Philharmonia Orchestra and Pablo Heras-Casado Debussy: La Mer, Le Martyre de saint Sébastien

Debussy: La Mer, Le Martyre de saint Sébastien

Philharmonia Orchestra and Pablo Heras-Casado

Hi-Res 24 bits – 48.00 kHz

Inclus : 1 Livret numérique

Paru le 22 juin 2018 chez harmonia mundi

Artiste principal : Philharmonia Orchestra

Genre : Classique > Musique symphonique

Choisissez votre téléchargement
Ajouter au panier
Améliorer cette page album

Qualité d'écoute

MP3 (CBR 320 kbps)

FLAC (16 bits - 44.1 kHz)

1.45

Web Player
Afficher le détail des pistes

Album : 1 disque - 8 pistes Durée totale : 00:56:59

  1. 1 Prélude à l’après-midi d’un faune, L. 86

    Claude Debussy, Composer - Philharmonia Orchestra, Orchestra, MainArtist - Copyright Contol, MusicPublisher - Pablo Heras-Casado, Conductor, MainArtist Copyright : harmonia mundi harmonia mundi

  2. 2 Le Martyre de saint Sébastien, fragments symphoniques, L. 124, I. La Cour des lys

    Claude Debussy, Composer - Philharmonia Orchestra, Orchestra, MainArtist - Pablo Heras-Casado, Conductor, MainArtist - Ed. Durand, MusicPublisher Copyright : harmonia mundi harmonia mundi

  3. 3 Le Martyre de saint Sébastien, fragments symphoniques, L. 124: II. Danse extatique. Final de l’acte I

    Claude Debussy, Composer - Philharmonia Orchestra, Orchestra, MainArtist - Pablo Heras-Casado, Conductor, MainArtist - Ed. Durand, MusicPublisher Copyright : harmonia mundi harmonia mundi

  4. 4 Le Martyre de saint Sébastien, fragments symphoniques, L. 124: III. La Passion

    Claude Debussy, Composer - Philharmonia Orchestra, Orchestra, MainArtist - Pablo Heras-Casado, Conductor, MainArtist - Ed. Durand, MusicPublisher Copyright : harmonia mundi harmonia mundi

  5. 5 Le Martyre de saint Sébastien, fragments symphoniques, L. 124: IV. Le Bon Pasteur

    Claude Debussy, Composer - Philharmonia Orchestra, Orchestra, MainArtist - Pablo Heras-Casado, Conductor, MainArtist - Ed. Durand, MusicPublisher Copyright : harmonia mundi harmonia mundi

  6. 6 La Mer, trois esquisses symphoniques, L. 109: I. De l’aube à midi sur la mer

    Claude Debussy, Composer - Philharmonia Orchestra, Orchestra, MainArtist - Pablo Heras-Casado, Conductor, MainArtist - Ed. Durand, MusicPublisher Copyright : harmonia mundi harmonia mundi

  7. 7 La Mer, trois esquisses symphoniques, L. 109: II. Jeux de vagues

    Claude Debussy, Composer - Philharmonia Orchestra, Orchestra, MainArtist - Pablo Heras-Casado, Conductor, MainArtist - Ed. Durand, MusicPublisher Copyright : harmonia mundi harmonia mundi

  8. 8 La Mer, trois esquisses symphoniques, L. 109: III. Dialogue du vent et de la mer

    Claude Debussy, Composer - Philharmonia Orchestra, Orchestra, MainArtist - Pablo Heras-Casado, Conductor, MainArtist - Ed. Durand, MusicPublisher Copyright : harmonia mundi harmonia mundi

À propos

Passant de Palestrina à Boulez avec une aisance stupéfiante, le chef espagnol Pablo Heras-Casado s’intéresse à toute la musique, sans frontières d’époques ni de styles. Pour cet album, enregistré dans le cadre des publications imaginées par le label français harmonia mundi pour le centenaire de Debussy, Heras-Casado dirige le célèbre Philharmonia Orchestra de Londres qui, lui aussi, peut jouer toutes les musiques avec un égal bonheur. Programme classique : le Prélude à l’après-midi d’un faune où se dévoile toute la splendeur de la flûte solo de Samuel Coles, La Mer, chatoyante et diaphane, mais dont la marée montante emporte tout sur son passage grâce aux cuivres flamboyants de l’orchestre londonien. Plus rares sont les extraits symphoniques du Martyre de saint Sébastien, œuvre un peu maudite, sorte de ballet-oratorio pour voix solistes, chœur mixte et orchestre symphonique que Debussy avait écrite pour la danseuse Ida Rubinstein, sur un texte passablement démodé de Gabriele D’Annunzio. L’œuvre originale, en cinq actes, durait cinq heures et fut menacée d’interdiction par l’archevêque de Paris, heurté par la vision païenne du jeune Sébastien ressemblant à un bel Adonis. Cette transposition, pourtant déjà réalisée par de nombreux peintres de la Renaissance italienne, était sans doute trop hardie pour l’époque et l’œuvre n’eût aucun succès, malgré la beauté de la musique de Debussy. Seuls les « fragments symphoniques », réorchestrés par André Caplet, ont survécu à ce naufrage. © François Hudry/Qobuz

Hi-Res 24 bits – 48.00 kHz

À découvrir

Dans la même thématique

L'artiste principal

Philharmonia Orchestra dans le magazine

  • Salonen chez Bartók Salonen chez Bartók

    A la tête du Philharmonia Orchestra, Esa-Pekka Salonen se produira à Paris, au Théâtre des Champs-Elysées le 27 janvier pour une soirée Bartók, avec en invité le violoniste Christian Tetzlaff.

    Lire l'article
  • Aimez-vous Brahms, Christoph von Dohnányi ?

    L’illustre maestro berlinois dirigera une intégrale des symphonies de Brahms les 23 et 24 octobre au Théâtre des Champs Elysées à la tête du Philharmonia Orchestra.

    Lire l'article
Plus d'articles

Le compositeur principal

Claude Debussy dans le magazine

  • L'Opéra de Dijon à bord de l'Orient Express L'Opéra de Dijon à bord de l'Orient Express

    Depuis huit saisons, l’Opéra de Dijon a entamé son voyage européen, proposant chaque année une programmation permettant au public de découvrir les musiques et les interprètes de diverses régions du...

    Lire l'article
  • Jeux ou le centenaire oublié

    L'extraordinaire tintamarre médiatique autour des cent ans du Sacre du printemps d'Igor Stravinsky a complètement éclipsé un autre anniversaire, celui de Jeux, poème dansé que Claude Debussy écrivit également pour Diaghilev, créé le 15 mai 1913, soit 14 jours avant le Sacre. L'idée du scénario c...

    Lire l'article
Plus d'articles

Le label

harmonia mundi

Aujourd'hui toujours spécialisé dans la musique classique, mais aussi dans le jazz et la World Music (avec le World Village Label), le label harmonia mundi — fondé à Paris en 1958 par Bernard Coutaz —, fut jusqu'en 2015 le plus ancien éditeur phonographique indépendant, qui se dédia d'abord à la musique ancienne et à la musique baroque. À peu près à la même époque, Rudolf Ruby créait de son côté en Allemagne une ligne éditoriale similaire au label français sous le nom de Deutsche Harmonia Mundi. Pendant un certain temps, les deux labels travailleront en collaboration, en partageant leurs artistes et leur distribution. (Depuis les années 1990, Deutsche Harmonia Mundi a...

Voir la page harmonia mundi Lire l'article

Le genre

Musique symphonique dans le magazine

Plus d'articles

Le sous genre

Classique dans le magazine

Plus d'articles

Actualités

Plus d'articles