Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

The Dø|Both Ways Open Jaws

Both Ways Open Jaws

The Dø

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Trois ans après le succès de A Mouthful, le duo franco-finlandais constitué d’Olivia Merilahti et de Dan Lévy est de retour avec Both Ways Open Jaws. L’intention est claire : après la mise en bouche gentiment pop du premier album, ce second disque s’impose comme le plat de résistance. Un peu plus consistant, donc.

En effet, les compositions de The Do peuvent paraître simples, comme très souvent, mais tombent beaucoup moins dans la facilité. Surtout, elles sont entièrement portées par le chant d’Olivia Merilahti, riche d’une nouvelle ampleur et d’une belle force d’interprétation. Cela commence avec une comptine électronisante, faussement naïve, faussement bancale, et vraiment séduisante : « Dust It Off ». Très vite, la chanteuse tombe dans les graves sur un « Gonna Be Sick » rugueux à souhait. S’ensuit le rock psychédélique, très sixties, de « The Wicked & The Blind » et de « Too Insistant », aux cordes joliment pincées. Sentant bon le désert et les expériences chamaniques, « B.W.O.J », « Bohemian Dances » et, plus loin, « Slippery Slope » fourmillent de bonnes idées rythmiques. Loin de rompre avec son charme originel, The Do propose aussi de jolies ballades intemporelles comme « Leo Leo », « Moon Marmaid » ou « Was It a Dream ».

L’ensemble demeure pop, mais d’une pop habitée, de celle baptisée folklorique, lorgnant parfois furieusement vers un rock embrumé et hippie. Et si les treize morceaux ici présents ne sont pas tous d’une efficacité égale, force est de reconnaître à Both Ways Open Jaws une tenue et une élégance indéniables. Même les cigales (l’album a été enregistré dans le sud de la France) manifestent leur contentement.

Plus abouti que A Mouthful, tout en étant plus spontané encore, Both Ways Open Jaws devrait réconcilier ceux qui étaient fâchés avec la pop parfois agaçante, voire criarde, de The Do. Le couple s’est fait plaisir et livre un album pour le moins hédoniste, naturel, sans ombrages. Ici, le désir d’un retour aux sources se fait agréablement entendre, laissant présager une carrière digne de ce nom.
©Copyright Music Story Sophie Rosemont 2016

Plus d'informations

Both Ways Open Jaws

The Dø

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

1
Dust It Off
00:03:42

The Do, Performer

2011 Get Down! Under Exclusive Licence to Cinq 7 / Wagram Music 2011 Get Down! Under Exclusive Licence to Cinq 7 / Wagram Music

2
Gonna be sick !
00:04:09

The Do, Performer

2011 Get Down! Under Exclusive Licence to Cinq 7 / Wagram Music 2011 Get Down! Under Exclusive Licence to Cinq 7 / Wagram Music

3
The Wicked & The Blind
00:05:07

The Do, Performer

2011 Get Down! Under Exclusive Licence to Cinq 7 / Wagram Music 2011 Get Down! Under Exclusive Licence to Cinq 7 / Wagram Music

4
Too Insistent
00:03:29

The Do, Performer

2011 Get Down! Under Exclusive Licence to Cinq 7 / Wagram Music 2011 Get Down! Under Exclusive Licence to Cinq 7 / Wagram Music

5
Bohemian Dances
00:04:23

The Do, Performer

2011 Get Down! Under Exclusive Licence to Cinq 7 / Wagram Music 2011 Get Down! Under Exclusive Licence to Cinq 7 / Wagram Music

6
Smash Them All (Night Visitors)
00:05:12

The Do, Performer

2011 Get Down! Under Exclusive Licence to Cinq 7 / Wagram Music 2011 Get Down! Under Exclusive Licence to Cinq 7 / Wagram Music

7
Leo Leo
00:03:30

The Do, Performer

2011 Get Down! Under Exclusive Licence to Cinq 7 / Wagram Music 2011 Get Down! Under Exclusive Licence to Cinq 7 / Wagram Music

8
B.W.O.J.
00:01:43

The Do, Performer

2011 Get Down! Under Exclusive Licence to Cinq 7 / Wagram Music 2011 Get Down! Under Exclusive Licence to Cinq 7 / Wagram Music

9
Slippery Slope
00:02:41

The Do, Performer

2011 Get Down! Under Exclusive Licence to Cinq 7 / Wagram Music 2011 Get Down! Under Exclusive Licence to Cinq 7 / Wagram Music

10
The Calendar
00:04:02

The Do, Performer

2011 Get Down! Under Exclusive Licence to Cinq 7 / Wagram Music 2011 Get Down! Under Exclusive Licence to Cinq 7 / Wagram Music

11
Was it a dream ?
00:03:05

The Do, Performer

2011 Get Down! Under Exclusive Licence to Cinq 7 / Wagram Music 2011 Get Down! Under Exclusive Licence to Cinq 7 / Wagram Music

12
Quake, Mountain, Quake
00:02:10

The Do, Performer

2011 Get Down! Under Exclusive Licence to Cinq 7 / Wagram Music 2011 Get Down! Under Exclusive Licence to Cinq 7 / Wagram Music

13
Moon Mermaids
00:03:02

The Do, Performer

2011 Get Down! Under Exclusive Licence to Cinq 7 / Wagram Music 2011 Get Down! Under Exclusive Licence to Cinq 7 / Wagram Music

Descriptif de l'album

Trois ans après le succès de A Mouthful, le duo franco-finlandais constitué d’Olivia Merilahti et de Dan Lévy est de retour avec Both Ways Open Jaws. L’intention est claire : après la mise en bouche gentiment pop du premier album, ce second disque s’impose comme le plat de résistance. Un peu plus consistant, donc.

En effet, les compositions de The Do peuvent paraître simples, comme très souvent, mais tombent beaucoup moins dans la facilité. Surtout, elles sont entièrement portées par le chant d’Olivia Merilahti, riche d’une nouvelle ampleur et d’une belle force d’interprétation. Cela commence avec une comptine électronisante, faussement naïve, faussement bancale, et vraiment séduisante : « Dust It Off ». Très vite, la chanteuse tombe dans les graves sur un « Gonna Be Sick » rugueux à souhait. S’ensuit le rock psychédélique, très sixties, de « The Wicked & The Blind » et de « Too Insistant », aux cordes joliment pincées. Sentant bon le désert et les expériences chamaniques, « B.W.O.J », « Bohemian Dances » et, plus loin, « Slippery Slope » fourmillent de bonnes idées rythmiques. Loin de rompre avec son charme originel, The Do propose aussi de jolies ballades intemporelles comme « Leo Leo », « Moon Marmaid » ou « Was It a Dream ».

L’ensemble demeure pop, mais d’une pop habitée, de celle baptisée folklorique, lorgnant parfois furieusement vers un rock embrumé et hippie. Et si les treize morceaux ici présents ne sont pas tous d’une efficacité égale, force est de reconnaître à Both Ways Open Jaws une tenue et une élégance indéniables. Même les cigales (l’album a été enregistré dans le sud de la France) manifestent leur contentement.

Plus abouti que A Mouthful, tout en étant plus spontané encore, Both Ways Open Jaws devrait réconcilier ceux qui étaient fâchés avec la pop parfois agaçante, voire criarde, de The Do. Le couple s’est fait plaisir et livre un album pour le moins hédoniste, naturel, sans ombrages. Ici, le désir d’un retour aux sources se fait agréablement entendre, laissant présager une carrière digne de ce nom.
©Copyright Music Story Sophie Rosemont 2016

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

In Utero - 20th Anniversary Remaster

Nirvana

El Camino

The Black Keys

El Camino The Black Keys

"Let's Rock"

The Black Keys

"Let's Rock" The Black Keys

Songs From The Big Chair

Tears For Fears

Songs From The Big Chair Tears For Fears
À découvrir également
Par The Dø

Hey lady

The Dø

Hey lady The Dø

Shake Shook Shaken

The Dø

Live at l’Olympia, Paris

The Dø

A Mouthful (Bonus version)

The Dø

I Love Paris (feat. Jeanne Added) [Live at l’Olympia, Paris] - Single

The Dø

Dans la même thématique...

Entering Heaven Alive

Jack White

My Universe

Coldplay

My Universe Coldplay

Unlimited Love

Red Hot Chili Peppers

Unlimited Love Red Hot Chili Peppers

Happier Than Ever (Explicit)

Billie Eilish

Blue Banisters

Lana Del Rey

Blue Banisters Lana Del Rey
Les Grands Angles...
Jazz : 10 chanteuses contemporaines

Billie, Ella, Sarah et Nina ont beau bercer, toujours et encore, les mélomanes, le jazz vocal reste un archipel peuplé de chanteuses fascinantes, prêtes à porter ce lourd héritage pour l’ancrer dans leur époque. Est-ce toujours du jazz ? À moins que ce ne soit le jazz qui ait changé ? Peu importe. Coup de zoom sur dix femmes choisies en toute subjectivité qui ont imposé leur nom et leur voix.

La britpop en 10 albums

« Si le but du punk était de se débarrasser des hippies, le nôtre est d’en finir avec le grunge. » Lorsque Damon Albarn assène cette phrase en 1993, l’Angleterre s’apprête à reprendre sa place sur un échiquier musical envahi par Seattle avec le grunge et Nirvana. Profondément liée à la vie politique et l’identité locale, la pop britannique se révèle au moment où Tony Blair et le New Labour entrent en scène. Le romantisme anglais redevient attractif par rapport à l’identité américaine, jugée trop creuse outre-Manche. Place à la « Cool Britannia ».

Et Nirvana tua le rock

En 1987 naissait Nirvana, l’embardée punk la plus inattendue de la fin du XXe siècle. Carrière éclair, tubes éternels, engouement planétaire et épilogue tragique : et si la bande de Kurt Cobain n’était autre que le dernier grand groupe de l’histoire du rock ? A l’occasion des 30 ans de leur album culte “Nevermind”, retour sur l’histoire d’un phénomène générationnel sans pareil.

Dans l'actualité...