Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Ice Cube|Everythangs Corrupt (Explicit)

Everythangs Corrupt (Explicit)

Ice Cube

Livret numérique

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

A quelques mois du demi-siècle, O'Shea Jackson alias Ice Cube entend rappeler qui est le vrai OG. La dernière fois, c’était en 2010 avec l’album I Am the West, vite tombé dans les oubliettes… Depuis, des choses ont changé. En 2015 déjà, le biopic Straight Outta Compton a ravivé chez les plus jeunes la flamme de son ancien groupe N.W.A.. Puis un certain Donald s’est installé à la Maison Blanche. Quant à Hollywood, il a occupé le rappeur californien à plein temps, souvent pour des films ne risquant pas de faire de l’ombre à Citizen Kane (Rampart, 21 Jump Street, Mise à l'épreuve 1 et 2, Barbershop The Next Cut, xXx : Reactivated et Combat de profs). Enfin, il a lancé BIG3, sa ligue de basket-ball à trois réunissant de vieilles stars de la NBA. A se demander si le hip-hop n’était plus qu’un vague souvenir pour lui…

Everythangs Corrupt prouve que non. Dès le single Arrest the President, il joue au pitbull enragé contre le locataire du 1600 Pennsylvania Avenue à Washington. Le grain de sa voix n’est certes plus celui, aussi mordant, de sa sainte trinité du début des 90’s (AmeriKKKa's Most Wanted, Death Certificate et The Predator) mais l’ex-N.W.A. a conservé un flow old school toujours aussi soulful. Flagrant sur Streets Shed Tears ou le shaftien Can You Dig It?. Ici, pas de sons trap ni d’avalanche de featurings jeunistes pour draguer les moins de 18 ans. Pas le genre d’Ice Cube, qui se contente d’un seul invité quinquagénaire, le grand Too $hort, sur Ain't Got No Haters. Evidemment, avec sa production très XXe siècle, ce dixième album est à des années-lumière de n’importe quel son signé XXXTentacion ou Earl Sweatshirt. Mais en binant dans son propre potager, Cube préfère assumer son âge et son héritage et signer un album qui ne sent jamais l’EHPAD. © Marc Zisman/Qobuz

Plus d'informations

Everythangs Corrupt (Explicit)

Ice Cube

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 100 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 100 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

1
Super OG (Intro) Explicit
00:00:37

Teak Underdue, Producer - Dee Underdue, Producer, ComposerLyricist - Ice Cube, MainArtist - O Jackson, ComposerLyricist - T. Underdue, ComposerLyricist

℗ 2018 Lench Mob Records/Interscope Records

2
Arrest The President Explicit
00:03:53

S. Johnson, ComposerLyricist - Ice Cube, MainArtist - O Jackson, ComposerLyricist - ShawnSki, Producer

℗ 2018 Lench Mob Records/Interscope Records

3
Chase Down The Bully Explicit
00:04:06

C. Jones, ComposerLyricist - Ice Cube, MainArtist - O Jackson, ComposerLyricist - Beau Jaymes, Producer

℗ 2018 Lench Mob Records/Interscope Records

4
Don't Bring Me No Bag Explicit
00:03:37

S. Johnson, ComposerLyricist - Ice Cube, MainArtist - O Jackson, ComposerLyricist - ShawnSki, Producer

℗ 2018 Lench Mob Records/Interscope Records

5
Bad Dope Explicit
00:03:22

Ice Cube, MainArtist - O Jackson, ComposerLyricist - Big Soj, Producer - O. Adenuga, ComposerLyricist

℗ 2018 Lench Mob Records/Interscope Records

6
On Them Pills Explicit
00:03:58

Derrick Jones, ComposerLyricist - Ice Cube, MainArtist - O Jackson, ComposerLyricist - Sparkz Tha Trackman, Producer

℗ 2018 Lench Mob Records/Interscope Records

7
Fire Water Explicit
00:04:21

Ice Cube, MainArtist - O Jackson, ComposerLyricist - Big Soj, Producer - O. Adenuga, ComposerLyricist

℗ 2018 Lench Mob Records/Interscope Records

8
Streets Shed Tears Explicit
00:04:01

Ice Cube, MainArtist - O Jackson, ComposerLyricist - M. crawford, ComposerLyricist - Magnedo7, Producer - Shameia Crawford, ComposerLyricist

℗ 2018 Lench Mob Records/Interscope Records

9
Ain't Got No Haters (feat. Too $hort) Explicit
00:03:26

Too Short, FeaturedArtist - DJ Pooh, Producer - M. Denne, ComposerLyricist - Ice Cube, MainArtist - O Jackson, ComposerLyricist - K. Gold, ComposerLyricist - T Shaw, ComposerLyricist - M. crawford, ComposerLyricist

℗ 2018 Lench Mob Records/Interscope Records

10
Can You Dig It? Explicit
00:04:22

Teak Underdue, Producer - Dee Underdue, Producer, ComposerLyricist - Ice Cube, MainArtist - O Jackson, ComposerLyricist - T. Underdue, ComposerLyricist

℗ 2018 Lench Mob Records/Interscope Records

11
That New Funkadelic Explicit
00:03:54

G. Clinton Jr., ComposerLyricist - T. Jones, ComposerLyricist - Ice Cube, MainArtist - P. Wynn, ComposerLyricist - O Jackson, ComposerLyricist - T-Mixx, Producer

℗ 2018 Lench Mob Records/Interscope Records

12
One For The Money Explicit
00:02:21

Ice Cube, MainArtist - O Jackson, ComposerLyricist - M. crawford, ComposerLyricist - Magnedo7, Producer

℗ 2018 Lench Mob Records/Interscope Records

13
Still In The Kitchen Explicit
00:03:25

S. Adams, ComposerLyricist - Ice Cube, MainArtist - O Jackson, ComposerLyricist - Mr. Ski, Producer

℗ 2018 Lench Mob Records/Interscope Records

14
Non Believers Explicit
00:03:47

H. Shocklee, ComposerLyricist - Teak Underdue, Producer - Dee Underdue, Producer, ComposerLyricist - Ice Cube, MainArtist - O Jackson, ComposerLyricist - N. Whitfield, ComposerLyricist - T. Underdue, ComposerLyricist - C. Ridenour, ComposerLyricist

℗ 2018 Lench Mob Records/Interscope Records

15
Everythangs Corrupt Explicit
00:03:17

F. Nassar, ComposerLyricist - FREDWRECK, Producer - Ice Cube, MainArtist - O Jackson, ComposerLyricist - E. Croomes, ComposerLyricist

℗ 2018 Lench Mob Records/Interscope Records

16
Good Cop Bad Cop Explicit
00:03:28

Lorenzo Patterson, ComposerLyricist - Tristan Jones, ComposerLyricist - Andre R. Young, ComposerLyricist - Harry Whitaker, ComposerLyricist - Ice Cube, MainArtist, ComposerLyricist - T-Mix, Producer

℗ 2016 Cube Vision/Interscope Records

Descriptif de l'album

A quelques mois du demi-siècle, O'Shea Jackson alias Ice Cube entend rappeler qui est le vrai OG. La dernière fois, c’était en 2010 avec l’album I Am the West, vite tombé dans les oubliettes… Depuis, des choses ont changé. En 2015 déjà, le biopic Straight Outta Compton a ravivé chez les plus jeunes la flamme de son ancien groupe N.W.A.. Puis un certain Donald s’est installé à la Maison Blanche. Quant à Hollywood, il a occupé le rappeur californien à plein temps, souvent pour des films ne risquant pas de faire de l’ombre à Citizen Kane (Rampart, 21 Jump Street, Mise à l'épreuve 1 et 2, Barbershop The Next Cut, xXx : Reactivated et Combat de profs). Enfin, il a lancé BIG3, sa ligue de basket-ball à trois réunissant de vieilles stars de la NBA. A se demander si le hip-hop n’était plus qu’un vague souvenir pour lui…

Everythangs Corrupt prouve que non. Dès le single Arrest the President, il joue au pitbull enragé contre le locataire du 1600 Pennsylvania Avenue à Washington. Le grain de sa voix n’est certes plus celui, aussi mordant, de sa sainte trinité du début des 90’s (AmeriKKKa's Most Wanted, Death Certificate et The Predator) mais l’ex-N.W.A. a conservé un flow old school toujours aussi soulful. Flagrant sur Streets Shed Tears ou le shaftien Can You Dig It?. Ici, pas de sons trap ni d’avalanche de featurings jeunistes pour draguer les moins de 18 ans. Pas le genre d’Ice Cube, qui se contente d’un seul invité quinquagénaire, le grand Too $hort, sur Ain't Got No Haters. Evidemment, avec sa production très XXe siècle, ce dixième album est à des années-lumière de n’importe quel son signé XXXTentacion ou Earl Sweatshirt. Mais en binant dans son propre potager, Cube préfère assumer son âge et son héritage et signer un album qui ne sent jamais l’EHPAD. © Marc Zisman/Qobuz

À propos

Améliorer les informations de l'album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

The Dark Side Of The Moon

Pink Floyd

Wish You Were Here

Pink Floyd

Wish You Were Here Pink Floyd

The Wall

Pink Floyd

The Wall Pink Floyd

Songs From The Big Chair

Tears For Fears

Songs From The Big Chair Tears For Fears
À découvrir également
Par Ice Cube

Death Certificate

Ice Cube

AmeriKKKa's Most Wanted

Ice Cube

The Predator

Ice Cube

The Predator Ice Cube

Greatest Hits

Ice Cube

Greatest Hits Ice Cube

Greatest Hits

Ice Cube

Greatest Hits Ice Cube

Playlists

Dans la même thématique...

The Liechtenstein Tapes

Die Fantastischen Vier

The Liechtenstein Tapes Die Fantastischen Vier

Super Freaky Girl

Nicki Minaj

Super Freaky Girl Nicki Minaj

Do We Have A Problem?

Nicki Minaj

Do We Have A Problem? Nicki Minaj

Civilisation

Orelsan

Civilisation Orelsan

Curtain Call: The Hits

Eminem

In your panoramas...
Hip-hop : 8 producteurs de légende

Peut-on imaginer Guru sans DJ Premier et De La Soul sans Prince Paul ? Derrière chaque rappeur iconique et chaque groupe culte, il y a un producteur visionnaire qui a appris de ses aînés et développé son propre son. Du pionnier Marley Marl, qui posa les bases de la production moderne en exploitant les capacités des premiers samplers, à la comète J Dilla qui, avant sa mort à 32 ans, a réussi à durablement imprimer sa marque, en passant par la révolution sonique ourdie par le Bomb Squad et la domination sans partage sur la West Coast de Dr Dre, tour d’horizon des pontes de studio qui ont régné pendant trente ans sur le monde du hip-hop.

Le roman de MF DOOM

Daniel Dumile alias MF DOOM a eu mille vies et sa trajectoire a été une succession de faux départs et de fulgurances. Avant de disparaître le 31 octobre 2020, il fut tour à tour un jeune rappeur virtuose accueilli à bras ouverts par l'industrie musicale, un indésirable revenu sur la scène par la petite porte (et masqué) après des années d'errance, le “go-to guy” du rap indépendant des années 2000 et une sorte de messie indie adoubé par Thom Yorke ou Flying Lotus. Insaisissable, fantasque et volontiers fraudeur et cachetonneur, DOOM a dynamité les codes du rap, fait grincer des dents et ouvert la voie à toute une génération de MC's.

L'âge d'or du rap existe-t-il ?

Du milieu des années 80 à celui des années 90, le hip-hop a vécu une révolution artistique sans précédent. Une décennie d’une richesse alors inédite où brillera le talent de Public Enemy, De La Soul, N.W.A, Eric B & Rakim, A Tribe Called Quest et bien d’autres. Alors, le rap c'était mieux avant ?

In the news...