Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Cream - Disraeli Gears

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Disraeli Gears

Cream

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 192.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Qui n’ a jamais entendu la bouleversante mélodie de « We’re going wrong », la voix intense et tragique de Jack Bruce en équilibre fragile sur l’obsédant et perpétuel roulement de Ginger Baker puis, après une légère accalmie du tempo, comme sortie de nulle part, la guitare magique d’expressivité du maître filant, crescendo, vers ce riff toujours différé, à la puissance finalement libérée en guise de coda à l’éternelle et douloureuse faillite évoquée par le texte, celui là (pour peu qu’il s’intéresse au rock) peut se féliciter d’avoir encore de merveilleux instants d’émotion pure à vivre.

Produit par Félix Pappalardi (futur fondateur de Mountain et qui n'hésite pas à mettre la main à la pâte tant pour les textes qu'à la basse) aux studios Atlantic de New-York, c'est sans conteste possible, le chef d'oeuvre du groupe qui dès son second opus atteint sa pleine maturité créative. S'émancipant totalement des racines blues dont leur premier album était fortement teinté, revendiquant clairement leurs ambitions à travers une pleine appartenance à leur époque : la pochette chamarrée et lysergique dans le plus pur style flower-power, les textes abscons et surréalistes du poète Pete Brown poursuivant avec Jack Bruce, principal compositeur des trois, une collaboration initiée avec les deux premiers singles du groupe, « Wrapping paper » et « I feel free », et devant survivre longtemps au groupe, la guitare de Eric Clapton enfin affranchi de ses références de prédilection (Buddy Guy, BB-King entre autres) et qui, sous l' influence d'un certain Jimi Hendrix, systématise magistralement l’utilisation de la distorsion et de la pédale wah-wah intensifiant, torturant son jeu pour parfaire ce style éblouissant de force et de fluidité à l’origine de sa légende ; ils accouchent d’une formule au son ample et puissant qui dans un format extrêmement concis (pas un titre ne dépasse les quatre minutes quinze contrairement à ce qu'ils en feront sur scène) fait preuve d’une incroyable diversité, d’une grandiose cohérence et d’une sidérante (mais toujours novatrice et inspirée) maîtrise technique.

Car de « Strange Brew » et « Swalbr » (où la rythmique incisive et titubante de « Slowhand », le jeu de batterie de Baker et la basse énorme de Jack Bruce surprennent encore) au formidable « Sunshine of your love » (impressionnant de puissance maitrisée et de feeling : indubitablement précurseur des prochaines déferlantes «hard» mais avec cette souple élégance que beaucoup se contenteront de laisser au placard) en passant par les magnifiques et poignantes mélodies de « We're going wrong » bien sûr mais aussi de « World of pain » ou de « Outside woman blues » où souvent l’étonnant contre-alto de Jack Bruce se teinte d'une discréte et poignante majesté) sans oublier les plus clairement bluesy « Blue condition » (psychélédiquement obsédant) et « Tales of brave Ulysse » (à l’ambiance totalement déconcertante) tous les titres de l’album sont marqués de cette perfection d’inspiration qui font les grandes œuvres et que le groupe ne retrouvera plus qu’une fois sur la partie studio de l’album suivant Wheels of fire avant de malheureusement splitter définitivement.
© ©Copyright Music Story Olivier Souane 2018

Plus d'informations

Disraeli Gears

Cream

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Strange Brew
00:02:49

Felix Pappalardi, Producer, ComposerLyricist - Gail Collins, ComposerLyricist - TOM DOWD, Recording Engineer, StudioPersonnel - Eric Clapton, Guitar, Vocals, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Jack Bruce, Bass Guitar, Piano, Vocals, AssociatedPerformer - Cream, MainArtist - Ginger Baker, Drums, Vocals, AssociatedPerformer

℗ 1967 UMG Recordings, Inc.

2
Sunshine Of Your Love
00:04:13

Felix Pappalardi, Producer - TOM DOWD, Recording Engineer, StudioPersonnel - Eric Clapton, Guitar, Vocals, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Jack Bruce, Bass Guitar, Piano, Vocals, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Cream, MainArtist - Ginger Baker, Drums, Vocals, AssociatedPerformer - Peter Ronald Brown, Author

℗ 1967 UMG Recordings, Inc.

3
World Of Pain
00:03:05

Felix Pappalardi, Producer, ComposerLyricist - Gail Collins, ComposerLyricist - TOM DOWD, Recording Engineer, StudioPersonnel - Eric Clapton, Guitar, Vocals, AssociatedPerformer - Jack Bruce, Bass Guitar, Piano, Vocals, AssociatedPerformer - Cream, MainArtist - Ginger Baker, Drums, Vocals, AssociatedPerformer

℗ 1967 UMG Recordings, Inc.

4
Dance The Night Away
00:03:36

Felix Pappalardi, Producer - TOM DOWD, Recording Engineer, StudioPersonnel - Peter Brown, ComposerLyricist - Eric Clapton, Guitar, Vocals, AssociatedPerformer - Jack Bruce, Bass Guitar, Piano, Vocals, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Cream, MainArtist - Ginger Baker, Drums, Vocals, AssociatedPerformer

℗ 1967 UMG Recordings, Inc.

5
Blue Condition
00:03:32

Felix Pappalardi, Producer - TOM DOWD, Recording Engineer, StudioPersonnel - Eric Clapton, Guitar, Vocals, AssociatedPerformer - Jack Bruce, Bass Guitar, Piano, Vocals, AssociatedPerformer - Cream, MainArtist - Ginger Baker, Drums, Vocals, AssociatedPerformer, ComposerLyricist

℗ 1967 UMG Recordings, Inc.

6
Tales Of Brave Ulysses
00:02:49

Felix Pappalardi, Producer - Martin Sharp, ComposerLyricist - TOM DOWD, Recording Engineer, StudioPersonnel - Eric Clapton, Guitar, Vocals, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Jack Bruce, Bass Guitar, Piano, Vocals, AssociatedPerformer - Cream, MainArtist - Ginger Baker, Drums, Vocals, AssociatedPerformer

℗ 1967 UMG Recordings, Inc.

7
SWLABR
00:02:34

Felix Pappalardi, Producer - TOM DOWD, Recording Engineer, StudioPersonnel - Peter Brown, ComposerLyricist - Eric Clapton, Guitar, Vocals, AssociatedPerformer - Jack Bruce, Bass Guitar, Piano, Vocals, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Cream, MainArtist - Ginger Baker, Drums, Vocals, AssociatedPerformer

℗ 1967 UMG Recordings, Inc.

8
We're Going Wrong
00:03:29

Felix Pappalardi, Producer - TOM DOWD, Recording Engineer, StudioPersonnel - Eric Clapton, Guitar, Vocals, AssociatedPerformer - Jack Bruce, Bass Guitar, Piano, Vocals, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Cream, MainArtist - Ginger Baker, Drums, Vocals, AssociatedPerformer

℗ 1967 UMG Recordings, Inc.

9
Outside Woman Blues
00:02:27

Felix Pappalardi, Producer - TOM DOWD, Recording Engineer, StudioPersonnel - Eric Clapton, Guitar, Vocals, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Jack Bruce, Bass Guitar, Piano, Vocals, AssociatedPerformer - Cream, MainArtist - Ginger Baker, Drums, Vocals, AssociatedPerformer

℗ 1967 UMG Recordings, Inc.

10
Take It Back
00:03:08

Felix Pappalardi, Producer - TOM DOWD, Recording Engineer, StudioPersonnel - Peter Brown, ComposerLyricist - Eric Clapton, Guitar, Vocals, AssociatedPerformer - Jack Bruce, Bass Guitar, Piano, Vocals, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Cream, MainArtist - Ginger Baker, Drums, Vocals, AssociatedPerformer

℗ 1967 UMG Recordings, Inc.

11
Mother's Lament
00:01:46

Felix Pappalardi, Producer - Traditional, ComposerLyricist - TOM DOWD, Recording Engineer, StudioPersonnel - Eric Clapton, Arranger, Guitar, Vocals, Work Arranger, AssociatedPerformer - Jack Bruce, Arranger, Bass Guitar, Piano, Vocals, Work Arranger, AssociatedPerformer - Cream, MainArtist - Ginger Baker, Arranger, Drums, Vocals, Work Arranger, AssociatedPerformer

℗ 1967 UMG Recordings, Inc.

Descriptif de l'album

Qui n’ a jamais entendu la bouleversante mélodie de « We’re going wrong », la voix intense et tragique de Jack Bruce en équilibre fragile sur l’obsédant et perpétuel roulement de Ginger Baker puis, après une légère accalmie du tempo, comme sortie de nulle part, la guitare magique d’expressivité du maître filant, crescendo, vers ce riff toujours différé, à la puissance finalement libérée en guise de coda à l’éternelle et douloureuse faillite évoquée par le texte, celui là (pour peu qu’il s’intéresse au rock) peut se féliciter d’avoir encore de merveilleux instants d’émotion pure à vivre.

Produit par Félix Pappalardi (futur fondateur de Mountain et qui n'hésite pas à mettre la main à la pâte tant pour les textes qu'à la basse) aux studios Atlantic de New-York, c'est sans conteste possible, le chef d'oeuvre du groupe qui dès son second opus atteint sa pleine maturité créative. S'émancipant totalement des racines blues dont leur premier album était fortement teinté, revendiquant clairement leurs ambitions à travers une pleine appartenance à leur époque : la pochette chamarrée et lysergique dans le plus pur style flower-power, les textes abscons et surréalistes du poète Pete Brown poursuivant avec Jack Bruce, principal compositeur des trois, une collaboration initiée avec les deux premiers singles du groupe, « Wrapping paper » et « I feel free », et devant survivre longtemps au groupe, la guitare de Eric Clapton enfin affranchi de ses références de prédilection (Buddy Guy, BB-King entre autres) et qui, sous l' influence d'un certain Jimi Hendrix, systématise magistralement l’utilisation de la distorsion et de la pédale wah-wah intensifiant, torturant son jeu pour parfaire ce style éblouissant de force et de fluidité à l’origine de sa légende ; ils accouchent d’une formule au son ample et puissant qui dans un format extrêmement concis (pas un titre ne dépasse les quatre minutes quinze contrairement à ce qu'ils en feront sur scène) fait preuve d’une incroyable diversité, d’une grandiose cohérence et d’une sidérante (mais toujours novatrice et inspirée) maîtrise technique.

Car de « Strange Brew » et « Swalbr » (où la rythmique incisive et titubante de « Slowhand », le jeu de batterie de Baker et la basse énorme de Jack Bruce surprennent encore) au formidable « Sunshine of your love » (impressionnant de puissance maitrisée et de feeling : indubitablement précurseur des prochaines déferlantes «hard» mais avec cette souple élégance que beaucoup se contenteront de laisser au placard) en passant par les magnifiques et poignantes mélodies de « We're going wrong » bien sûr mais aussi de « World of pain » ou de « Outside woman blues » où souvent l’étonnant contre-alto de Jack Bruce se teinte d'une discréte et poignante majesté) sans oublier les plus clairement bluesy « Blue condition » (psychélédiquement obsédant) et « Tales of brave Ulysse » (à l’ambiance totalement déconcertante) tous les titres de l’album sont marqués de cette perfection d’inspiration qui font les grandes œuvres et que le groupe ne retrouvera plus qu’une fois sur la partie studio de l’album suivant Wheels of fire avant de malheureusement splitter définitivement.
© ©Copyright Music Story Olivier Souane 2018

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Aqualung

Jethro Tull

Aqualung Jethro Tull

Thick as a Brick

Jethro Tull

Thick as a Brick Jethro Tull

Tubular Bells

Mike Oldfield

Tubular Bells Mike Oldfield

Crime Of The Century [2014 - HD Remaster]

Supertramp

À découvrir également
Par Cream

Roads (feat. Dan Caplen)

Cream

Wheels Of Fire

Cream

Fresh Cream

Cream

Fresh Cream Cream

Goodbye

Cream

Goodbye Cream

Kovid Season

Cream

Kovid Season Cream
Dans la même thématique...

Springtime in New York: The Bootleg Series, Vol. 16 / 1980-1985 (Deluxe Edition)

Bob Dylan

Letter To You

Bruce Springsteen

Letter To You Bruce Springsteen

Power Up

AC/DC

Power Up AC/DC

Rumours

Fleetwood Mac

Rumours Fleetwood Mac

Abbey Road (Super Deluxe Edition)

The Beatles

Les Grands Angles...
Le grunge en 10 albums

Il y a trente ans, Seattle devenait la capitale du rock. La faute au grunge. Cet esprit “sale” et je-m’en-foutiste né sur les cendres du punk, du heavy metal et du rock alternatif passa en un éclair de l’underground au succès mondial. Trop vite récupéré par un système qu’il reniait, le genre s’étouffa dans sa propre caricature à la fin des 90’s. Retour sur 10 albums qui ont marqué le mouvement.

Metallica, le sentier de la gloire

Avec 125 millions d’albums vendus à travers le monde, dont une trentaine de millions pour le “Black Album”, Metallica est l’un des phénomènes pop les plus inattendus des 50 dernières années. Comment un groupe de metal aux chansons structurées de manière aussi alambiquée est-il parvenu à se jucher au niveau des produits de Madonna ou Michael Jackson ? Avec de l’intuition et beaucoup de détermination. Retour aux sources du groupe de metal le plus important de l’histoire.

Diabolus in musica – 50 ans de Black Sabbath

A l’automne 1969, quatre jeunes de Birmingham s’entassent dans un studio de Londres pour ce qui ressemble à leur dernière chance de faire carrière dans la musique. Ils ont 24 heures pour enregistrer et faire basculer leur destin. Ils en ressortiront avec “Black Sabbath”, premier album du combo du même nom mené par Ozzy Osbourne et le guitariste Tony Iommi, qui convertira toute une génération au heavy metal. Retour sur une révolution sonique.

Dans l'actualité...