary Deluxe Edition)

Paul Simon

Les Grands Angles...
Frank Zappa, pour le meilleur et pour le rire

Plus les années passent depuis la disparition de Frank Zappa le 4 décembre 1993, plus son absence se fait cruellement sentir dans le panorama musical actuel. Non pas qu'on l'ait oublié, mais on cherchera en vain ceux qui peuvent prétendre l’égaler. Le génie aussi cosmique que comique de Frank Zappa n'a aucun équivalent aujourd'hui, car personne, depuis près de trois décennies, n’a été capable comme lui de conjuguer la plus grande exigence musicale avec un humour totalement décomplexé.

Daft Punk, plus rien à ajouter ?

Huit ans après “Random Access Memories”, qui transcendait le concept artistique lancé avec “Homework” en 1995, les Daft Punk ont dit stop. Comme s’il n’y avait plus de réinvention possible après ce dernier album, point d’orgue d’une carrière en forme de tribute à la pop culture des années 1970 et 1980.

40 ans de post-punk en 10 albums

Au crépuscule des 70’s, les éclaboussures punk n’ont pas encore séché que la noirceur du mouvement déteint déjà sur de nouveaux groupes. Dans cette new wave, le courant post-punk offre une approche tourmentée voire radicale. Des précurseurs Joy Division et The Fall aux contemporains Shame et Fontaines D.C., coup de zoom sur les albums phares d’un électrochoc qui n’a jamais cessé de fasciner l’underground rock’n’roll.

Dans l'actualité...