Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Matthias Goerne - Berio: Sinfonia - Berio & Mahler: Frühe Lieder

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Berio: Sinfonia - Berio & Mahler: Frühe Lieder

Matthias Goerne, BBC Symphony Orchestr, Josep Pons

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 48.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Excellente idée que de regrouper sur un même album une dizaine de Lieder de jeunesse de Mahler orchestrés – en 1986-87 – par Luciano Berio, puisque Mahler les avait laissés accompagnés par le seul piano, alors qu’il avait lui-même orchestré nombre de ses Lieder plus tardifs, y compris ceux du Knaben Wunderhorn. Pour mémoire, le Knaben Wunderhorn est initialement un recueil, publié entre 1805 et 1809, de plusieurs centaines de poésies populaires du Moyen-Âge jusqu’au début de l’époque romantique, par Clemens Brentano et Achim von Arnim. Les deux compères n’hésitant pas à largement remodeler les sources selon leur propre vision poétique, voire à parfois créer de toutes pièces des poèmes anciens… Mahler est seulement l’un des nombreux compositeurs à avoir puisé dans ce puits sans fond, de sorte que les Lieder des Knaben Wunderhorn ne forment pas à proprement parler un cycle, mais plutôt un ensemble sans cohérence particulière de Lieder, égrenés sur une quinzaine d’années entre 1887 et 1901. S’il les a ensuite rassemblés dans quelque collection, ce n’était qu’une décision éditoriale. Quoi qu’il en soit, les Lieder de jeunesse furent orchestrés par Luciano Berio qui n’a pas nécessairement cherché à « faire du Mahler », préférant une certaine modestie orchestrale, tout en intégrant toute suggestion instrumentale que le compositeur avait pu faire dans tel ou tel lied. C’est Matthias Goerne qui les chante ici, accompagné par l’Orchestre Symphonique de la BBC. En complément de programme, il nous est offert la Sinfonia de Berio, écrite en 1968 dans un langage qui s’éloigne déjà, assez radicalement, de la mouvance du tout-sériel à laquelle tant de compositeurs de cette époque céderont, par choix ou parfois par obligation. Entre tonalité et atonalisme, on reconnaît parfois des tournures orchestrales ou harmoniques qu’aurait sans doute soussignées Mahler lui-même, sans oublier que Berio a carrément cité quelques passages de Mahler dans le troisième mouvement qui est un impressionnant collage dans lequel on reconnaîtra également La Mer, Hindemith, Berg, Le Sacre du printemps, Brahms, La Valse, Richard Strauss, la Neuvième, et même Boulez, Stockhausen et Webern. La Sinfonia fait appel à des textes récités, chantés, grognés, susurrés, hurlés, empruntés à Beckett, Joyce, Claude Lévi-Strauss, ou des slogans de Mai 68. D’aucuns y ont vu un tournant fondateur dans le langage musical moderne. © SM/Qobuz

Plus d'informations

Berio: Sinfonia - Berio & Mahler: Frühe Lieder

Matthias Goerne

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Des Knaben Wunderhorn (Gustav Mahler)

1
Lieder und Gesänge, Book 3: XI. Ablösung im Sommer
Matthias Goerne
00:01:37

Matthias Goerne, Performer, Primary - BBC Symphony Orchestra, Primary - Josep Pons, Conductor, Primary - Gustav Mahler, Composer - Luciano Berio, Arranger

2016 harmonia mundi harmonia mundi 2016

2
Lieder und Gesänge, Book 3: X. Zu Straβburg auf der Schanz
Matthias Goerne
00:03:49

Matthias Goerne, Performer, Primary - Josep Pons, Conductor, Primary - BBC Symphony Orchestra, Primary - Gustav Mahler, Composer - Luciano Berio, Arranger

2016 harmonia mundi harmonia mundi 2016

3
Lieder und Gesänge, Book 3: XIII. Nicht wiedersehen!
Matthias Goerne
00:04:33

Matthias Goerne, Performer, Primary - BBC Symphony Orchestra, Primary - Josep Pons, Conductor, Primary - Gustav Mahler, Composer - Luciano Berio, Arranger

2016 harmonia mundi harmonia mundi 2016

4
Lieder und Gesänge, Book 2: VI. Um schlimme Kinder artig zu machen
Matthias Goerne
00:01:49

Matthias Goerne, Performer, Primary - Josep Pons, Conductor, Primary - BBC Symphony Orchestra, Primary - Gustav Mahler, Composer - Luciano Berio, Arranger

2016 harmonia mundi harmonia mundi 2016

Lieder und Gesange, Book 1 (Gustav Mahler)

5
Lieder und Gesänge, Book 1: II. Erinnerung
Matthias Goerne
00:02:48

Matthias Goerne, Performer, Primary - BBC Symphony Orchestra, Primary - Josep Pons, Conductor, Primary - Gustav Mahler, Composer - Luciano Berio, Arranger

2016 harmonia mundi harmonia mundi 2016

Des Knaben Wunderhorn (Gustav Mahler)

6
Lieder und Gesänge, Book 1: III. Hans und Grete
Matthias Goerne
00:02:03

Matthias Goerne, Performer, Primary - BBC Symphony Orchestra, Primary - Josep Pons, Conductor, Primary - Gustav Mahler, Composer - Luciano Berio, Arranger

2016 harmonia mundi harmonia mundi 2016

7
Lieder und Gesänge, Book 2: VII. Ich ging mit Lust
Matthias Goerne
00:04:26

Matthias Goerne, Performer, Primary - BBC Symphony Orchestra, Primary - Josep Pons, Conductor, Primary - Gustav Mahler, Composer - Luciano Berio, Arranger

2016 harmonia mundi harmonia mundi 2016

Lieder und Gesange, Book 1 (Gustav Mahler)

8
Lieder und Gesänge, Book 1: I. Frühlingsmorgen
Matthias Goerne
00:01:59

Matthias Goerne, Performer, Primary - Josep Pons, Conductor, Primary - BBC Symphony Orchestra, Primary - Gustav Mahler, Composer - Luciano Berio, Arranger

2016 harmonia mundi harmonia mundi 2016

9
Lieder und Gesänge, Book 1: V. Phantasie aus "Don Juan"
Matthias Goerne
00:02:25

Matthias Goerne, Performer, Primary - BBC Symphony Orchestra, Primary - Josep Pons, Conductor, Primary - Gustav Mahler, Composer - Luciano Berio, Arranger

2016 harmonia mundi harmonia mundi 2016

Des Knaben Wunderhorn (Gustav Mahler)

10
Lieder und Gesänge, Book 3: XII. Scheiden und Meiden
Matthias Goerne
00:02:38

Matthias Goerne, Performer, Primary - BBC Symphony Orchestra, Primary - Josep Pons, Conductor, Primary - Gustav Mahler, Composer - Luciano Berio, Arranger

2016 harmonia mundi harmonia mundi 2016

Sinfonia (Luciano Berio)

11
Sinfonia: I.
The Synergy Vocals
00:05:57

The Synergy Vocals, Primary - Josep Pons, Conductor, Primary - BBC Symphony Orchestra, Primary - Luciano Berio, Composer

2016 harmonia mundi harmonia mundi 2016

12
Sinfonia: II. O King
The Synergy Vocals
00:04:34

The Synergy Vocals, Primary - BBC Symphony Orchestra, Primary - Josep Pons, Conductor, Primary - Luciano Berio, Composer

2016 harmonia mundi harmonia mundi 2016

13
Sinfonia: III. In ruhig fliessender Bewegung
The Synergy Vocals
00:12:24

The Synergy Vocals, Primary - Josep Pons, Conductor, Primary - BBC Symphony Orchestra, Primary - Luciano Berio, Composer

2016 harmonia mundi harmonia mundi 2016

14
Sinfonia: IV.
The Synergy Vocals
00:03:14

The Synergy Vocals, Primary - BBC Symphony Orchestra, Primary - Josep Pons, Conductor, Primary - Luciano Berio, Composer

2016 harmonia mundi harmonia mundi 2016

15
Sinfonia: V.
The Synergy Vocals
00:07:12

The Synergy Vocals, Primary - BBC Symphony Orchestra, Primary - Josep Pons, Conductor, Primary - Luciano Berio, Composer

2016 harmonia mundi harmonia mundi 2016

Descriptif de l'album

Excellente idée que de regrouper sur un même album une dizaine de Lieder de jeunesse de Mahler orchestrés – en 1986-87 – par Luciano Berio, puisque Mahler les avait laissés accompagnés par le seul piano, alors qu’il avait lui-même orchestré nombre de ses Lieder plus tardifs, y compris ceux du Knaben Wunderhorn. Pour mémoire, le Knaben Wunderhorn est initialement un recueil, publié entre 1805 et 1809, de plusieurs centaines de poésies populaires du Moyen-Âge jusqu’au début de l’époque romantique, par Clemens Brentano et Achim von Arnim. Les deux compères n’hésitant pas à largement remodeler les sources selon leur propre vision poétique, voire à parfois créer de toutes pièces des poèmes anciens… Mahler est seulement l’un des nombreux compositeurs à avoir puisé dans ce puits sans fond, de sorte que les Lieder des Knaben Wunderhorn ne forment pas à proprement parler un cycle, mais plutôt un ensemble sans cohérence particulière de Lieder, égrenés sur une quinzaine d’années entre 1887 et 1901. S’il les a ensuite rassemblés dans quelque collection, ce n’était qu’une décision éditoriale. Quoi qu’il en soit, les Lieder de jeunesse furent orchestrés par Luciano Berio qui n’a pas nécessairement cherché à « faire du Mahler », préférant une certaine modestie orchestrale, tout en intégrant toute suggestion instrumentale que le compositeur avait pu faire dans tel ou tel lied. C’est Matthias Goerne qui les chante ici, accompagné par l’Orchestre Symphonique de la BBC. En complément de programme, il nous est offert la Sinfonia de Berio, écrite en 1968 dans un langage qui s’éloigne déjà, assez radicalement, de la mouvance du tout-sériel à laquelle tant de compositeurs de cette époque céderont, par choix ou parfois par obligation. Entre tonalité et atonalisme, on reconnaît parfois des tournures orchestrales ou harmoniques qu’aurait sans doute soussignées Mahler lui-même, sans oublier que Berio a carrément cité quelques passages de Mahler dans le troisième mouvement qui est un impressionnant collage dans lequel on reconnaîtra également La Mer, Hindemith, Berg, Le Sacre du printemps, Brahms, La Valse, Richard Strauss, la Neuvième, et même Boulez, Stockhausen et Webern. La Sinfonia fait appel à des textes récités, chantés, grognés, susurrés, hurlés, empruntés à Beckett, Joyce, Claude Lévi-Strauss, ou des slogans de Mai 68. D’aucuns y ont vu un tournant fondateur dans le langage musical moderne. © SM/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Debussy – Rameau

Víkingur Ólafsson

Debussy – Rameau Víkingur Ólafsson

Philip Glass: Piano Works

Víkingur Ólafsson

Philip Glass: Piano Works Víkingur Ólafsson

Prokofiev: Piano Concerto No.3 / Ravel: Piano Concerto In G Major

Martha Argerich

The Köln Concert (Live at the Opera, Köln, 1975)

Keith Jarrett

À découvrir également
Par Matthias Goerne

Im Abendrot: Songs by Wagner, Pfitzner, Strauss

Matthias Goerne

Beethoven Songs

Matthias Goerne

Beethoven Songs Matthias Goerne

Franz Schubert : Winterreise (Lieder, vol. 9)

Matthias Goerne

Franz Schubert : Wanderers Nachtlied (Lieder, vol. 8)

Matthias Goerne

Franz Schubert : "Erlkönig" (Lieder, vol. 7)

Matthias Goerne

Playlists

Dans la même thématique...

Road to the Sun

Pat Metheny

Road to the Sun Pat Metheny

Debussy, Szymanowski, Hahn, Ravel

Fanny Robilliard

Seasons: Orchestral Music of Michael Fine

The Royal Scottish National Orchestra

Seasons: Orchestral Music of Michael Fine The Royal Scottish National Orchestra

All Shall Not Die - Haydn String Quartets

Quatuor Hanson

Händel: Suites pour clavecin

Pierre Hantaï

Les Grands Angles...
Compositrices, ces méconnues

De Sappho de Mytilène à Kaija Saariaho en passant par Clara Schumann, plusieurs femmes ont su déjouer les codes machistes du milieu pour passer à la composition. Si le paysage de la musique classique a largement été dominé par les hommes ces derniers siècles, les œuvres de leurs consœurs, pionnières ou contemporaines, sont tout aussi passionnantes. Défense et illustration de la composition au féminin en onze portraits musicaux.

Le retour en grâce de Wilhelm Backhaus

Géant de la musique classique allemande, Wilhelm Backhaus (1884-1969) est souvent apparu comme un rigoriste dénué de fantaisie. Son immense legs discographique pour Decca, encore assez rare à l’époque, est réédité aujourd’hui dans d’excellentes conditions. Il permet de réévaluer à la hausse une réputation trop souvent injuste. Backhaus nous apparaît singulièrement plus moderne qu’autrefois grâce à son respect du texte et à ses interprétations sans esbroufe qui cernent au mieux les compositeurs, depuis le premier enregistrement jamais réalisé d’un concerto, celui de Grieg, sévèrement abrégé en 1909, jusqu’à son dernier concert quelques jours avant sa mort.

Bruno Walter, souvenirs d’un esprit disparu

Écouter les enregistrements de Bruno Walter à la lumière des splendides remastérisations publiées par Sony Classical, c’est s’abreuver à une culture humaniste. Immense chef d’orchestre, la musique est pour lui un sacerdoce, un art de vivre et un art de penser. Ses enregistrements ont conservé son art du chant, intense mais jamais sentimental, grâce à une ligne claire animée d’un rythme souple, assurant clarté, cohérence et vitalité.

Dans l'actualité...