Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Love - Forever Changes (2015 Remaster)

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Forever Changes (2015 Remaster)

Love

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 192.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

L’histoire du rock dégouline de groupes maudits et d’albums scandaleusement négligés… Love et son Forever Changes figurent dans le peloton de tête de la catégorie. Publié en novembre 1967, ce troisième album studio du quintet californien rivalise avec les plus grands disques des Beatles, des Stones ou des Kinks car proposant une alternative singulière. Le génial et insaisissable Arthur Lee osait ici tous les mélanges possibles. Pop, jazz, folk, flamenco, psychédélisme, musique classique, Forever Changes est une cathédrale symphonique à la poésie unique. Une embardée baroque adossée contre des arrangements de cuivres et de cordes plutôt osés et audacieux signés David Angel. Porté par la voix virevoltante de Lee et les guitares claires de Bryan MacLean, Love accouche d’un disque tantôt mélancolique, tantôt guilleret, mais toujours très profond. L’éclectisme sonore est aussi celui de ses auteurs avec un Lee plutôt rock et blues et un MacLean ouvert aux sonorités plurielles, qu’elles soient world voire carrément classiques… Le Summer of Love a démonté son chapiteau depuis quelques mois et Forever Changes, entre pop baroque et folk psychédélique, est la BO des désillusions de l’Amérique et de ses concitoyens. On rêve encore, mais conscient que les années à venir ne seront pas forcément multicolores. Bref, le beau côtoie le glaçant et les années glissent sur ce chef-d’œuvre sans jamais en éroder la beauté. © Marc Zisman/Qobuz

Plus d'informations

Forever Changes (2015 Remaster)

Love

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Alone Again Or 2015 Remaster
00:03:17

LOVE, MainArtist - Bruce Botnick, Producer - Jac Holzman, Executive Producer - Arthur Lee, Producer, Vocals - Bryan Maclean, Guitar - John Echols, Guitar - Ken Forssi, Bass Guitar - MICHAEL STUART, Percussion - Andrew MacLean, Writer

© 1967 Elektra Records ℗ 1967 Elektra/Asylum Records

2
A House Is Not a Motel 2015 Remaster
00:03:31

LOVE, MainArtist - Bruce Botnick, Producer - Jac Holzman, Executive Producer - Arthur Lee, Composer, Lyricist, Producer, Arranger, Vocals - Bryan Maclean, Guitar - John Echols, Guitar - Ken Forssi, Bass Guitar - MICHAEL STUART, Percussion

© 1967 Elektra Records ℗ 1967 Elektra/Asylum Records

3
Andmoreagain 2015 Remaster
00:03:21

LOVE, MainArtist - Bruce Botnick, Producer - Jac Holzman, Executive Producer - Arthur Lee, Composer, Lyricist, Producer, Arranger, Vocals - Bryan Maclean, Guitar - John Echols, Guitar - Ken Forssi, Bass Guitar - MICHAEL STUART, Percussion

© 1967 Elektra Records ℗ 1967 Elektra/Asylum Records

4
The Daily Planet 2015 Remaster
00:03:30

LOVE, MainArtist - Bruce Botnick, Producer - Jac Holzman, Executive Producer - Arthur Lee, Producer, Arranger, Vocals, Writer - Bryan Maclean, Guitar - John Echols, Guitar - Ken Forssi, Bass Guitar - MICHAEL STUART, Percussion

© 1967 Elektra Records ℗ 1967 Elektra/Asylum Records

5
Old Man 2015 Remaster
00:03:02

LOVE, MainArtist - Bruce Botnick, Producer - Jac Holzman, Executive Producer - Arthur Lee, Producer, Arranger - Bryan Maclean, Composer, Guitar, Vocals - John Echols, Guitar - Ken Forssi, Bass Guitar - MICHAEL STUART, Percussion

© 1967 Elektra Records ℗ 1967 Elektra/Asylum Records

6
The Red Telephone 2015 Remaster
00:04:44

LOVE, MainArtist - Bruce Botnick, Producer - Jac Holzman, Executive Producer - Arthur Lee, Composer, Lyricist, Producer, Arranger, Vocals - Bryan Maclean, Guitar - John Echols, Guitar - Ken Forssi, Bass Guitar - MICHAEL STUART, Percussion

© 1967 Elektra Records ℗ 1967 Elektra/Asylum Records

7
Maybe the People Would Be the Times or Between Clark and Hilldale 2015 Remaster
00:03:34

LOVE, MainArtist - Bruce Botnick, Producer - Jac Holzman, Executive Producer - Arthur Lee, Composer, Lyricist, Producer, Arranger, Vocals - Bryan Maclean, Guitar - John Echols, Guitar - Ken Forssi, Bass Guitar - MICHAEL STUART, Percussion

© 1967 Elektra Records ℗ 1967 Elektra/Asylum Records

8
Live and Let Live 2015 Remaster
00:05:26

LOVE, MainArtist - Bruce Botnick, Producer - Jac Holzman, Executive Producer - Arthur Lee, Composer, Lyricist, Producer, Arranger, Vocals - Bryan Maclean, Guitar - John Echols, Guitar - Ken Forssi, Bass Guitar - MICHAEL STUART, Percussion

© 1967 Elektra Records ℗ 1967 Elektra/Asylum Records

9
The Good Humor Man He Sees Everything Like This 2015 Remaster
00:03:08

LOVE, MainArtist - Bruce Botnick, Producer - Jac Holzman, Executive Producer - Arthur Lee, Composer, Lyricist, Producer, Arranger, Vocals - Bryan Maclean, Guitar - John Echols, Guitar - Ken Forssi, Bass Guitar - MICHAEL STUART, Percussion

© 1967 Elektra Records ℗ 1967 Elektra/Asylum Records

10
Bummer in the Summer 2015 Remaster
00:02:24

LOVE, MainArtist - Bruce Botnick, Producer - Jac Holzman, Executive Producer - Arthur Lee, Composer, Lyricist, Producer, Arranger, Vocals - Bryan Maclean, Guitar - John Echols, Guitar - Ken Forssi, Bass Guitar - MICHAEL STUART, Percussion

© 1967 Elektra Records ℗ 1967 Elektra/Asylum Records

11
You Set the Scene 2015 Remaster
00:06:49

LOVE, MainArtist - Bruce Botnick, Producer - Jac Holzman, Executive Producer - Arthur Lee, Composer, Lyricist, Producer, Arranger, Vocals - Bryan Maclean, Guitar - John Echols, Guitar - Ken Forssi, Bass Guitar - MICHAEL STUART, Percussion

© 1967 Elektra Records ℗ 1967 Elektra/Asylum Records

Descriptif de l'album

L’histoire du rock dégouline de groupes maudits et d’albums scandaleusement négligés… Love et son Forever Changes figurent dans le peloton de tête de la catégorie. Publié en novembre 1967, ce troisième album studio du quintet californien rivalise avec les plus grands disques des Beatles, des Stones ou des Kinks car proposant une alternative singulière. Le génial et insaisissable Arthur Lee osait ici tous les mélanges possibles. Pop, jazz, folk, flamenco, psychédélisme, musique classique, Forever Changes est une cathédrale symphonique à la poésie unique. Une embardée baroque adossée contre des arrangements de cuivres et de cordes plutôt osés et audacieux signés David Angel. Porté par la voix virevoltante de Lee et les guitares claires de Bryan MacLean, Love accouche d’un disque tantôt mélancolique, tantôt guilleret, mais toujours très profond. L’éclectisme sonore est aussi celui de ses auteurs avec un Lee plutôt rock et blues et un MacLean ouvert aux sonorités plurielles, qu’elles soient world voire carrément classiques… Le Summer of Love a démonté son chapiteau depuis quelques mois et Forever Changes, entre pop baroque et folk psychédélique, est la BO des désillusions de l’Amérique et de ses concitoyens. On rêve encore, mais conscient que les années à venir ne seront pas forcément multicolores. Bref, le beau côtoie le glaçant et les années glissent sur ce chef-d’œuvre sans jamais en éroder la beauté. © Marc Zisman/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Debussy – Rameau

Víkingur Ólafsson

Debussy – Rameau Víkingur Ólafsson

The Köln Concert (Live at the Opera, Köln, 1975)

Keith Jarrett

Philip Glass: Piano Works

Víkingur Ólafsson

Philip Glass: Piano Works Víkingur Ólafsson

Prokofiev: Piano Concerto No.3 / Ravel: Piano Concerto In G Major

Martha Argerich

À découvrir également
Par Love

Курс на....

Love

Forever Changes (2015 Remaster)

Love

The Best Of: Love

Love

Love

Love

Love Love

Bōth

Love

Bōth Love
Dans la même thématique...

Medicine At Midnight

Foo Fighters

Medicine At Midnight Foo Fighters

Letter To You

Bruce Springsteen

Letter To You Bruce Springsteen

Power Up

AC/DC

Power Up AC/DC

Rumours

Fleetwood Mac

Rumours Fleetwood Mac

Abbey Road (Super Deluxe Edition)

The Beatles

Les Grands Angles...
Frank Zappa, pour le meilleur et pour le rire

Plus les années passent depuis la disparition de Frank Zappa le 4 décembre 1993, plus son absence se fait cruellement sentir dans le panorama musical actuel. Non pas qu'on l'ait oublié, mais on cherchera en vain ceux qui peuvent prétendre l’égaler. Le génie aussi cosmique que comique de Frank Zappa n'a aucun équivalent aujourd'hui, car personne, depuis près de trois décennies, n’a été capable comme lui de conjuguer la plus grande exigence musicale avec un humour totalement décomplexé.

Les 1001 visages de David Bowie

Star singulière et géniale, David Bowie n'aura cessé de se réinventer à travers une discographie protéiforme et fascinante. Un cas unique dans l'histoire du rock.

La révolution des Talking Heads

Quarante ans après, la folie funky du “Remain in Light” de la bande de David Byrne a conservé toute sa force. Ce post-punk cérébral propulsé sur un dancefloor cosmopolite a même nourri l’ADN de milliers de groupes comme LCD Soundsystem, Vampire Weekend ou Arcade Fire. Avec ce 4e album produit par Brian Eno, les Talking Heads ont fait leur révolution. Et celle du rock.

Dans l'actualité...